Options de ligne de commande BCDBoot

BCDBoot est un outil en ligne de commande qui permet de configurer les fichiers de démarrage sur un PC ou un appareil pour exécuter le système d’exploitation Windows. Vous pouvez utiliser cet outil dans les cas suivants :

  • Ajouter des fichiers de démarrage sur un PC après l’application d’une nouvelle image système Windows. Dans un déploiement Windows standard basé sur une image, utilisez BCDBoot pour configurer la partition système et du microprogramme afin que le démarrage s’effectue sur votre image. Pour en savoir plus, voir Capturer et appliquer des partitions Windows, système et de récupération.
  • Configurer le PC pour qu’il démarre sur un fichier de disque dur virtuel (VHD) qui inclut une image système Windows. Pour en savoir plus, voir Démarrer sur un disque dur virtuel (démarrage natif) : Ajouter un disque dur virtuel au menu de démarrage.
  • Réparer la partition système. Si la partition système est endommagée, vous pouvez utiliser BCDBoot pour recréer les fichiers de la partition système en utilisant de nouvelles copies de ces fichiers de la partition Windows.
  • Configurer ou réparer le menu de démarrage sur un PC à double démarrage. Si vous avez installé plusieurs copies de Windows sur un PC, vous pouvez utiliser BCDBoot pour ajouter ou réparer le menu de démarrage.

Emplacement des fichiers

Dans Windows et l’environnement de préinstallation Windows (WinPE)

%WINDIR%\System32\BCDBoot.exe

Dans le Kit de déploiement et d’évaluation Windows (Windows ADK)

C:\Program Files (x86)\Windows Kits\10\Assessment and Deployment Kit\Deployment Tools\amd64\BCDBoot\BCDBoot.exe

 

Systèmes d’exploitation pris en charge

BCDBoot peut copier les fichiers d’environnement de démarrage à partir d’images de Windows 10, Windows 8.1, Windows 8, Windows 7, Windows Vista, Windows Server 2016 Technical Preview, Windows Server 2012 R2, Windows Server 2012, Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2008.

Fonctionnement

Pour configurer la partition système, BCDBoot copie un petit ensemble de fichiers d’environnement de démarrage qu’il obtient de l’image système Windows installée sur la partition système.

BCDBoot peut créer un magasin des données de configuration de démarrage (BCD) sur la partition système à l’aide de la dernière version des fichiers Windows :

  • À l’aide du fichier %WINDIR%\System32\Config\BCD-Template, BCDBoot crée un magasin BCD et initialise les fichiers d’environnement de démarrage BCD sur la partition système.
  • Nouveauté de Windows 10 : durant une mise à niveau, BCDBoot conserve toutes les autres entrées de démarrage existantes, comme debugsettings, lorsque vous créez le magasin. Utilisez l’option /c pour ignorer les anciens paramètres et démarrer avec un nouveau magasin BCD.
  • Si une entrée de démarrage est déjà prévue pour cette partition Windows, BCDBoot efface l’entrée précédente et ses valeurs. Utilisez l’option /m pour conserver les valeurs d’une entrée de démarrage quand vous mettez à jour les fichiers système.
  • Par défaut, BCDBoot déplace l’entrée de démarrage de la partition Windows sélectionnée vers le haut de l’ordre de démarrage du Gestionnaire de démarrage Windows. Utilisez l’option /d pour conserver l’ordre de démarrage existant.

Sur les PC UEFI, BCDBoot peut mettre à jour les entrées du microprogramme dans la mémoire NVRAM de l’appareil :

  • BCDBoot ajoute une entrée de microprogramme dans la NVRAM pour pointer vers le Gestionnaire de démarrage Windows. Par défaut, cette entrée est placée comme premier élément de la liste de démarrage. Utilisez l’option /p pour conserver l’ordre de démarrage UEFI existant. Utilisez /addlast pour l’ajouter au bas de la liste de l’ordre de démarrage.

Options de ligne de commande

Les options de ligne de commande suivantes sont disponibles pour BCDBoot.exe.

BCDBOOT <source> [/l <locale>] [/s <volume-letter> [/f <firmware type>]] [/v] [/m [{OS Loader GUID}]] [/addlast or /p] [/d] [/c]

OptionDescription

<source>

Obligatoire. Spécifie l’emplacement du répertoire Windows à utiliser comme source pour copier les fichiers d’environnement de démarrage.

L’exemple suivant montre l’initialisation de la partition système à l’aide des fichiers BCD tirés du dossier C:\Windows :

bcdboot C:\Windows

/l <locale>

Facultative. Spécifie les paramètres régionaux. La valeur par défaut correspond à l’anglais des États-Unis (en-us).

L’exemple suivant définit les paramètres régionaux BCD par défaut en japonais :

bcdboot C:\Windows /l ja-jp

/s <volume letter>

Facultative. Spécifie la lettre de volume de la partition système. Cette option ne doit pas être utilisée dans les scénarios de déploiement standard.

Utilisez ce paramètre pour spécifier une partition système lorsque vous configurez un lecteur qui sera démarré sur un autre ordinateur, comme un disque mémoire flash USB ou un disque dur secondaire.

UEFI :

  • BCDBoot copie les fichiers de démarrage sur la partition système EFI ou sur la partition spécifiée par l’option /s.

    BCDBoot crée le magasin BCD dans la même partition.

    Par défaut, BCDBoot crée une entrée Gestionnaire de démarrage Windows dans la NVRAM sur le microprogramme pour identifier les fichiers de démarrage sur la partition système. Si l’option /s est utilisée, cette entrée n’est pas créée. BCDBoot s’appuie alors sur les paramètres de microprogramme par défaut pour identifier les fichiers de démarrage sur la partition système. Selon la spécification UEFI 2.3.1, les paramètres de microprogramme par défaut doivent ouvrir le fichier \efi\boot\bootx64.efi dans la partition système EFI.

BIOS :

  1. BCDBoot copie les fichiers de démarrage sur la partition active sur le disque dur principal ou sur la partition spécifiée par l’option /s.

  2. BCDBoot crée le magasin BCD dans la même partition.

L’exemple suivant copie les fichiers BCD du dossier C:\Windows vers une partition système sur un disque dur secondaire qui sera démarré sur un autre ordinateur. La lettre de volume S a été attribuée à la partition système sur le lecteur secondaire :

bcdboot C:\Windows /s S:

L’exemple suivant crée des entrées de démarrage sur un disque mémoire flash USB doté de la lettre de volume F, y compris des fichiers de démarrage pour prendre en charge un ordinateur UEFI ou BIOS :

bcdboot C:\Windows /s S: /f ALL

/f <firmware type>

Facultative. Spécifie le type de microprogramme. Les valeurs acceptées comprennent UEFI, BIOS et ALL.

  • Sur les systèmes BIOS/MBR, la valeur par défaut est BIOS. Cette option crée le répertoire \Boot sur la partition système et copie tous les fichiers d’environnement de démarrage requis dans ce répertoire.

  • Sur les systèmes UEFI/GPT, la valeur par défaut correspond à UEFI. Cette option crée le répertoire \Efi\Microsoft\Boot et copie tous les fichiers d’environnement de démarrage requis dans ce répertoire.

  • Si vous précisez la valeur ALL, BCDBoot crée les répertoires \Boot et \Efi\Microsoft\Boot, puis y copie tous les fichiers d’environnement de démarrage nécessaires au BIOS ou à l’UEFI.

Si vous spécifiez l’option /f, vous devez également indiquer l’option /s pour identifier la lettre de volume de la partition système.

L’exemple suivant copie les fichiers BCD prenant en charge le démarrage sur un ordinateur UEFI ou BIOS, du dossier C:\Windows sur un disque mémoire flash USB auquel est attribuée la lettre de volume F :

bcdboot C:\Windows /s S: /f ALL 

/v

Facultative. Active le mode détaillé. Exemple :

bcdboot C:\Windows /v

/m [{OS Loader GUID}]

Facultative. Fusionne les différentes valeurs d’une entrée de démarrage en une nouvelle entrée.

Par défaut, cette option ne fusionne que des objets globaux. Si l’option OS Loader GUID est renseignée, elle fusionne l’objet Chargeur indiqué dans le modèle système pour produire une entrée de démarrage.

L’exemple suivant fusionne le chargeur du système d’exploitation se trouvant dans le magasin BCD actif et identifié par le GUID fourni dans le nouveau magasin BCD.

bcdboot c:\Windows /m {xxxxxxxx-xxxx-xxxx-xxxx-xxxxxxxxxxxx}

/addlast

Facultative. Spécifie que l’entrée du microprogramme du Gestionnaire de démarrage Windows doit être ajoutée en dernier. Le comportement par défaut est de l’ajouter en premier. Ne peut pas être utilisée avec l’option /p.

bcdboot C:\Windows /addlast

/p

Facultative. Spécifie que la position d’entrée existante du microprogramme du Gestionnaire de démarrage Windows doit être conservée dans l’ordre de démarrage UEFI. Si l’entrée n’existe pas, une nouvelle entrée est ajoutée en première position. Ne peut pas être utilisée avec l’option /addlast.

Par défaut, au cours d’une mise à niveau, BCDBoot déplace le Gestionnaire de démarrage Windows en première entrée dans l’ordre de démarrage UEFI.

bcdboot C:\Windows /p
bcdboot C:\Windows /p /d

/d

Facultative. Conserve l’entrée du système d’exploitation par défaut dans l’objet {bootmgr} dans le Gestionnaire de démarrage Windows.

bcdboot C:\Windows /d

/c

Facultative. Spécifie que des éléments BCD existants ne doivent pas être migrés.

Nouveauté de Windows 10 : par défaut, au cours d’une mise à niveau, les éléments BCD comme debugsettings ou flightsigning sont conservés.

bcdboot C:\Windows /c

 

Réparer la partition système

Si la partition système est endommagée, vous pouvez utiliser BCDBoot pour recréer les fichiers de la partition système en utilisant de nouvelles copies de ces fichiers de la partition Windows.

  1. Démarrez votre PC sur une ligne de commande. Par exemple, démarrez sur le disque d’installation de Windows, puis appuyez sur Maj+F10, ou démarrez sur Windows PE (WinPE : Créer un lecteur de démarrage USB).

  2. Utilisez Diskpart pour identifier la lettre de lecteur de votre partition Windows et votre partition système (diskpart, list vol, exit).

  3. Facultatif : formatez votre partition système : format (drive letter of your system partition) /q

  4. Ajoutez une entrée de démarrage pour votre partition Windows : bcdboot D:\Windows

  5. Redémarrez l’ordinateur. Windows doit s’afficher.

Configurer ou réparer le menu de démarrage sur un PC à double démarrage

Quand vous configurez un PC pour démarrer plusieurs systèmes d’exploitation, il arrive que vous ne puissiez plus démarrer l’un de ces systèmes d’exploitation. L’option BCDBoot vous permet d’ajouter rapidement des options de démarrage pour un système d’exploitation Windows. Pour configurer un PC à double démarrage :

  1. Installez un disque dur distinct ou préparez une partition distincte pour chaque système d’exploitation.

  2. Installez les systèmes d’exploitation. Par exemple, si votre PC dispose de Windows 7, installez Windows 10 sur l’autre disque dur ou partition.

  3. Redémarrez le PC. Les menus de démarrage doivent s’afficher en listant les deux systèmes d’exploitation.

    Si les deux systèmes d’exploitation ne sont pas répertoriés :

    1. Ouvrez une ligne de commande, soit en tant qu’administrateur depuis Windows, soit en démarrant sur une ligne de commande à l’aide du média d’installation de Windows et en appuyant sur Maj+F10, soit en démarrant sur Windows PE (WinPE : Créer un lecteur de démarrage USB).
    2. Ajoutez les options de démarrage pour un système d’exploitation Windows.
      bcdboot D:\Windows
      
    3. Redémarrez le PC. À présent, le menu de démarrage affiche les deux options de menu.

Résolution des problèmes

Pour plus d’informations sur la réparation des fichiers de démarrage sur un PC avec Windows XP et une version plus récente de Windows, par exemple Windows 7, voir l’article 2277998 de la Base de connaissances de Microsoft.

Rubriques associées

Capturer et appliquer des partitions Windows, système et de récupération
Configurer des partitions de disque dur BIOS/MBR
Configurer des partitions de disque dur UEFI/GPT
BCDEdit
Options de ligne de commande Bootsect
Syntaxe de ligne de commande de Diskpart

 

 

Afficher: