Concevoir des applications pour le marché international

Windows est utilisé dans le monde entier, sur des marchés divers et par des clients dont la culture, l’emplacement géographique ou la langue diffèrent. Suivez ces recommandations pendant la phase de conception de votre application. Vous pouvez l’adapter plus tard à d’autres cultures, d’autres régions et d’autres langues pour l’adapter au monde entier.

Introduction à la préparation pour l’international

De nombreux développeurs d’application créent leurs applications en pensant uniquement à leur propre langue et à leur culture. Lorsque l’application commence à se développer dans d’autres langues et sur d’autres marchés, il peut être difficile de l’adapter. Les ressources texte et images peuvent être indiquées directement dans le code, ce qui complique leur traduction et leur adaptation pour d’autres cultures. Ce processus peut être simplifié si l’on tient compte de quelques éléments au début de la conception de l’application.

Recommandations pour la conception d’applications

Pensez à ces recommandations lorsque vous concevez votre application pour un marché international.

  • Augmentez l’espace horizontal et vertical pour les libellés et le texte.

    Certaines langues nécessitent une mise en page qui réserve plus de place pour le texte qu’en français. N’utilisez pas d’items de longueur fixe et autorisez l’habillage du texte si possible. Certains caractères courants dans d’autres langues incluent des marques au-dessus ou en dessous (par exemple Å ou Ņ). Utilisez des tailles de police et des hauteurs de ligne standard pour laisser un espace vertical suffisant. Il est important de noter que les polices pour d’autres langues peuvent nécessiter des tailles de polices minimales supérieures pour conserver leur lisibilité.

  • Utilisez les libellés et le texte de façon cohérente.

    Créez une seule chaîne de texte pour une même formule qui peut être utilisée à différents endroits dans une application, par exemple une instruction destinée à l’utilisateur ou un message d’erreur. Le fait de placer cette chaîne dans un fichier de ressources permet de la traduire une seule fois et de limiter les différences d’expression. Pour plus d’informations sur la création de fichiers de ressources, voir la définition des ressources d’application.

  • Évitez les expressions familières et les métaphores.

    Ces formules sont généralement attachées à une seule langue, voire à une frange de la population pratiquant cette langue. Si vous adoptez un ton informel, pensez à l’expliquer aux traducteurs. Pour plus d’informations sur l’ajout de commentaires dans les chaînes, voir la définition des ressources d’application.

  • N’utilisez pas de jargon, d’abréviations ni d’acronymes.

    Ils sont difficiles à traduire, et inutiles pour des lecteurs hors du domaine technique.

  • Évitez le texte ou les images spécifiques d’une culture.

    Générer la version traduite d’une image peut être compliqué, risque de faire gonfler la taille de l’application et de ralentir le téléchargement. Évitez le texte dans les images qui doit être traduit, de même que les images spécifiques d’une culture, comme les boîtes aux lettres, qui ne sont pas répandues dans le monde entier. Évitez les images religieuses, politiques ou propres à l’un des deux sexes. Les images de peau, de parties du corps ou de signes des mains peuvent également être un sujet sensible.

  • Employez des valeurs numériques, des noms et des adresses adaptées aux marchés internationaux.

    Les dates, les heures, les nombres, les calendriers, les devises, les numéros de téléphone, les unités de mesure et les tailles de papier sont des exemples d’éléments dont l’affichage diffère selon la culture. L’ordre d’affichage des noms de famille et des prénoms, ainsi que le format des adresses peuvent également être différents. Utilisez des affichages standard pour les dates, heures et nombres. Utilisez des contrôles standard de sélection de date et heure. Utilisez des informations d’adresse standard.

  • Attention à l’utilisation des couleurs et à leur sens.

    Faites attention lorsque vous utilisez des couleurs pour exprimer quelque chose. Il faudra peut-être faire vérifier et personnaliser le choix des couleurs par des experts de la culture. Veillez à utiliser d’autres moyens que la couleur pour véhiculer des informations, par exemple la taille, la forme ou un libellé, notamment pour les lecteurs qui ne perçoivent pas les couleurs.

 

 

Afficher:
© 2015 Microsoft