Chiffrement de lecteur BitLocker

Cette rubrique présente les conditions requises pour le déploiement d’une solution de chiffrement de lecteur BitLocker. Pour plus d’informations sur BitLocker, voir Chiffrement de lecteur BitLocker sur le site web de TechNet.

Qu’est-ce que le chiffrement de lecteur BitLocker ?

BitLocker assure à votre ordinateur une protection des données hors connexion et du système d’exploitation. BitLocker contribue à vous assurer que les données stockées sur un ordinateur exécutant Windows® ne sont pas dévoilées si l’ordinateur vient à être altéré en cas de déconnexion du système d’exploitation installé. BitLocker s’appuie sur une puce appelée Module de plateforme sécurisée (TPM, Trusted Platform Module) pour assurer une protection renforcée de vos données et garantir l’intégrité des composants des premières phases du démarrage. Ce module contribue à protéger vos données du vol ou d’un accès non autorisé grâce au chiffrement de la totalité du volume Windows.

BitLocker est conçu pour permettre à l’utilisateur final de travailler de la façon la plus aisée avec les ordinateurs équipés d’une puce TPM et d’un BIOS compatibles. À ce titre, le TPM doit être de version 1.2, avec toutes les modifications du BIOS requises pour la prise en charge de la mesure statique de la racine de confiance (Static Root of Trust Measurement), comme défini par le Trusted Computing Group. Le module de plateforme sécurisée interagit avec BitLocker pour contribuer à fournir une protection ininterrompue lorsque l’ordinateur redémarre.

Le fichier du pilote TPM se trouve à l’emplacement %WINDIR%\Inf\Tpm.inf. Pour plus d’informations sur la façon d’ajouter le pilote TPM dans l’environnement de préinstallation Windows (Windows PE), voir WinPE : Monter et personnaliser.

Conditions de partitionnement requises pour l’utilitaire de chiffrement de lecteur BitLocker

BitLocker doit utiliser une partition système distincte de la partition Windows. La partition système :

  • doit être configurée en tant que partition active ;

  • ne doit être ni chiffrée, ni utilisée pour stocker des fichiers utilisateur ;

  • doit disposer d’un minimum de 100 mégaoctets (Mo) d’espace sur le disque dur ;

  • doit avoir au moins 50 Mo d’espace libre ;

  • peut être partagée avec une partition de récupération.

Pour plus d’informations sur les exigences relatives à BitLocker en termes de partitionnement, voir Vue d’ensemble des disques durs et des partitions.

Rubriques associées

Vue d’ensemble des disques durs et des partitions

 

 

Afficher: