Comparaison entre programme d'installation et module de fusion

Mise à jour : novembre 2007

Dans Visual Studio, il est possible de créer deux types de programmes d'installation : programmes d'installation Windows (.msi) et modules de fusion (.msm). Les programmes d'installation Windows servent à installer des applications et des fichiers sur un autre ordinateur ; les modules de fusion servent à installer des composants que plusieurs applications se partagent.

La principale distinction entre les deux types est le public cible. Tout ce que l'utilisateur final de l'application utilisera directement (fichiers exécutables, documents, pages HTML) doit être mis dans un package dans un programme d'installation Windows. Tout ce qu'un développeur sera seul à utiliser (DLL, contrôles, ressources) doit se trouver dans un module de fusion, que le développeur peut placer dans un package dans un programme d'installation Windows, pour distribution à l'utilisateur final.

En règle générale, tout composant que plusieurs applications partagent ou sont susceptibles de partager doit se trouver dans son propre module de fusion. Il est possible de mettre plusieurs composants dans un seul et même module de fusion, mais il vaut mieux en créer un par composant, pour éviter de distribuer des fichiers inutiles.

Un module de fusion pourrait être comparé à une photo instantanée de la version particulière d'un composant. Il vaut mieux créer un module de fusion par version du composant, pour éviter les conflits dus aux différences de version.

Comme les programmes d'installation peuvent inclure plusieurs applications, il est possible d'installer toute une suite d'applications en une seule et même étape. Dans ce cas, le programme d'installation doit inclure des modules de fusion pour tous les composants utilisés par une quelconque des applications incluses ; si un module de fusion est utilisé par plusieurs applications, il suffit de l'ajouter une fois.

Ajouts de la communauté

Afficher: