Windows Dev Center

Recommandations en matière de contrats du sélecteur de fichiers

Suivez ces recommandations pour personnaliser le sélecteur de fichiers pour les applications qui participent au contrat de sélecteur d’ouverture de fichier, au contrat de sélecteur d’enregistrement de fichier ou au contrat de programme de mise à jour des fichiers mis en cache pour fournir aux autres applications l’accès au contenu de l’application, un emplacement d’enregistrement ou des mises à jour de fichiers (respectivement).

Pratiques conseillées et déconseillées

  • Fournir des fichiers. L’intégration au contrat de sélecteur d’ouverture de fichier permet à votre application de fournir aux utilisateurs et aux autres applications l’accès à du contenu d’application via le sélecteur de fichiers.

  • Fournir un emplacement d’enregistrement. L’intégration au contrat de sélecteur d’enregistrement de fichier permet à votre application de fournir aux utilisateurs et aux autres applications un emplacement d’enregistrement via le sélecteur de fichiers.

    Si votre application fournit un emplacement d’enregistrement, vous devez également fournir un accès au contenu de votre application en effectuant une intégration au contrat de sélecteur d’ouverture de fichier.

  • Fournir des mises à jour de fichiers en temps réel. L’intégration au contrat de programme de mise à jour de fichiers mis en cache permet à votre application d’effectuer des mises à jour des fichiers inclus dans le référentiel de votre application et de fournir des mises à jour aux versions locales des fichiers de votre référentiel. L’utilisateur peut ainsi se servir d’un fichier distant mis à jour par votre application dans son référentiel, comme s’il s’agissait d’un fichier local. Par exemple, l’utilisateur peut recourir à un éditeur de texte pour modifier un fichier, et Microsoft OneDrive peut mettre à jour la version de ce fichier dans son référentiel.

    Si votre application met à jour des fichiers, elle doit également fournir un emplacement d’enregistrement et un accès aux fichiers en effectuant une intégration au contrat de sélecteur d’enregistrement de fichier et au contrat de sélecteur d’ouverture de fichier, respectivement.

Indications d’utilisation supplémentaires

Si votre application fournit des fichiers, un emplacement d’enregistrement ou des mises à jour de fichiers via des sélecteurs de fichiers, vous devez concevoir une page dans laquelle votre application affiche les fichiers (ou toute autre interface utilisateur) pour l’utilisateur. Cette page s’affiche dans la zone centrale du sélecteur de fichiers. Pour en savoir plus sur cette page et le sélecteur de fichiers, voir Démarrage rapide : intégration aux contrats du sélecteur de fichiers.

Capture d’écran d’un sélecteur de fichiers avec la zone centrale mise en exergue pour montrer l’emplacement où la page de l’application est chargée.

Cette capture d’écran d’une fenêtre de sélecteur de fichiers a été modifiée : la zone centrale a été agrandie et un libellé a été ajouté afin de montrer l’emplacement où est chargée la page (page du sélecteur de fichiers).

 

  • Concevez la page du sélecteur de fichiers pour qu’elle s’adapte à toutes les tailles de fenêtre.

    Remarque  Windows 8.1 affiche les sélecteurs de fichiers dans des fenêtres d’une largeur minimale de 320 pixels. Pour tirer parti d’un affichage étroit, réduisez la marge gauche de la page du sélecteur de fichiers à 20 pixels et utilisez un défilement vertical en cas de chargement dans une fenêtre d’une largeur inférieure à 500 pixels. Le modèle d’élément Sélecteur de fichiers dans Microsoft Visual Studio prend en charge le défilement vertical dans les fenêtres d’une largeur inférieure à 500 pixels et le défilement horizontal dans les fenêtres plus grandes. Pour plus d’informations sur les modèles d’élément, voir Modèles d’élément JavaScript pour les applications du Windows Store ou Modèles d’élément C#/VB et C++ pour les applications du Windows Store.

  • Concevoir la page à afficher dans le sélecteur de fichiers (votre page de sélecteur de fichiers) sur le modèle d’une page que votre application utilise déjà pour afficher les fichiers.

    Si votre application propose à l’utilisateur des fichiers à choisir via le sélecteur de fichiers, elle doit également disposer d’une page existante qui permet aux utilisateurs d’afficher les fichiers. Nous vous recommandons de concevoir avec cohérence votre page de sélecteur de fichiers et la page d’affichage de fichiers existante. La cohérence de ces deux pages rassure les utilisateurs et rend plus familière leur expérience d’affichage de fichiers via le sélecteur de fichiers.

    Afin que les utilisateurs soient véritablement à l’aise avec la page du sélecteur de fichiers de votre application, utilisez la même interface utilisateur (ou similaire) et le même rapport d’erreurs pour votre page de sélecteur de fichiers et pour la page d’affichage de fichiers existante de votre application. Notamment dans le cas de la navigation, les utilisateurs s’attendent à des commandes et des emplacements similaires disponibles à la fois dans la page du sélecteur de fichiers et dans la page d’affichage de fichiers existante.

  • Concevoir votre page de sélecteur de fichiers en fonction de la tâche que l’utilisateur est en train de réaliser.

    Axez l’interface utilisateur de votre page de sélecteur de fichiers sur les tâches en cours de réalisation, par exemple en facilitant la sélection, l’enregistrement ou la mise à jour des fichiers par l’utilisateur, ou en omettant les éléments d’interface utilisateur qui ne sont pas pertinents. L’utilisation du sélecteur de fichiers offre ainsi une expérience directe et rapide à l’utilisateur qui retourne directement dans l’application qu’il était en train d’utiliser (l’application appelante ou l’appelant).

    Par exemple, si un sélecteur de fichiers permet d’accéder aux fichiers fournis par votre application, supprimez l’interface utilisateur destinée à des tâches qui ne peuvent pas être effectuées par le biais du sélecteur, telles que la navigation ou la recherche complexe et/ou détaillée, ou l’affichage d’informations non sélectionnables.

    Si vous voulez que l’utilisateur puisse exécuter d’autres tâches telles que la consommation, la modification et la gestion de fichiers, ajoutez des contrôles ou d’autres interfaces utilisateur pour ces tâches dans votre application principale. Pour en savoir plus sur l’ajout de contrôles, voir Ajout de contrôles et de contenu.

  • Définir le titre du sélecteur de fichiers d’après l’emplacement actuel de l’utilisateur.

    Cela permet à l’utilisateur de se repérer plus facilement lorsqu’il utilise votre application à partir du sélecteur de fichiers. Le titre, mis en surbrillance dans cette capture d’écran, s’affiche dans la barre supérieure du cadre du sélecteur de fichiers.

    Dans cette capture d’écran, le titre est Bibliothèque d’images, indiquant ainsi à l’utilisateur où il se trouve actuellement dans le système. Vous devez mettre à jour ce titre lorsque l’utilisateur navigue vers un emplacement différent.

    Capture d’écran rognée d’une fenêtre de sélecteur de fichiers affichant le titre en surbrillance.

     

  • Tous les emplacements de fichiers accessibles depuis votre application doivent également l’être à partir de votre page de sélecteur de fichiers.

    Si votre application a accès aux fichiers d’un emplacement particulier, votre page de sélecteur de fichiers doit aussi fournir un accès aux fichiers à cet emplacement. Par ailleurs, le type d’accès aux emplacements doit être analogue dans toutes les pages de sélecteur de fichiers que comporte votre application. Cela permet aux utilisateurs de savoir instantanément comment accéder aux fichiers et aux emplacements.

  • Utiliser les contrôles et modèles d’interface utilisateur disponibles dans Microsoft Visual Studio.

    Visual Studio propose des modèles prédéfinis à utiliser pour créer une vue de sélecteur de fichiers pour vos applications du Windows Store. Pour plus d’informations sur les modèles d’élément, voir Modèles d’élément JavaScript pour les applications du Windows Store ou Modèles d’élément C#/VB et C++ pour les applications du Windows Store.

  • Conservez la simplicité des tâches de connexion et de configuration lorsque vos utilisateurs lancent votre application par le biais du sélecteur de fichiers.

    Si vos tâches de connexion ou de configuration sont simples (une seule étape), vous devez laisser les utilisateurs mener ces tâches par l’entremise du sélecteur de fichiers pour leur éviter d’avoir à changer de contexte. Évitez de demander aux utilisateurs d’effectuer des tâches à étapes multiples via l’icône Partager. À la place, demandez-leur d’ouvrir votre application directement pour réaliser des tâches plus complexes. Lorsque vous vous servez de votre application principale pour mener des interactions complexes, vous devez vous assurer que vous disposez de l’espace nécessaire pour organiser ces tâches de manière limpide et efficace.

Recommandations UX supplémentaires : contrat de sélecteur d’ouverture de fichier

  • Afficher les fichiers dans votre page de sélecteur de fichiers d’une façon homogène et pertinente.

    Organisez et affichez les fichiers selon une ou plusieurs présentations propres à votre application, et assurez-vous que votre page est pratique et pertinente pour les utilisateurs. Le contenu de la page doit s’afficher de manière similaire au contenu présenté à l’utilisateur dans la vue utilisée par votre application pour afficher les fichiers qu’elle fournit.

  • Afficher dans votre page de sélecteur de fichiers les fichiers qui ne sont accessibles ni avec Windows ni avec d’autres applications.

    Différenciez votre application de Windows et des autres applications en fournissant un accès aux fichiers situés à des emplacements inaccessibles à Windows et aux autres applications, par exemple les dossiers de stockage de votre application ou des serveurs distants.

  • Concevoir l’interface utilisateur de votre page de sélecteur de fichiers afin qu’elle réponde au mode de sélection de l’application appelante.

    Lorsqu’une application appelle un sélecteur de fichiers pour accéder à des fichiers, elle indique si l’utilisateur peut sélectionner un seul fichier ou plusieurs fichiers. Nous vous recommandons de concevoir votre page d’application de sorte qu’elle mentionne les fichiers sélectionnés de manière appropriée et de façon différente selon chaque mode de sélection. Par exemple, si l’utilisateur essaie de sélectionner une photo de profil (sélection d’un seul élément) à partir des fichiers fournis par votre application, il peut toucher plusieurs photos ou cliquer dessus lorsqu’il essaie de choisir laquelle sélectionner. Dans cette situation, l’interface utilisateur de votre application n’autoriserait la sélection que d’un seul élément à la fois. Si l’utilisateur essaie de sélectionner plusieurs fichiers à partager avec ses amis (sélection de plusieurs éléments), l’interface utilisateur de votre application autoriserait alors la sélection simultanée de plusieurs éléments.

  • Pour les applications de webcam, de photographie et de vidéo, concevoir l’interface utilisateur de votre page de sélecteur de fichiers autour de la prise de photos.

    Veillez à ce que les utilisateurs puissent revenir dans l’application qu’ils étaient en train d’utiliser (l’application appelante ou l’appelant) en simplifiant l’interface utilisateur de votre application pour votre page de sélecteur de fichiers. Limitez les contrôles que vous fournissez sur votre page de sélecteur de fichiers aux commandes qui permettent à l’utilisateur de prendre une photo et laissez ce dernier appliquer quelques effets de prétraitement (tels que l’activation ou la désactivation du flash ou du zoom).

    Tous les contrôles disponibles doivent être visibles sur votre page de sélecteur de fichiers car votre barre de l’application n’est pas accessible à l’utilisateur à partir du sélecteur de fichiers. Nous vous recommandons d’organiser ces contrôles sur votre page de sélecteur de fichiers comme ils le sont dans votre barre de l’application et de les positionner sur votre page de sélecteur de fichiers aussi près que possible (en haut ou en bas de la page) de l’endroit où ils apparaissent dans votre barre de l’application.

Recommandations UX supplémentaires : contrat de sélecteur d’enregistrement de fichier

Capture d’écran d’un sélecteur de fichiers avec la zone centrale mise en exergue pour montrer l’emplacement où la page de l’application est chargée.

Cette capture d’écran modifiée met en exergue la zone centrale d’une fenêtre de sélecteur de fichiers où est chargée la page qui affiche l’emplacement d’enregistrement de votre application.

 

  • Fournir des emplacements d’enregistrement auxquels les utilisateurs ne peuvent pas accéder via Windows ou d’autres applications.

    Donnez aux utilisateurs la possibilité d’enregistrer des fichiers à des emplacements qui sont difficilement accessibles via Windows ou d’autres applications, par exemple, les dossiers de stockage de votre application ou des serveurs distants.

  • Modifier les fichiers affichés dans votre page de sélecteur de fichiers en fonction du type de fichier sélectionné.

    Si l’utilisateur modifie le type de fichier dans la liste déroulante des types de fichiers du sélecteur de fichiers, vous devez mettre à jour votre vue afin que celle-ci affiche uniquement les fichiers du type sélectionné. En filtrant les fichiers à afficher selon leur type, l’utilisateur peut identifier rapidement et avec précision les types de fichiers qu’il souhaite utiliser.

  • L’utilisateur peut facilement remplacer un fichier en sélectionnant ce dernier dans la page de sélecteur de fichiers de votre application.

    S’il sélectionne un fichier dans votre page de sélecteur de fichiers, vous devez automatiquement remplacer le nom du fichier dans la zone de nom de fichier du sélecteur de sorte que les utilisateurs puissent facilement remplacer des fichiers existants.

Recommandations UX supplémentaires : contrat de programme de mise à jour des fichiers mis en cache

  • Fournir un référentiel qui permet aux utilisateurs de suivre et de mettre à jour les fichiers.

    Si les utilisateurs se servent de votre application en tant qu’emplacement de stockage principal où ils enregistrent et utilisent régulièrement des fichiers, votre application peut effectuer le suivi de certains fichiers pour fournir aux utilisateurs des mises à jour en temps réel.

  • Concevoir votre application et votre page de sélecteur de fichiers avec un référentiel robuste.

    Si les utilisateurs se servent de votre application en tant qu’emplacement de stockage principal de leurs fichiers, protégez votre application et votre vue de sélecteur de fichiers associée contre la perte de données, qui peut survenir lors de mises à jour fréquentes des fichiers ou en cas de conflits entre les versions de fichiers.

  • Donner aux utilisateurs la possibilité de résoudre les problèmes liés aux mises à jour.

    Pour garantir une mise à jour réussie, votre application doit signaler en temps réel (à l’aide de UIRequested) lorsqu’un fichier est en cours de mise à jour ou d’enregistrement ou que l’intervention de l’utilisateur est nécessaire pour résoudre efficacement un problème. En particulier, il est essentiel que votre application aide les utilisateurs à résoudre les problèmes portant sur les informations d’identification, les conflits de versions de fichiers et la capacité du disque. L’interface utilisateur que vous créez doit être légère et spécifiquement ciblée sur la résolution du problème. Si plusieurs étapes sont nécessaires (telles que l’ouverture de session), toutes les étapes doivent être gérées dans la page du sélecteur de fichiers de votre application. Une fois achevées, votre application peut activer l’interface utilisateur de validation du sélecteur de fichiers. En outre, votre application doit mettre à jour le titre du sélecteur de fichiers afin que les utilisateurs sachent où ils se trouvent.

    Si le problème ne peut pas être résolu en temps réel par l’utilisateur, ou si vous avez besoin de notifier l’utilisateur de la situation (il est possible qu’une erreur ne puisse pas être résolue par l’utilisateur), nous vous recommandons d’avertir l’utilisateur du problème lors du prochain lancement de votre application plutôt que lorsque le problème survient via UIRequested.

  • Fournir des informations complémentaires sur les opérations de mise à jour et d’enregistrement à partir de vos pages d’application normales.

    L’interface utilisateur de votre application doit permettre aux utilisateurs de gérer les paramètres à appliquer lors des opérations en cours ou ultérieures, d’obtenir des informations sur les opérations en cours ou terminées, ainsi que d’obtenir des informations sur les erreurs qui ont pu se produire.

Considérations de sécurité

L’article suivant fournit des indications pour l’écriture de code C++ sécurisé.

Rubriques associées

Pour les concepteurs
Démarrage rapide : intégration aux contrats du sélecteur de fichiers
Démarrage rapide : accès aux fichiers à l’aide de sélecteurs de fichiers
Recommandations en matière de sélecteur de fichiers
Pour les développeurs (HTML)
Accès aux données et aux fichiers
Ajout de contrôles et de contenu
Comment partager des fichiers
Démarrage rapide : réception de contenu partagé
Comment enregistrer des fichiers via les sélecteurs de fichiers
Pour les développeurs (XAML)
Windows.Storage.Pickers
Windows.Storage.Pickers.Provider
Windows.Storage.AccessCache

 

 

Afficher:
© 2015 Microsoft