Qu’est-ce que l’outil DISM ?

L’outil Gestion et maintenance des images de déploiement (DISM.exe) est un outil en ligne de commande qui permet d’effectuer la maintenance et la préparation d’images système Windows, y compris celles qu’utilisent Windows PE, l’Environnement de récupération Windows (Windows RE) et l’installation Windows. DISM peut être utilisé pour effectuer la maintenance d’une image système Windows (.wim) ou d’un disque dur virtuel (.vhd or .vhdx).

DISM est disponible via la ligne de commande ou à partir de Windows PowerShell. Pour en savoir plus sur l’utilisation de l’outil DISM avec PowerShell, voir Déploiement d’appels de commande DISM dans Windows PowerShell.

Cette rubrique aborde les thèmes suivants :

Exigences relatives aux images

L’outil DISM peut être utilisé pour monter une image système Windows à partir d’un fichier .wim, .vhd, ou .vhdx et en effectuer la maintenance ou, dans certains cas, pour mettre à jour un système d’exploitation en cours d’exécution. Il peut être utilisé avec des fichiers image système Windows plus anciens (fichiers .wim). Toutefois, il ne peut pas être utilisé avec des images système Windows qui sont plus récentes que la version installée du Kit de déploiement et d’évaluation Windows (Windows ADK) dans laquelle l’outil DISM est distribué. Cet outil est également installé avec les systèmes d’exploitation Windows 8, Windows 8.1 et Windows 10.

Pour obtenir une description technique complète de WIM, voir le livre blanc sur le format de fichier WIM (Windows Imaging).

L’outil DISM peut être utilisé pour la maintenance des systèmes d’exploitation suivants :

  • Windows 10 pour éditions de bureau (Famille, Professionnel, Entreprise et Éducation).
  • Windows Server 2016 Technical Preview
  • Windows 8.1
  • Windows 8
  • Windows Server 2012 R2
  • Windows Server 2012
  • Windows 7
  • Windows Server 2008 R2
  • Windows Server 2008 SP2
  • Windows PE pour Windows 10
  • Windows PE 5.0
  • Windows PE 4.0
  • Environnement de préinstallation Windows (WinPE) 3.0
  • Environnement de récupération Windows (WinRE)
Remarque   DISM ne peut pas monter une image système Windows d’un disque VHD sur un système Windows Vista® avec Service Pack 1 (SP1) ou Windows Server 2008. Vous devez attacher le disque VHD à l’aide de l’outil DiskPart avant de pouvoir utiliser l’outil DISM pour effectuer la maintenance de l’image. Lorsque vous effectuez la maintenance d’images de disque VHD qui ont été attachées à l’aide de l’outil DiskPart, les modifications sont automatiquement validées lors de chaque opération et ne peuvent pas être ignorées.
 

Pour obtenir la liste des plateformes et types d’architecture pris en charge, voir Plateformes prises en charge par DISM.

Avantages

Vous pouvez utiliser DISM avec les fichiers .wim pour :

  • capturer et appliquer des images système Windows ;
  • ajouter et supprimer des images à un fichier .wim ;
  • fractionner des fichiers .wim en plusieurs fichiers plus petits.

Vous pouvez utiliser DISM avec des fichiers .wim, .vhd ou .vhdx pour :

  • ajouter, supprimer et énumérer des packages, pilotes et langues ;
  • activer ou désactiver des fonctionnalités de Windows ;
  • appliquer des modifications basées sur la section offlineServicing d’un fichier de réponses Unattend.xml ;
  • configurer des paramètres internationaux ;
  • mettre à niveau une image système Windows vers une autre édition ;
  • préparer une image système Windows PE ;
  • fournir des journaux détaillés pour résoudre les problèmes ;
  • effectuer la maintenance de versions antérieures de Windows telles que Windows 8.x, Windows 7, Windows Server 2008 R2 et Windows Vista ;
  • effectuer la maintenance de toutes les plateformes (32 bits et 64 bits) ;
  • effectuer la maintenance d’une image 32 bits à partir d’un hôte 64 bits, et la maintenance d’une image 64 bits à partir d’un hôte 32 bits (pour en savoir plus, voir la section « Limitations », plus loin dans cette rubrique) ;
  • utiliser d’anciens scripts du Gestionnaire de package.

Scénarios courants de gestion et de maintenance

Les solutions de gestion et de maintenance d’image se répartissent en deux catégories principales :

  • gestion des données ou des informations incluses dans l’image système Windows, comme l’énumération ou l’inventaire des composants, mises à jour, pilotes ou applications contenus dans une image, la capture ou le fractionnement d’un image, l’ajout ou la suppression d’images dans un fichier .wim ou le montage d’une image ;
  • maintenance de l’image proprement dite, notamment l’ajout ou la suppression de packages de pilotes et de pilotes, la modification des paramètres de langue, l’activation ou la désactivation de fonctionnalités Windows, ainsi que la mise à niveau vers une édition supérieure de Windows.

Voici quelques scénarios courants de maintenance et de gestion d’images :

Tâches

Capturer une image et l’enregistrer sous forme de fichier .wim.

Répertorier toutes les images contenues dans un fichier .wim, .vhd ou .vhdx.

Gérer plusieurs images dans un même fichier .wim en ajoutant, supprimant ou énumérant les images.

Préparer une image système Windows PE.

Répertorier les informations relatives à une image système Windows PE.

Monter une image système Windows.

Répertorier des informations spécifiques sur une image montée à partir d’un fichier .wim, .vhd, ou .vhdx, notamment son emplacement de montage, le statut de montage et l’index de chaque image contenue dans un fichier .wim.

Répertorier tous les pilotes d’une image ou les informations relatives à un pilote spécifique.

Ajouter des pilotes non fournis avec Windows ou des pilotes critiques de démarrage afin de prendre en charge de nouveaux composants matériels.

Ajouter des mises à jour du système d’exploitation, telles que des correctifs logiciels et des fonctionnalités Windows.

Ajouter ou supprimer un module linguistique et configurer des paramètres internationaux.

Répertorier l’ensemble des paramètres internationaux et des langues d’une image.

Résoudre les problèmes via des fonctionnalités d’état et de journalisation intégrées.

Gérer plusieurs versions d’une image.

Répertorier l’ensemble des fonctionnalités d’un package ou les informations spécifiques à une fonctionnalité Windows.

Vérifier les conditions d’application d’un fichier Installer.msp de Windows®.

Mettre à jour plusieurs éditions de Windows en mettant à jour une seule image.

Effectuer une mise à niveau vers une édition supérieure de Windows.

Répertorier toutes les éditions de Windows vers lesquelles une image peut être mise à niveau.

Appliquer des paramètres dans un fichier de réponses Unattend.xml.

Fractionner un fichier .wim volumineux en plusieurs fichiers plus petits pouvant tenir sur le support sélectionné.

 

Limitations

Compatibilité de version : l’outil DISM peut être utilisé avec des images cibles d’anciens systèmes d’exploitation Windows, mais non avec des images cibles de systèmes d’exploitation qui sont plus récentes que la version installée du kit Windows ADK dans lequel l’outil DISM est distribué. Pour effectuer la maintenance des images Windows 10, vous devez disposer de la version Windows 10 de l’outil DISM, sans quoi l’image peut être endommagée. Pour en savoir plus, voir Plateformes prises en charge par DISM.

Installation à distance : l’installation de packages sur un ordinateur distant via un réseau n’est pas prise en charge. L’image système Windows doit être présente sur le système local. L’outil DISM peut accéder aux packages sur un partage réseau, mais il doit les copier dans un répertoire temporaire accessible en écriture (appelé répertoire de travail). Il est recommandé d’utiliser un seul répertoire de travail sur un lecteur local pour chaque package installé. Le contenu du répertoire de travail peut être supprimé après l’installation.

Fichiers de réponses : lorsque vous spécifiez un fichier de réponses (Unattend.xml) pour une image, seuls les paramètres indiqués dans l’étape de configuration offlineServicing sont appliqués. Tous les autres paramètres du fichier de réponses sont ignorés. Pour en savoir plus, voir Options de ligne de commande de maintenance sans assistance DISM.

Service Packs : les Service Packs doivent être installés en ligne avec le programme d’installation autonome Windows Update. Pour en savoir plus sur le programme d’installation autonome de Windows Update, voir Description du programme d’installation autonome de Windows Update dans Windows.

Utilisation d’un fichier de réponses pour garantir les dépendances de packages : certains packages requièrent l’installation préalable d’autres packages. En raison de cette condition de dépendance, vous devez utiliser un fichier de réponses si vous installez plusieurs packages. Si vous appliquez un fichier de réponses à l’aide de l’outil DISM, plusieurs packages peuvent être installés dans l’ordre approprié. Il s’agit de la méthode recommandée pour installer plusieurs packages.

Ordre d’installation des packages : les packages sont installés dans l’ordre dans lequel ils sont répertoriés dans la ligne de commande. Dans l’exemple suivant, les fichiers 1.inf, 2.inf et 3.inf sont installés dans l’ordre dans lequel ils sont répertoriés dans la ligne de commande.

DISM.exe /image:"c:\images\Image1" /Add-Driver /ForceUnsigned /DriverName:"C:\Drivers\1.inf" /DriverName:"C:\Drivers\2.inf" /DriverName:"C:\Drivers\3.inf"

Les commandes de maintenance prises en charge sont dynamiques : les commandes et options disponibles pour la maintenance d’une image dépendent du système d’exploitation Windows dont vous effectuez la maintenance et varient, selon qu’il s’agit d’une image hors connexion ou d’un système d’exploitation en cours d’exécution.

Les fichiers de réponses Unattend.xml multiples ne sont pas pris en charge : vous pouvez spécifier plusieurs pilotes ou packages sur une ligne de commande. Toutefois, les fichiers de réponses Unattend.xml multiples ne sont pas pris en charge. Un seul fichier de réponses peut être spécifié sur une ligne de commande.

Les commandes de maintenance multiples ne sont pas prises en charge : vous pouvez spécifier plusieurs pilotes (1.inf, 2.inf) ou packages, mais vous ne pouvez pas spécifier plusieurs commandes (comme /Add-Driver /Remove-Driver ou /Add-Driver /Add-Package) sur la même ligne de commande.

Connexion à un partage réseau : lorsque vous vous servez d’un ordinateur qui n’est pas membre d’un domaine réseau, utilisez net use avec les informations d’identification de domaine pour définir les autorisations d’accès avant de spécifier le chemin d’accès du journal DISM stocké sur un partage réseau.

Caractères génériques : les caractères génériques ne sont pas pris en charge dans les lignes de commande DISM.

N’installez pas un module linguistique après une mise à jour : si vous installez une mise à jour (correctif logiciel, correctif logiciel grand public ou Service Pack) qui contient des ressources dépendantes de la langue avant d’installer un module linguistique, les modifications spécifiques à la langue de la mise à jour ne sont pas appliquées. Installez toujours les modules linguistiques avant d’installer les mises à jour.

Rubriques associées

Informations de référence sur l’outil Gestion et maintenance des images de déploiement (DISM)
Options de ligne de commande de l’outil Gestion et maintenance des images de déploiement (DISM)
Vue d’ensemble des pilotes de périphériques et de leur déploiement
Modules linguistiques (lp.cab) et déploiement de Windows
Présentation des stratégies de maintenance

 

 

Afficher: