Applications Windows
Réduire la table des matières
Développer la table des matières

Applications du Windows Store sur Windows 8.1 : Contenu du manifeste de package

 
S'applique à Windows et Windows Phone

Lorsque vous créez un projet d'application, Visual Studio génère un manifeste de package, qui contient les informations requises pour inscrire l'application auprès du Store.Cette rubrique décrit le contenu du package.

System_CAPS_noteRemarque

Si ces sections ne mentionnent pas le champ que vous recherchez, il est généré à partir des données que vous avez configurées séparément ou d'une valeur par défaut dans le schéma manifeste.

La section Identity du manifeste d'application contient les champs suivants.

Champ

Description

Name

Le nom du package, qui est renseigné différemment dans les scénarios suivants :

  • Par défaut, la valeur de ce champ est un GUID généré.

  • Si vous associez l'application au Store ou appelez la commande Créer un package d'application, puis vous connectez avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est extraite de l'application associée dans le Store.

  • Si vous appelez la commande Créer un package d'application, mais ne vous connectez pas avec un compte de développeur Microsoft, la valeur de ce champ est obtenue à partir du manifeste source.

ProcessorArchitecture

Valeur générée selon la configuration de build que vous avez spécifiée pour le projet.Le tableau suivant résume le mappage entre les valeurs de plateforme dans le gestionnaire de configurations et la valeur insérée dans le manifeste d'application :

Architecture de plateforme dans le gestionnaire de configurations

Valeur correspondante dans le manifeste d'application

x86 ou Win32

x86

x64

x64

Any CPU

Neutral

ARM

ARM

Si les références de projet ou les références de fichier dans le projet ciblent une architecture spécifique différente (autrement dit, pas un composant Neutre) de celle du package d'application, une erreur de build est levée, et vous devez modifier l'architecture cible du package d'application afin qu'il convienne à toutes les références.

Publisher

Nom de l'éditeur.Ce nom est renseigné différemment dans les scénarios suivants :

  • Par défaut, la valeur de ce champ est votre nom d'utilisateur.

  • Si vous associez l'application au Store ou appelez la commande Créer un package d'application et vous connectez avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est la chaîne Publisher associé à ce compte.

  • Si vous appelez la commande Créer un package d'application, mais ne vous connectez pas avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est le champ d'objet du certificat de test qui vous a servi pour signer le package d'application.Pour plus d'informations, consultez Gérer les certificats que Visual Studio utilise pour signer votre application

System_CAPS_noteRemarque

Visual Studio prend uniquement en charge la forme nom commun pour l'éditeur et ajoute le préfixe CN= au nom dans le manifeste.

Voici un exemple de sortie XML :

<Identity
    Name="Microsoft.CoolWindowsStoreApp"
ProcessorArchitecture="x86"
Publisher="CN=Microsoft Corporation"
/>

La section Propriétés du manifeste d'application contient les champs dans le tableau suivant.

Champ

Description

PublisherDisplayName

Cette chaîne est renseignée différemment dans les scénarios suivants :

  • Par défaut, la valeur de ce champ est votre nom d'utilisateur.

  • Si vous associez l'application au Store ou appelez la commande Créer un package d'application et vous connectez avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est la chaîne PublisherDisplayName associée à votre compte de développeur.

  • Si vous appelez la commande Créer un package d'application, mais ne vous connectez pas avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est à votre nom d'utilisateur, sauf indication contraire.

DisplayName

Cette chaîne est renseignée différemment dans les scénarios suivants :

  • Par défaut, la valeur de ce champ est le nom du projet.

  • Si vous associez l'application au Store ou appelez la commande Créer un package d'application et vous connectez avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est renseignée selon les règles suivantes :

    • Si vous spécifiez cette valeur dans le manifeste source et que celle-ci commence par @ (ce qui indique que vous souhaitez localiser cette valeur), la valeur de ce champ correspondra à ce que vous avez spécifié.

    • Si l'application sélectionnée n'a qu'un seul nom, la valeur correspond à ce nom.

    • Si l'application sélectionnée a plusieurs noms, mais que le manifeste source n'est pas localisé :

      • Si le nom complet du manifeste source correspond à n'importe quel nom qui est réservé, la valeur correspond à ce nom.

      • Sinon, la valeur est le premier nom réservé.

  • Si vous appelez la commande Créer un package d'application, mais ne vous connectez pas avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est obtenue à partir du manifeste source.

Un manifeste d'application peut contenir plusieurs éléments <application> ayant chacun un nom complet qui apparaît sur la vignette dans le client.La section Application du manifeste d'application contient les champs dans le tableau suivant.

Champ

Description

DisplayName

Cette chaîne est renseignée différemment dans les scénarios suivants :

  • Par défaut, la valeur de ce champ est le nom du projet.

  • Si vous associez l'application au Store ou appelez la commande Créer un package d'application et vous connectez avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est le nom d'application de l'application sélectionnée si /Properties[@DisplayName] et /Applications/Application[@DisplayName] correspondent dans le manifeste source.Sinon, la valeur reste la même que dans le manifeste source.

  • Si vous appelez la commande Créer un package d'application, mais ne vous connectez pas avec un compte de développeur, la valeur de ce champ est la même que dans le manifeste source.

Executable

La valeur de ce champ est le nom de sortie de l'assembly du projet.Le jeton exécutable $targetnametoken$.exe utilisé dans le fichier manifeste source (package.appxmanifest) est remplacé par le nom de fichier réel lorsque le manifeste est généré.

La section PackageDependencies contient toutes les dépendances de la bibliothèque de composants Windows pour ce package.Par exemple, si votre projet a une référence à WinJS, Visual Studio extrait les informations d'identité de package des dépendances lorsque le manifeste est généré.Visual Studio remplit ensuite cette section avec les champs Nom et MinVersion pour chaque package dépendant.

Vous pouvez implémenter les composants Windows RunTime pour vos applications, mais vous devez inscrire ces composants auprès du système d'exploitation pour qu'ils s'exécutent correctement.Pour inscrire un composant Windows RunTime, vous devez placer les informations d'inscription dans les fichiers WinMD et dans le manifeste d'application.Si un projet implémente un composant Windows RunTime, la sortie de la génération du projet contient un fichier WinMD.Visual Studio extrait les informations d'inscription Windows RunTime du fichier WinMD et génère les éléments Extensions appropriés dans le manifeste d'application.

Le système prend en charge deux formes de serveurs : les serveurs .dll (in-process) et les serveurs .exe (out-of-process).Ces serveurs nécessitent des informations d'inscription semblables, mais différentes, qui doivent être copiées dans le manifeste d'application.Visual Studio prend en charge la génération de manifeste uniquement pour les serveurs .dll, et l'extension DLLServer est nécessaire pour inscrire les serveurs .dll.Les valeurs suivantes dans le manifeste d'application sont extraites des fichiers WinMD pour générer l'extension DLLServer :

  • DllPath

  • ActivatableClassId

  • ThreadingModel

  • ActivatableClass (attribut ActivatableClassId)

    Voici un exemple de sortie XML :

<extension category=”Microsoft.Windows.ActivatableClass”>
    <dllServer>
        <dllPath>Fabrikam.dll</dllPath>
        <activatableClass activatableClassId="Fabrikam.MyClass" threadingModel="sta" />
    </dllServer>
</extension>

La section Resources contient une entrée pour chaque langue prise en charge par l'application.Au moins une langue de ressource doit être spécifiée dans le manifeste d'application.Visual Studio génère automatiquement la liste des langues prises en charge en fonction des informations de localisation dans le projet.Le jeton de langue pour les ressources « x-generate » utilisé dans le fichier manifeste source (package.appxmanifest) est remplacé par le code de langue réel lorsque le manifeste est généré.Voici un exemple de sortie XML :

<Resources>
<Resource Language=”en-us”>
<Resource Language=”fr-fr”>
</Resources>

La première entrée de la liste est la langue par défaut de l'application.

La section Composants requis contient les champs suivants :

  • OSMinVersion

  • OSMaxVersionTested

Les deux éléments sont remplis à partir des propriétés MSBuild (AppxOSMinVersion et AppxOSMaxVersionTested, respectivement).La valeur par défaut pour les deux éléments est 6.3.0.

Afficher:
© 2016 Microsoft