Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

WebPartManager.CopyWebPart, méthode

Mise à jour : novembre 2007

Utilisé par le jeu de composants WebPart pour créer une copie d'un WebPart ou d'un contrôle serveur en vue d'ajouter le contrôle à une page Web.

Espace de noms :  System.Web.UI.WebControls.WebParts
Assembly :  System.Web (dans System.Web.dll)

protected virtual WebPart CopyWebPart(
	WebPart webPart
)
protected WebPart CopyWebPart(
	WebPart webPart
)
protected function CopyWebPart(
	webPart : WebPart
) : WebPart

Paramètres

webPart
Type : System.Web.UI.WebControls.WebParts.WebPart

WebPart ou contrôle serveur à copier.

Valeur de retour

Type : System.Web.UI.WebControls.WebParts.WebPart

WebPart à ajouter à une page.

Vous ne pouvez pas appeler la méthode CopyWebPart directement à partir de votre code. Cette méthode est appelée en interne par le contrôle WebPartManager comme partie intégrante du processus d'ajout d'un nouveau WebPart dynamique ou contrôle serveur à une page. Un contrôle dynamique est ajouté à une page par programme ou via l'interface utilisateur WebPart, par exemple par un utilisateur qui ajoute un contrôle à partir d'un catalogue de contrôles, contrairement à un contrôle statique, qui est déclaré directement dans le balisage d'une page.

Remarque :

La méthode peut être substituée dans une classe dérivée si les développeurs souhaitent activer la méthode pour gérer des scénarios de copie de contrôles supplémentaires. Pour plus d'informations, consultez la section Remarques à l'attention des héritiers.

Lorsqu'un nouveau contrôle dynamique est ajouté, s'il s'agit d'un contrôle WebPart, la méthode CopyWebPart retourne une nouvelle instance du contrôle. Si le contrôle ajouté est un autre type de contrôle serveur (tel qu'un contrôle utilisateur, un contrôle personnalisé ou un contrôle ASP.NET), le contrôle aura déjà été encapsulé avec un objet GenericWebPart par le jeu de composants WebPart. Lorsque la méthode CopyWebPart rencontre un contrôle GenericWebPart, elle retourne une nouvelle instance du contrôle GenericWebPart avec une nouvelle instance du contrôle enfant encapsulé dans celle-ci.

Lorsque la méthode CopyWebPart crée une nouvelle copie d'un contrôle à retourner, elle réinitialise également les valeurs de toutes les propriétés à leurs valeurs par défaut. Notez que, si vous souhaitez conserver les valeurs des propriétés personnalisables et les copier dans la nouvelle instance de contrôle, vous devez également appeler la méthode CopyPersonalizationState. L'étape finale exécutée par la méthode CopyWebPart consiste à appeler la méthode CreateDynamicWebPartID pour obtenir un nouvel ID pour le contrôle.

Remarque :

Compte tenu que la méthode obtient un nouvel ID pour un contrôle copié, vous ne devez pas compter sur le référencement d'un contrôle dynamique ajouté à une page par son ID d'origine. En revanche, vous devez référencer la nouvelle instance du contrôle retourné par la méthode.

Remarques à l'attention des héritiers :

La méthode est déclarée comme virtual afin que les développeurs puissent hériter de la classe WebPartManager, substituer la méthode et fournir des scénarios supplémentaires dans lesquels elle pourrait créer des copies de contrôles. Par exemple, la méthode pourrait recevoir éventuellement comme entrée un contrôle sérialisé dans un fichier XML. La méthode pourrait désérialiser le XML (le cas échéant), puis appeler la méthode de base pour gérer les cas existants et retourner une nouvelle instance d'un contrôle WebPart.

Windows Vista, Windows XP SP2, Windows XP Media Center Edition, Windows XP Professionnel Édition x64, Windows XP Starter Edition, Windows Server 2003, Windows Server 2000 SP4, Windows Millennium Edition, Windows 98

Le .NET Framework et le .NET Compact Framework ne prennent pas en charge toutes les versions de chaque plateforme. Pour obtenir la liste des versions prises en charge, consultez Configuration requise du .NET Framework.

.NET Framework

Pris en charge dans : 3.5, 3.0, 2.0
Afficher: