Exporter (0) Imprimer
Développer tout

WebPartManagerInternals, classe

Mise à jour : novembre 2007

Isole dans une classe distincte les méthodes utilisées par le contrôle WebPartManager et susceptibles d'être remplacées par le développeur qui étend le contrôle, mais qui sont rarement nécessaires au développeur de pages.

Espace de noms :  System.Web.UI.WebControls.WebParts
Assembly :  System.Web (dans System.Web.dll)

[AspNetHostingPermissionAttribute(SecurityAction.LinkDemand, Level = AspNetHostingPermissionLevel.Minimal)]
public sealed class WebPartManagerInternals
/** @attribute AspNetHostingPermissionAttribute(SecurityAction.LinkDemand, Level = AspNetHostingPermissionLevel.Minimal) */
public final class WebPartManagerInternals
public final class WebPartManagerInternals

La classe WebPartManager constitue la plus grande classe du jeu de contrôles WebPart. Elle fait également partie des classes WebPart les plus importantes ; en effet, elle est utilisée sur chaque page Web qui contient des contrôles WebPart, et coordonne et gère tous les contrôles WebPart d'une page.

Sachant que la classe WebPartManager est très fréquemment utilisée et qu'elle contient un nombre très important de méthodes exposées, certaines méthodes nécessaires essentiellement aux développeurs de contrôles qui étendent le contrôle WebPartManager sont intégrées à la classe WebPartManagerInternals. Cette isolation des méthodes les moins utilisées dans la classe WebPartManagerInternals simplifie l'API de la classe WebPartManager. De plus, les méthodes isolées n'apparaissent pas au niveau de l'objet WebPartManager dans IntelliSense.

Les développeurs qui utilisent la classe WebPartManagerInternals se trouveront probablement confrontés à des scénarios dans lesquels ils doivent hériter du contrôle WebPartManager et le personnaliser dans une large mesure. Par exemple, si vous construisez une application de portail Web ou un jeu de contrôles WebPart compressé en utilisant des modes d'affichage, des zones, des verbes et des contrôles WebPart personnalisés, ainsi que d'autres extensions de l'interface utilisateur WebPart de base, dans nombre de de cas (mais pas dans tous) vous devrez remplacer et étendre certains des membres WebPartManager. Et bien que la classe WebPartManagerInternals soit de type sealed et que vous ne puissiez donc pas en hériter, votre classe WebPartManager personnalisée devra probablement appeler plusieurs méthodes WebPartManagerInternals pour gérer des contrôles WebPart présents sur une page.

Remarque :

À l'instar de la classe WebPartManager, la classe WebPartManagerInternals fournit un contrôle serveur dépourvu d'interface utilisateur et qui n'est jamais visible sur une page. Contrairement à WebPartManager, la classe WebPartManagerInternals n'est jamais déclarée dans la balise d'une page ; il s'agit strictement d'un objet de traitement qui exécute des tâches en arrière-plan. Son utilisation typique est illustrée par la classe WebPartManager qui la référence au moyen de la propriété Internals protégée, et qui utilise l'objet référencé pour appeler les méthodes WebPartManagerInternals.

La classe WebPartManagerInternals contient uniquement des méthodes ; elle ne contient ni propriété, ni événement. Toutes les méthodes présentes dans la classe impliquent la gestion des contrôles WebPart, ou une interconnexion des contrôles.

Pour gérer les contrôles WebPart, WebPartManagerInternals intègre des méthodes qui permettent de les ajouter (AddWebPart), de les supprimer (RemoveWebPart), de gérer des événements (CallOnDeleting), d'obtenir ou de définir des détails relatifs à leur relation à leur zone (par exemple, GetZoneID et SetZoneIndex), ou de définir des propriétés de contrôle WebPart de base (par exemple, SetIsClosed et SetHasSharedData).

Pour gérer des connexions, WebPartManagerInternals intègre des méthodes qui permettent de les supprimer (DeleteConnection), de définir l'objet transformateur à utiliser (SetTransformer), de définir si une connexion est ou non partagée et statique (SetIsShared(WebPartConnection, Boolean) et SetIsStatic(WebPartConnection, Boolean)), et de définir un message d'erreur de connexion à utiliser (SetConnectErrorMessage).

System.Object
  System.Web.UI.WebControls.WebParts.WebPartManagerInternals

Tous les membres static (Shared en Visual Basic) publics de ce type sont thread-safe. Il n'est pas garanti que les membres d'instance soient thread-safe.

Windows Vista, Windows XP SP2, Windows XP Media Center Edition, Windows XP Professionnel Édition x64, Windows XP Starter Edition, Windows Server 2003, Windows Server 2000 SP4, Windows Millennium Edition, Windows 98

Le .NET Framework et le .NET Compact Framework ne prennent pas en charge toutes les versions de chaque plateforme. Pour obtenir la liste des versions prises en charge, consultez Configuration requise du .NET Framework.

.NET Framework

Pris en charge dans : 3.5, 3.0, 2.0

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft