Profils Windows PowerShell

Lorsque vous ajoutez des alias, fonctions et variables, vous les ajoutez en fait uniquement à la session Windows PowerShell active. Si vous quittez la session ou fermez Windows PowerShell, les modifications sont perdues.

Pour conserver ces modifications, vous pouvez créer un profil Windows PowerShell et y ajouter les alias, fonctions et variables. Le profil est chargé à chaque démarrage de Windows PowerShell.

Pour charger un profil, votre stratégie d'exécution Windows PowerShell doit vous autoriser à charger des fichiers de configuration. Si tel n'est pas le cas, la tentative de chargement du profil échoue et Windows PowerShell affiche un message d'erreur.

Fonctionnement des profils

Vous pouvez avoir quatre profils différents dans Windows PowerShell. Les profils sont répertoriés par ordre de chargement. Les profils les plus spécifiques sont, le cas échéant, prioritaires sur les profils moins spécifiques.

  • %windir%\system32\WindowsPowerShell\v1.0\profile.ps1

    Ce profil s'applique à tous les utilisateurs et tous les interpréteurs de commandes.

  • %windir%\system32\WindowsPowerShell\v1.0\ Microsoft.PowerShell_profile.ps1

    Ce profil s'applique à tous les utilisateurs, mais uniquement à l'interpréteur de commandes Microsoft.PowerShell.

  • %UserProfile%\Mes documents\WindowsPowerShell\profile.ps1

    Ce profil s'applique uniquement à l'utilisateur actuel, mais affecte tous les interpréteurs de commandes.

  • %UserProfile%\My Documents\WindowsPowerShell\Microsoft.PowerShell_profile.ps1

    Ce profil s'applique uniquement à l'utilisateur actuel et à l'interpréteur de commandes Microsoft.PowerShell.

Création d'un profil

Lorsque vous créez ou importez des variables, alias ou fonctions ou lorsque vous ajoutez un composant logiciel enfichable Windows PowerShell, ces éléments sont uniquement ajoutés à la session active. Si vous quittez la session ou fermez la fenêtre, ils disparaissent.

Pour enregistrer les variables, alias, fonctions et commandes que vous utilisez régulièrement et les rendre disponibles dans chaque session Windows PowerShell, ajoutez-les à votre profil Windows PowerShell.

Vous pouvez également créer, partager et distribuer des profils pour appliquer un affichage cohérent de Windows PowerShell dans une grande entreprise.

Les profils Windows PowerShell ne sont pas créés automatiquement. Pour créer un profil, créez un fichier texte du nom spécifié à l'emplacement spécifié. En règle générale, vous utiliserez le profil spécifique à l'utilisateur et à l'interpréteur de commandes, appelé « profil utilisateur » de Windows PowerShell. L'emplacement de ce profil est stocké dans la variable $profile.

Pour afficher le chemin d'accès au profil Windows PowerShell, tapez :

$profile

Pour déterminer si un profil Windows PowerShell a été créé sur le système, tapez :

test-path $profile

Si le profil existe, la réponse est True ; dans le cas contraire, la réponse est False.

Pour créer un fichier de profil Windows PowerShell, tapez :

new-item -path $profile -itemtype file -force

Pour ouvrir le profil dans le Bloc-notes, tapez :

notepad $profile

Pour créer l'un des autres profils, tels que le profil qui s'applique à tous les utilisateurs et tous les interpréteurs de commandes, tapez :

new-item -path $env:windir\System32\WindowsPowerShell\v1.0\profile.ps1 -itemtype file -force

Le profil est applicable uniquement lorsque le fichier correspond précisément au chemin d'accès et au nom de fichier stocké dans la variable $profile. Par conséquent, si vous créez un profil dans le Bloc-notes puis l'enregistrez, ou si vous copiez un profil vers votre système, veillez à enregistrer le fichier dans le chemin d'accès et avec le nom de fichier spécifié dans la variable $profile.

Si vous créez un profil dans le Bloc-notes, placez le nom de fichier entre guillemets pour conserver l'extension de nom de fichier PS1. Par exemple :

"Microsoft.PowerShell_profile.ps1"

Sans les guillemets, le Bloc-notes ajoute l'extension de nom de fichier .txt au fichier et Windows PowerShell ne le reconnaît pas.

Servez-vous du profil pour stocker les alias, fonctions et variables que vous utilisez régulièrement. Un profil très utile ouvre votre profil utilisateur dans votre éditeur de texte favori. Par exemple, la commande suivante crée une fonction appelée pro qui ouvre le profil utilisateur dans le Bloc-notes.

function pro { notepad $profile }

Un profil bien conçu peut même simplifier l'utilisation de Windows PowerShell et l'administration de votre système.

Afficher: