Applications de bureau Windows
Réduire la table des matières
Développer la table des matières
Informations
Le sujet que vous avez demandé est indiqué ci-dessous. Toutefois, ce sujet ne figure pas dans la bibliothèque.

Empaquetage d'applications Windows universelles pour Windows 10

 

Pour vendre votre application Windows universelle ou la distribuer à d’autres utilisateurs, vous devez créer un package appxupload pour cette dernière. Quand vous créez le package appxupload, un autre package appx est généré pour effectuer les tests et le chargement indépendant. Vous pouvez distribuer votre application directement en effectuant un chargement indépendant du package appx sur un appareil. (Qu’est-ce que le chargement indépendant ?).

Pour Windows 10, vous générez un package (.appxupload) qui peut être téléchargé dans le Windows Store. Votre application peut ensuite être installée et exécutée sur n’importe quel appareil Windows 10.

(Si vous avez besoin de créer un package d’application pour une application Windows 8.1, cliquez ici.)

Procédez comme suit :

  1. Avant de packager votre application : procédez comme suit pour vous assurer que votre application est prête à être packagée pour l’envoyer au Windows Store.

  2. Configurez un package d’application : utilisez le concepteur de manifeste pour configurer le package. Par exemple, ajoutez des images de vignette et choisissez les orientations que votre application prend en charge.

  3. Créez un package d’application : utilisez l’Assistant inclus dans Visual Studio pour certifier votre package à l’aide du Kit de certification des applications Windows.

  4. Effectuez un chargement indépendant de votre package d’application : après le chargement indépendant de votre application sur un appareil, vous pouvez tester si elle fonctionne correctement.

Une fois cette opération effectuée, vous êtes prêt à vendre votre application dans le Windows Store. Si vous avez une application métier que vous ne prévoyez pas de vendre, car elle est destinée aux utilisateurs internes uniquement, vous pouvez effectuer un chargement indépendant de cette application pour l’installer sur un appareil Windows 10.

  1. Testez votre application : avant de packager votre application pour l’envoyer au Windows Store, assurez-vous qu’elle fonctionne comme prévu sur toutes les familles d’appareils que vous envisagez de prendre en charge. Ces familles d’appareils peuvent inclure des PC de bureau, PC portables, Surface Hub, XBOX, appareils IoT, etc.

  2. Optimisez votre application : vous pouvez utiliser les outils de profilage et de débogage de Visual Studio pour optimiser les performances de votre application Windows universelle. Par exemple, l’outil de chronologie pour la réactivité de l’interface utilisateur, l’outil d’utilisation de mémoire, l’outil d’utilisation du processeur, etc. Découvrez ces outils ici.

  3. Vérifiez la compatibilité .NET Native (pour les applications Visual Basic et C#) : avec la plateforme Windows universelle, il existe désormais un nouveau compilateur natif qui améliore les performances d’exécution de votre application. Il est donc fortement recommandé de tester votre application dans cet environnement de compilation. Par défaut, la configuration de build Release autorise la chaîne d’outils .NET Native, il est donc important de tester votre application avec cette configuration Release et de vérifier que votre application se comporte comme prévu. Certains problèmes de débogage courants qui peuvent se produire avec .NET Native sont expliqués plus en détail ici.

Le fichier manifeste de l’application (package.appxmanifest.xml) contient les propriétés et paramètres nécessaires à la création de votre package d’application. Par exemple, les propriétés incluses dans le fichier manifeste décrivent l’image à utiliser comme vignette de votre application et les orientations que votre application prend en charge quand un utilisateur fait pivoter l’appareil.

Visual Studio comprend un concepteur de manifeste qui vous permet de mettre à jour facilement le fichier manifeste, sans avoir à modifier le code XML brut du fichier.

Visual Studio peut associer votre package au Windows Store. Quand vous procédez ainsi, certains champs situés sous l'onglet Packages du concepteur de manifeste sont automatiquement mis à jour.Comment associer mon package au Windows Store ?

Configurer un package avec le concepteur de manifeste

  1. Dans l’Explorateur de solutions, développez le nœud de projet de votre application Windows universelle.

  2. Double-cliquez sur le fichier Package.appxmanifest.

    Si le fichier de manifeste est déjà ouvert en mode code XML, Visual Studio vous invite à le fermer.

  3. Vous pouvez maintenant choisir la configuration de votre application. Chaque onglet contient des informations que vous pouvez configurer concernant votre application, ainsi que des liens vers des informations supplémentaires, le cas échéant.

    Double-cliquez sur le fichier manifeste du package

    Vérifiez que vous disposez de toutes les images nécessaires pour une application Windows universelle sous l’onglet Ressources visuelles.Comment créer des images pour gérer toutes les différentes résolutions d’écran des appareils Windows 10 ?

    Sous l’onglet Packages, vous pouvez entrer des données de publication. C'est ici que vous pouvez choisir le certificat à utiliser pour signer votre application. Toutes les applications Windows universelles doivent être signées avec un certificat. Pour pouvoir effectuer un chargement de version test d'un package d'application, vous devez approuver le package. Le certificat doit être installé sur l'appareil utilisé pour approuver le package. En savoir plus sur le chargement indépendant sur les appareils Windows 10.

  4. Enregistrez votre fichier après avoir apporté les modifications requises pour votre application.

Pour distribuer une application par l’intermédiaire du Windows Store, vous devez créer un package appxupload. Pour ce faire, vous utilisez l'Assistant Créer des packages d'application. Procédez comme suit pour créer un package pouvant être envoyé au Windows Store avec Visual Studio 2015 :

Pour créer votre package d'application

  1. Dans l’Explorateur de solutions, ouvrez la solution correspondant à votre projet d’application Windows universelle.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur le projet, puis choisissez Windows Store->Créer des packages d’application. Si cette option est désactivée ou si elle n’apparaît pas, vérifiez que le projet est un projet d’application Windows universelle.

    Menu contextuel puis cliquez sur Magasin -> Créer des packages d'application

    L'Assistant Créer des packages d'application s'affiche.

  3. Cliquez sur Oui dans la première boîte de dialogue vous demandant si vous voulez créer des packages à télécharger dans le Windows Store, puis cliquez sur Suivant.

    Choisissez Oui pour créer un package d'application pour le magasin

    Si vous choisissez Non, Visual Studio ne génère pas le package .appxupload dont vous avez besoin pour l’envoi au Windows Store. Si vous voulez uniquement effectuer un chargement indépendant de votre application pour l’exécuter sur des appareils internes, sélectionnez cette option. Découvrez comment configurer vos appareils pour le chargement indépendant avec Windows 10.

  4. Connectez-vous avec votre compte de développeur au Centre de développement Windows. (Si vous n'avez pas encore de compte de développeur, l'Assistant vous aidera à en créer un.)

  5. Sélectionnez le nom d’application de votre package, ou réservez un nouveau nom si ce n’est pas déjà fait dans le portail du Centre de développement Windows.

    Select the name to associate with your package
  6. Veillez à sélectionner les trois configurations d’architecture (x86, x64 et ARM) dans la boîte de dialogue Sélectionner et configurer des packages. De cette façon, votre application peut être déployée sur la majorité des appareils. Dans la zone de liste Générer le lot d’applications, sélectionnez Toujours. Cela simplifie le processus d’envoi au Windows Store, car vous n’avez qu’un fichier à télécharger (.appxupload). Le lot unique contient tous les packages à déployer sur les appareils pour chaque architecture de processeur.

    Choose all architectures so app can run everywhere
  7. Il est judicieux d’inclure des fichiers complets de symboles PDB pour une meilleure analyse des incidents dans le Centre de développement Windows. Plus d’informations sur les symboles de débogage, cliquez ici.

  8. Vous pouvez désormais configurer les détails nécessaires à la création de votre package. Une fois que vous êtes prêt à publier votre application, téléchargez les packages à partir de l’emplacement de sortie.

  9. Cliquez sur Créer pour générer votre package appxupload.

  10. Vous voyez à présent cette boîte de dialogue :

    Le package a été correctement créé

    Validez votre application avant de l’envoyer au Windows Store pour certification sur un ordinateur local ou distant. (Vous pouvez valider uniquement les versions Release de votre package d’application, et non les versions Debug.)

  11. Pour valider localement, laissez l’option Ordinateur local cochée, puis cliquez sur Lancer le Kit de certification des applications Windows. En savoir plus sur le test de votre application avec le Kit de certification des applications Windows.

    Le Kit de certification des applications Windows effectue des tests et vous montre les résultats. Consultez Tests du Kit de certification des applications Windows.

    Si vous disposez d’un appareil distant Windows 10 que vous souhaitez utiliser à des fins de test, vous devez installer manuellement le Kit de certification des applications Windows sur cet appareil. La prochaine section vous guidera tout au long de ces étapes. Vous pouvez ensuite sélectionner Ordinateur distant, puis cliquer sur Lancer le Kit de certification des applications Windows pour vous connecter à l’appareil distant et exécuter les tests de validation.

  12. Après l’exécution du Kit de certification des applications Windows et une fois que votre application a réussi les tests, vous êtes prêt à effectuer le téléchargement dans le Windows Store. Veillez à télécharger le fichier approprié. Il se trouve dans le dossier racine de votre solution \[nom_application]\AppPackages et se termine par l’extension de fichier .appxupload. Le nom est au format [nom_application]_[version_application]_x86_x64_arm_bundle.appxupload.

Valider votre package d'application sur un appareil Windows 10 distant

  1. Activez votre appareil Windows 10 pour le développement en suivant ces instructions.

    System_CAPS_importantImportant

    Vous ne pouvez pas valider votre package d'application sur un appareil ARM distant pour Windows 10.

  2. Téléchargez et installez les outils de contrôle à distance pour Visual Studio. Ces outils sont utilisés pour exécuter le Kit de certification des applications Windows à distance.

    Démarrez le Remote Debug Monitor comme décrit ici.

  3. Téléchargez la version nécessaire du Kit de certification des applications Windows, puis installez-la sur votre appareil Windows 10 distant.

  4. Dans la page Création de package terminée de l’Assistant, choisissez la case d’option Ordinateur distant, puis choisissez le bouton de sélection à côté du bouton Tester la connexion.

    System_CAPS_noteRemarque

    La case d’option Ordinateur distant est disponible seulement si vous avez sélectionné au moins une configuration de solution qui prend en charge la validation. En savoir plus sur le test de votre application avec le Kit de certification des applications Windows.

  5. Spécifiez un appareil au sein de votre sous-réseau, ou fournissez le nom DNS (Domain Name Server) ou l'adresse IP d'un appareil situé à l'extérieur de votre sous-réseau.

  6. Dans la liste Mode d'authentification, sélectionnez Aucun si votre appareil n'exige pas que vous vous connectiez avec vos informations d'identification Windows.

  7. Cliquez sur le bouton Sélectionner, puis sur le bouton Lancer le Kit de certification des applications Windows.

    Si les outils de contrôle à distance s'exécutent sur cet appareil, Visual Studio se connecte à l'appareil, puis réalise les tests de validation. Consultez Tests du Kit de certification des applications Windows.

Avec les packages d’application Windows universelle, vous ne pouvez pas simplement installer une application sur votre appareil comme s’il s’agissait d’une application de bureau, par exemple. En général, vous téléchargez les applications de ce genre à partir du Windows Store. C'est ainsi qu'elles sont installées sur votre appareil. Toutefois, vous pouvez effectuer un chargement de version test des applications sur votre appareil sans les soumettre au Windows Store. Cela vous permet de les installer et de les tester à l'aide du package d'application (.appx) que vous avez créé. Si vous disposez d'une application que vous ne souhaitez pas vendre dans le Windows Store, par exemple une application métier, vous pouvez effectuer un chargement de version test de cette application pour permettre aux autres utilisateurs de votre entreprise de s'en servir.

Pour effectuer un chargement indépendant de votre package d’application sur un appareil Windows 10, procédez comme suit :

  • Activer votre appareil 

  • Pour installer votre application sur un PC de bureau, un PC portable ou une tablette, suivez les étapes décrites dans la section ci-dessous.

    Pour installer une application sur un appareil Windows 10 Mobile, utilisez l’outil WinAppDeployCmd.exe.

Une fois que vous avez effectué un chargement indépendant de votre application pour la tester, vous pouvez télécharger votre package pour vendre votre application dans le Windows Store. Vous pouvez également effectuer un chargement indépendant de votre application sur un appareil Windows 10. En savoir plus sur les méthodes de chargement indépendant d’une application métier pour d’autres utilisateurs de votre entreprise.

  1. Copiez les dossiers correspondant à la version que vous souhaitez installer sur l’appareil cible.

    Si vous avez créé un lot d’applications, vous disposez d’un dossier basé sur le numéro de version et d’un dossier _test. C’est le cas, par exemple, pour ces deux dossiers (où la version à installer est la version 1.0.2) :

    • C:\Projects\MyApp\MyApp\AppPackages\MyApp_1.0.2.0

    • C:\Projects\MyApp\MyApp\AppPackages\MyApp_1.0.2.0_Test

    Si vous n’avez pas de lot d’applications, vous pouvez simplement copier le dossier relatif à l’architecture appropriée, ainsi que le dossier de test correspondant. Voici, par exemple, les deux dossiers suivants :

    • C:\Projects\MyApp\MyApp\AppPackages\MyApp_1.0.2.0_x64

    • C:\Projects\MyApp\MyApp\AppPackages\MyApp_1.0.2.0_x64_Test

  2. Sur l’appareil cible, ouvrez le dossier de test. Par exemple : C:\Projects\MyApp\MyApp\AppPackages\MyApp_1.0.2.0_Test.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur le fichier Add-AppDevPackage.ps1, choisissez Exécuter avec PowerShell, puis suivez les invites.

    Ouvrez le menu contextuel pour le fichier .appx

    Une fois le package d’application installé, le message suivant s’affiche dans la fenêtre PowerShell : « Votre application a été correctement installée ».

    System_CAPS_noteRemarque

    Pour ouvrir le menu contextuel sur une tablette, appuyez sur l'écran à l'emplacement de votre choix, maintenez la pression jusqu'à l'apparition d'un cercle complet, puis relâchez. Le menu contextuel apparaît lorsque vous relâchez votre doigt.

  4. Cliquez sur le bouton Démarrer, puis tapez le nom de votre application pour la lancer.

R : dans le menu Projet, choisissez Windows Store -> Ouvrir le compte de développeur. Le centre de développement d'applications du Windows Store s'ouvre. À ce stade, vous pouvez créer un compte de développement dont vous aurez besoin pour charger les applications dans le Windows Store. En savoir plus sur le contrat du développeur de l’application.

R : dans le menu Projet, choisissez Windows Store -> Réserver le nom d’application. Connectez-vous au Store. Une fois vos informations d'identification vérifiées, vous pouvez réserver un nom pour votre application. Lorsque Store est ouvert pour les envois d'application, vous pouvez réserver un nom d'application pour une année. Si vous n'envoyez pas d'application dans l'année qui suit, la réservation expire et un autre développeur peut alors réserver ce nom. En savoir plus sur l’affectation de noms et la description de votre application.

R : dans le menu Projet, choisissez Windows Store -> Associer l’application au Windows Store. Si vous procédez ainsi, vous pouvez tester les scénarios d'achat et de notification dans votre application. Quand vous associez votre application au Store, ces valeurs sont téléchargées dans le fichier manifeste de l’application pour le projet actuel sur votre ordinateur local :

  • Nom complet du package

  • Nom du package

  • ID de l'éditeur

  • Nom complet de l'éditeur

  • Version

Si vous remplacez le fichier package.appxmanifest par défaut en créant un fichier .xml personnalisé pour le manifeste, vous ne pouvez pas associer votre application au Windows Store. Si vous essayez d’associer un fichier manifeste personnalisé au Windows Store, un message d’erreur s’affiche.

R : dans le menu Projet, choisissez Windows Store -> Effectuer des captures d’écran. Cela permet de générer le projet actif et de lancer l'application dans le simulateur. Lorsque le simulateur s'ouvre, cliquez sur le bouton Copier la capture d'écran dans la barre latérale du simulateur.

R : dans le menu Projet, choisissez Windows Store -> Télécharger des packages d’application. Connectez-vous au Store. Une fois vos informations d'identification vérifiées, le Tableau de bord s'ouvre. Si vous réservez un nom pour votre application, vous utilisez cet outil pour modifier la version existante. Si vous n'avez pas réservé le nom, sélectionnez Soumettre une nouvelle application, puis suivez les instructions à l'écran.

R : ouvrez le dossier qui contient le script PowerShell permettant d’installer votre package d’application. Par exemple, C:\Projects\MyApp\MyApp\AppPackages\MyApp_1.0.6.0_Test.

  1. Double-cliquez sur le fichier de certificat dans le dossier, puis cliquez sur Installer le certificat. L’Assistant Importation de certificat s’affiche.

  2. Dans le groupe Emplacement du magasin, appuyez sur la case d’option pour remplacer l’option sélectionnée par Ordinateur local.

  3. Cliquez sur Suivant.

  4. Appuyez sur OK pour confirmer le message de la boîte de dialogue de contrôle de compte d’utilisateur.

  5. Dans l’écran suivant de l’Assistant Importation de certificat, remplacez l’option sélectionnée par Placer tous les certificats dans le magasin suivant.

  6. Appuyez sur le bouton Parcourir. Dans la fenêtre contextuelle Sélectionner un magasin de certificats, faites défiler l’affichage vers le bas, sélectionnez Personnes autorisées, puis appuyez sur OK.

  7. Appuyez sur le bouton Suivant. Un nouvel écran s’affiche. Appuyez sur le bouton Terminer.

  8. Utilisez l’applet de commande add-appxpackage pour PowerShell Détails de l’applet de commande add-appxpackage.

R : un lot d’applications permet aux utilisateurs de télécharger plus rapidement, car ils téléchargent uniquement les ressources dont ils ont besoin. Si votre application contient des ressources spécifiques à une langue, diverses échelles d'image ou des ressources qui s'appliquent à des versions spécifiques de DirectX, générez un ensemble d'applications. Si vous n'en générez pas, votre application fonctionnera correctement quand même, mais vos utilisateurs devront télécharger une application plus volumineuse. En savoir plus sur les lots d’application.

Un lot d’applications peut contenir des packages pour toutes les architectures, il suffit d’un lot par application.

Si vous créez un lot d’applications, vous pouvez envoyer plus facilement votre application dans le Windows Store. Il vous suffit de charger un seul fichier .appx, quel que soit le nombre d'architectures prises en charge par votre application. Par exemple, un seul téléchargement suffit pour prendre en charge les architectures x86 et x64. Si vous ne créez pas de lot d’applications, vous devez télécharger un fichier .appx pour toutes les architectures prises en charge.

R : vous pouvez ajouter différentes versions de chacune des images qui identifient votre application à l’aide du concepteur de manifeste de package (ressources d’image de votre application, logos et images d’écran de démarrage). Vous pouvez ensuite les tester pour vous assurer qu'elles apparaîtront correctement sur divers appareils avec des résolutions d'écran différentes. En savoir plus sur la gestion et l’organisation des ressources de fichier et d’image pour celles-ci et d’autres images.

Quand vous réfléchissez à différentes résolutions d’écran pour vos appareils Windows 10, il est également important de créer une conception dynamique pour les applications Windows universelles.

R : rendez votre application plus attrayante pour des audiences internationales en localisant son nom d’affichage, sa description, ainsi que d’autres fonctionnalités d’identification décrites dans le fichier manifeste du package. En savoir plus sur le chargement des fichiers de ressources basés sur la langue. Accédez à la section Chargement de chaînes à partir du manifeste d’application dans cette rubrique.

Vous pouvez également localiser votre application elle-même en utilisant des fichiers de ressources.

R : Oui. Vous pouvez exécuter MSBuild à partir d’une invite de commandes de Visual Studio ou utiliser Team Foundation Build.

Ouvrez une invite de commandes Visual Studio, puis générez le projet d’application à l’aide de MSBuild. Si vous ne spécifiez pas de balise ou de cible supplémentaire, MSBuild crée le package d'application au même emplacement que l'autre sortie de génération du projet. Par défaut, cette sortie apparaît dans un sous-dossier spécifique au projet. Exemple :

MSBuild MyApp.csproj /p:OutDir=C:\builds\droplocation\

Le package d'application et l'autre sortie de génération sont alors créés à l'emplacement suivant :

C:\builds\droplocation\MyApp\

Pour sélectionner une configuration spécifique et la plateforme que vous générez pour le package, vous pouvez ajouter ce paramètre :

/p:Platform=x86;Configuration=Release

/p:Platform=x86;Configuration=Release

A: utilisez le système de gestion des ressources qui dispose d’un outil pour vous aider à créer des fichiers d’index de ressource de Package (IRP) avec l’outil MakePRI. Chaque fichier IRP contient une collection nommée de ressources, appelée mappage des ressources.

R : si le script PowerShell ne s’exécute pas et qu’aucun message d’erreur ne s’affiche, le contrôle de compte d’utilisateur de l’ordinateur a peut-être été modifié. Le paramètre M'avertir uniquement quand des applications tentent d'apporter des modifications à mon ordinateur (par défaut) est défini par défaut pour le contrôle d'accès d'utilisateur. Il peut toutefois être changé en Ne jamais m'avertir. Si vous utilisez un compte d'utilisateur standard pour vous connecter sur un ordinateur dont le contrôle d'accès d'utilisateur est défini sur Ne jamais m'avertir, les modifications qui nécessitent des autorisations d'administrateur sont automatiquement refusées. Dans ces circonstances, le script PowerShell démarre, mais nécessite des autorisations administratives pour continuer. La boîte de dialogue Contrôle d'accès d'utilisateur ne s'affiche pas et Windows empêche automatiquement le script d'apporter des modifications. Pour résoudre ce problème, modifiez le paramètre de contrôle d'accès d'utilisateur ou exécutez le script en tant qu'administrateur.

Afficher:
© 2016 Microsoft