Windows Dev Center

Recommandations en matière d’accès à OneDrive à partir d’une application

Suivez ces recommandations pour concevoir une application du Windows Store qui interagit avec les fichiers, les documents, les images, les vidéos, les dossiers, les albums ou les commentaires d’un utilisateur OneDrive.

Pratiques conseillées et déconseillées

Les utilisateurs de OneDrive considèrent que Microsoft travaille à protéger la sécurité et la confidentialité de leurs données. Ils font confiance à OneDrive pour préserver leurs documents importants, sauvegarder leurs photos et partager des expériences avec des amis. Votre application peut rendre OneDrive encore plus précieux si vous autorisez les utilisateurs à accéder à leurs données d’une façon pratique et bien conçue.

Pour conserver la confiance que les utilisateurs portent à OneDrive, votre application doit appliquer ces principes de conception.

Laisser les utilisateurs choisir

Les utilisateurs veulent pouvoir choisir la façon dont les applications gèrent leurs données. Ils s’attendent à ce qu’une application demande l’autorisation avant de se connecter à leur compte. Ils veulent être avertis quand leurs données sont modifiées. Pour répondre à ces attentes, procédez ainsi :

  • Téléchargez des fichiers sur OneDrive uniquement en réponse à une demande ou un choix explicite de l’utilisateur.

    Une application qui se connecte à OneDrive doit inclure un bouton pour permettre aux utilisateurs de télécharger leurs fichiers sur OneDrive. Si, par défaut, les fichiers de votre application sont synchronisés sur OneDrive, l’utilisateur doit le savoir et vous devez lui permettre de valider ce choix avant la sauvegarde des données.

  • Les utilisateurs se connectent et se déconnectent de leur compte en utilisant l’icône Compte.

    Comme décrit dans Connexion et déconnexion des utilisateurs à leur compte Microsoft, votre application doit permettre aux utilisateurs de se connecter et de se déconnecter de leur compte Microsoft. (N’oubliez pas que si l’utilisateur s’est connecté à Windows avec son compte Microsoft, votre application ne peut pas le déconnecter.)

    Pour plus d’informations, voir Recommandations en matière d’expérience de connexion avec un compte Microsoft .

  • Accédez uniquement aux fichiers dont l’utilisateur connecté est propriétaire.

    Sauf si votre application doit partager des fichiers entre des utilisateurs OneDrive, assurez-vous qu’elle accède uniquement aux fichiers de l’utilisateur connecté. Votre application doit accéder aux fichiers et aux dossiers partagés par l’utilisateur uniquement si l’utilisateur le demande. De la même façon, votre application ne doit pas enregistrer des fichiers dans des dossiers partagés sauf si l’utilisateur choisit cette option.

  • Laissez à l’utilisateur la possibilité de choisir l’emplacement de stockage des données sur son espace OneDrive.

    Votre application peut utiliser le sélecteur de fichiers Windows en utilisant l’espace de noms Windows.Storage.Pickers pour ouvrir et enregistrer des fichiers sur l’espace OneDrive de l’utilisateur. Si votre application synchronise plusieurs fichiers, pensez à créer un sous-dossier avec un nom unique dans les dossiers de l’utilisateur.

    Pour plus d’informations sur l’utilisation du sélecteur de fichiers lors de l’ouverture d’un fichier à partir de OneDrive, voir Dossiers et fichiers.

Protéger les données et la confidentialité des utilisateurs

La confiance que l’utilisateur porte à OneDrive ne doit pas être ébranlée par votre application. Gérez les données utilisateur de manière discrète. Les utilisateurs considèrent que leurs fichiers sont partagés uniquement avec les personnes qu’ils ont choisies. Leurs informations importantes doivent être protégées afin qu’ils puissent y accéder quand ils le souhaitent.

Important  Votre application ne peut pas changer les autorisations définies sur un objet OneDrive par programme.
  • Par défaut, téléchargez les fichiers sur OneDrive avec un accès utilisateur uniquement.

    Partagez des fichiers uniquement si l’utilisateur en fait la demande explicite.

  • Avertissez l’utilisateur du partage de liens vers des fichiers avec d’autres personnes.

    Quand les utilisateurs demandent de partager un lien vers leurs fichiers, votre application doit les avertir des conséquences liées au partage. En particulier, si votre application permet aux utilisateurs de partager des liens préauthentifiés vers leurs fichiers, indiquez-leur que les personnes qui reçoivent le lien peuvent afficher les fichiers. Les autorisations de fichiers ne sont pas évaluées pour ces liens et toutes les personnes qui ouvrent les liens peuvent afficher le contenu.

    Pour plus d’informations, voir Concepts principaux de OneDrive.

  • Créez des liens vers les objets OneDrive intentionnellement, en fonction de l’utilisation du lien.

    Quand cela est possible, partagez des liens incorporés, en lecture seule et en lecture-écriture. Ces liens fonctionnent uniquement pour les utilisateurs qui disposent des autorisations nécessaires pour afficher le fichier. Fournissez des liens préauthentifiés vers des fichiers uniquement quand l’utilisateur veut partager un dossier ou un fichier avec des personnes spécifiques. Les autorisations de fichiers ne sont pas évaluées pour ces liens et toutes les personnes qui ouvrent les liens peuvent afficher le contenu.

    Pour plus d’informations, voir Concepts principaux de OneDrive.

  • Avertissez l’utilisateur lors du remplacement d’un fichier existant.

    Lors du téléchargement d’un fichier sur OneDrive, le comportement par défaut consiste à remplacer un fichier existant qui porte le même nom. Indiquez à l’utilisateur qu’un fichier existant va être remplacé en cas de conflit. Vous pouvez ajouter un en-tête Overwrite avec la valeur « false » pour éviter que le fichier existant soit remplacé.

Utiliser OneDrive et Windows normalement

Il est tentant d’utiliser le stockage gratuitement disponible via OneDrive comme une solution de collecte de données sur le cloud. Même s’il propose de nombreuses options pour une application du Windows Store, OneDrive fournit de nombreux avantages s’il est utilisé comme il se doit. OneDrive est conçu pour fournir aux utilisateurs un accès à leurs documents, photos et autres informations importantes à partir de n’importe quel appareil.

  • Utilisez OneDrive pour stocker, afficher, modifier des documents ou créer et partager des albums photos.

    OneDrive n’est pas conçu pour remplacer des bases de données de stockage évolutives, pour partager des fichiers de configuration ni pour héberger des applications Web (pour ne citer que quelques exemples). Il est conçu uniquement pour faciliter le stockage et le partage des fichiers discrets d’un utilisateur.

  • Assurez-vous que l’utilisateur dispose d’espace de stockage sur OneDrive avant de télécharger un fichier.

    Chaque utilisateur OneDrive dispose d’une quantité de stockage limitée. Si votre application essaie d’enregistrer un fichier au-delà du quota autorisé pour le compte de l’utilisateur, l’appel retourne une erreur. Une meilleure pratique consiste à vérifier le stockage disponible avant d’enregistrer un fichier sur l’espace OneDrive d’un utilisateur.

    Pour plus d’informations sur la façon de vérifier l’espace disponible sur OneDrive, voir Tâches courantes.

  • Utilisez les fonctionnalités intégrées de Windows.

    Quand cela est possible, utilisez les fonctionnalités et l’interface utilisateur Windows pour héberger OneDrive ou pour interagir avec celui-ci. Par exemple, utilisez le sélecteur de fichiers fourni par l’espace de noms Windows.Storage.Pickers pour ouvrir et enregistrer des fichiers. Votre application peut également utiliser les API de données d’application Windows pour enregistrer des données sur les appareils des utilisateurs.

    Pour plus d’informations sur l’utilisation du sélecteur de fichiers lors de l’ouverture d’un fichier à partir de OneDrive, voir Dossiers et fichiers.

    Pour plus d’informations sur l’utilisation des API de données d’application Windows, voir Recommandations en matière de données d’applications itinérantes et Démarrage rapide : données d’application itinérantes.

Indications d’utilisation supplémentaires

OneDrive fournit aux utilisateurs un emplacement sûr et accessible pour stocker leurs fichiers dans le cloud. Les utilisateurs accèdent à leurs fichiers OneDrive à partir de n’importe quel appareil Windows en se connectant avec leur compte Microsoft. OneDrive offre gratuitement aux utilisateurs 7 Go d’espace de stockage qu’ils peuvent utiliser pour enregistrer et partager des photos, des documents, des vidéos et des fichiers audio.

Votre application du Windows Store peut permettre l’accès des utilisateurs aux fichiers et dossiers de leur espace OneDrive. Grâce à la connexion à OneDrive, votre application permet aux utilisateurs d’ouvrir, de lire, d’enregistrer et de télécharger des fichiers de leur espace OneDrive sans encombrer leur disque dur. Les API OneDrive sont conçues pour être utilisées au sein d’une application du Windows Store et s’intègrent parfaitement dans la conception de votre application.

Conceptions d’application pour une utilisation de OneDrive

Au sens large, OneDrive peut jouer un rôle pour une application qui interagit avec des fichiers discrets. Si votre application lit ou affiche des fichiers, enregistre des fichiers, ou télécharge ou ouvre des fichiers, vous pouvez ajouter OneDrive à la conception de l’application. OneDrive s’intègre très bien dans l’architecture de votre application du Windows Store, en utilisant les fonctionnalités intégrées de Windows sans nécessité d’écriture de code supplémentaire.

Important  Les API OneDrive se trouvent dans le Kit de développement logiciel (SDK) Live Connect. Avant de commencer à développer une application du Windows Store qui se connecte à OneDrive, vous devez installer le Kit de développement logiciel (SDK) Live Connect et ajouter une référence au SDK dans votre projet.

Connexion et déconnexion des utilisateurs à leur compte Microsoft

Une application qui interagit avec OneDrive doit fournir à l’utilisateur un moyen de se connecter et de se déconnecter du compte Microsoft associé à OneDrive. Bien que cela ne fasse pas partie de la conception en tant que telle, la connexion des utilisateurs à leur compte est une étape essentielle de la création d’une application qui s’intègre à OneDrive.

La technique recommandée pour la connexion des utilisateurs consiste à créer une page Comptes et une page Déclaration de confidentialité dans l’icône Paramètres de votre application. La page Comptes doit proposer un bouton de connexion et de déconnexion pour permettre la connexion et la déconnexion des utilisateurs à leur compte. WindowsUI gère le reste du processus de connexion pour votre application.

Pour en savoir plus, voir les ressources suivantes :

Enregistrement de nouveaux fichiers ou mise à jour de fichiers existants dans OneDrive

Pour certains utilisateurs, OneDrive correspond à leur dossier « Mes documents ». Pour les utilisateurs qui préfèrent utiliser OneDrive pour stocker leurs fichiers, votre application peut fournir l’option d’enregistrer leurs données dans OneDrive. Par exemple, quand ils créent des fichiers dans votre application, vous pouvez proposer OneDrive comme emplacement d’enregistrement. Quand ils modifient des fichiers dans votre application, ils peuvent enregistrer les fichiers modifiés sur leur OneDrive.

Concrètement, toute application qui permet à des utilisateurs de créer des fichiers peut retirer un bénéfice de l’accès des utilisateurs à OneDrive.

  • Pour obtenir des recommandations en matière de création d’une application qui intègre OneDrive, voir la section des pratiques conseillées et déconseillées.
  • Pour plus d’informations sur le téléchargement d’images et de fichiers audio et vidéo à partir de l’espace OneDrive d’un utilisateur, voir Albums, photos, vidéos, fichiers audio et balises.
  • Pour plus d’informations sur l’enregistrement et la mise à jour d’un fichier dans l’espace OneDrive d’un utilisateur, voir Dossiers et fichiers.

Téléchargement, ouverture et affichage de fichiers à partir de OneDrive

Comme indiqué précédemment, certains utilisateurs stockent la majorité de leurs données sur le cloud. Ils s’attendent donc à pouvoir afficher leurs données à partir de cet emplacement. Votre application peut permettre aux utilisateurs d’ouvrir et de lire les fichiers stockés sur OneDrive. L’application peut télécharger, ouvrir et afficher le contenu du fichier que l’utilisateur veut utiliser.

Par exemple, si votre application lit des vidéos, vous pouvez permettre aux utilisateurs d’ouvrir des films à partir de leurs dossiers OneDrive. Ou bien, votre application peut permettre aux utilisateurs d’ouvrir et d’afficher un type de fichier spécifique, par exemple un lecteur.

Remarque  Nous recommandons que votre application du Windows Store ne se contente pas uniquement de permettre aux utilisateurs d’afficher des fichiers qui se trouvent dans leur espace OneDrive. Windows fournit une application OneDrive. Les utilisateurs seront plus enclins à télécharger et à installer votre application si elle leur fournit une expérience unique.

Pour en savoir plus, consultez les ressources suivantes :

  • Pour obtenir des recommandations en matière de création d’une application qui intègre OneDrive, voir la section des pratiques conseillées et déconseillées.
  • Pour plus d’informations sur le téléchargement et l’affichage d’images et de fichiers audio et vidéo à partir de l’espace OneDrive d’un utilisateur, voir Albums, photos, vidéos, fichiers audio et balises.
  • Pour plus d’informations sur le téléchargement et l’ouverture d’un fichier à partir de l’espace OneDrive d’un utilisateur, voir Dossiers et fichiers.

Rubriques associées

Pour les concepteurs
API OneDrive
Concepts principaux de OneDrive
Pour les développeurs (HTML)
OneDrive pour les développeurs
Tâches courantes
Dossiers et fichiers
API JavaScript
Pour les développeurs (XAML)
OneDrive pour les développeurs
Dossiers et fichiers
API managée

 

 

Afficher:
© 2015 Microsoft