Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

BaseDataList, classe

Sert de classe de base abstraite pour des contrôles de liste de données, tels que DataList et DataGrid. Cette classe fournit les méthodes et propriétés communes à tous les contrôles de liste de données.

Espace de noms : System.Web.UI.WebControls
Assembly : System.Web (dans system.web.dll)

public abstract class BaseDataList : WebControl
public abstract class BaseDataList extends WebControl
public abstract class BaseDataList extends WebControl

La classe BaseDataList fournit les fonctionnalités communes à tous les contrôles de liste de données, tels que DataList et DataGrid. Un contrôle de liste de données sert à afficher les enregistrements d'une source de données, tels qu'un contrôle System.Data.DataView. Chaque contrôle de liste de données peut avoir un style et des fonctionnalités d'affichage uniques. Une instance de cette classe n'est pas créée directement, car il s'agit de la classe abstraite BaseDataList. En revanche, les contrôles de liste de données héritent des méthodes et propriétés communes à tous les contrôles de liste de données de cette classe.

Vous pouvez contrôler l'apparence d'un contrôle de liste de données en définissant certaines propriétés de cette classe. Pour déterminer l'espacement entre les cellules d'un contrôle de liste de données, définissez la propriété CellSpacing. Pour déterminer l'espacement entre le contenu d'une cellule et la bordure de celle-ci, définissez la propriété CellPadding. Vous pouvez afficher la bordure entre les cellules d'un contrôle de liste de données en définissant la propriété GridLines. La propriété HorizontalAlign contrôle l'alignement horizontal du contenu des cellules d'un contrôle de liste de données.

La classe BaseDataList fournit deux propriétés pour prendre en charge la liaison de données. Pour lier des données à tout objet qui implémente l'interface System.Collections.IEnumerable (tel que System.Data.DataView, System.Collections.ArrayList et System.Collections.Hashtable), ou l'interface IListSource, utilisez la propriété DataSource pour spécifier la source de données. Lorsque vous définissez la propriété DataSource, vous devez écrire manuellement le code permettant d'effectuer la liaison de données. Pour lier automatiquement un contrôle de liste de données à une source de données représentée par un contrôle de source de données, utilisez la propriété DataSourceID et attribuez-lui la valeur de la propriété ID du contrôle de source de données à utiliser. Lorsque vous définissez la propriété DataSourceID, le contrôle de liste de données est automatiquement lié au contrôle de source de données spécifié. Vous n'avez donc pas besoin d'appeler explicitement la méthode DataBind.

Si la source de données spécifiée par la propriété DataSource contient plusieurs sources de données, utilisez la propriété DataMember pour spécifier la source spécifique à lier au contrôle. Par exemple, si un objet System.Data.DataSet contient plusieurs tables, vous devez spécifier la table à lier au contrôle. Après avoir spécifié la source de données, utilisez la méthode DataBind pour la lier au contrôle.

La classe BaseDataList contient une collection DataKeys qui stocke le champ clé de chaque enregistrement (affiché en tant que ligne) dans un contrôle de liste de données. Ceci permet de stocker le champ clé avec un contrôle de liste de données sans l'afficher dans le contrôle. Le champ clé est couramment utilisé dans une chaîne de requête de données pour réviser un enregistrement spécifique de la source de données. La collection contient automatiquement les valeurs du champ spécifié par la propriété DataKeyField.

La classe BaseDataList fournit un événement SelectedIndexChanged, déclenché lors de la modification de l'élément sélectionné dans le contrôle. Vous pouvez ainsi créer un gestionnaire d'événements personnalisé qui exécute un jeu spécifique d'instructions lorsque l'événement est déclenché.

Remarques à l'attention des héritiers Lorsque vous héritez de BaseDataList, vous devez substituer les membres suivants : CreateControlHierarchy et PrepareControlHierarchy.

  • AspNetHostingPermission  pour opérer dans un environnement hébergé. Valeur de demande : LinkDemand ; valeur d'autorisation : Minimal
  • AspNetHostingPermission  pour opérer dans un environnement hébergé. Valeur de demande : InheritanceDemand ; valeur d'autorisation : Minimal

Les membres statiques publics (Shared en Visual Basic) de ce type sont thread-safe. Il n'est pas garanti que les membres d'instance soient thread-safe.

Windows 98, Windows 2000 SP4, Windows Server 2003, Windows XP Édition Media Center, Windows XP Professionnel Édition x64, Windows XP SP2, Windows XP Starter Edition

Le .NET Framework ne prend pas en charge toutes les versions de chaque plate-forme. Pour obtenir la liste des versions prises en charge, consultez Configuration requise.

.NET Framework

Prise en charge dans : 2.0, 1.1, 1.0
Afficher: