Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais

View.ExecuteAction - Méthode

Office 2013 et versions ultérieures

Exécute une commande d'édition Microsoft InfoPath sur le document XML sous-jacent d'un formulaire, sur la base des données sélectionnées dans la vue.

Espace de noms :  Microsoft.Office.Interop.InfoPath.SemiTrust
Assembly :  Microsoft.Office.Interop.InfoPath.SemiTrust (dans Microsoft.Office.Interop.InfoPath.SemiTrust.dll)

void ExecuteAction(
	string bstrAction,
	Object varXmlToEdit
)

Paramètres

bstrAction
Type : System.String

Nom de l'action d'édition à effectuer.

varXmlToEdit
Type : System.Object

Nom du champ ou du groupe auquel appliquer l'action d'édition. Cet argument est équivalent à la valeur de l'attribut name dans l'élément xmlToEdit du fichier de définition de formulaire (.xsf).

La méthode ExecuteAction est utilisée pour effectuer, par programmation, des actions d'édition InfoPath prédéfinies dans le document XML sous-jacent d'un formulaire, sur la base du contexte sélectionné dans une vue.

L'action exécutée est la même que celle utilisée lorsque vous cliquez sur un menu ou un bouton de barre d'outils équivalent, à savoir celle pour laquelle l'élément button du fichier .xsf possède les attributs xmlToEdit et action correspondants. Comme lors de l'utilisation d'un bouton, l'action est basée sur la sélection active : elle agit sur le contexte sélectionné (et dans le cas où la sélection entraîne la désactivation du bouton, la méthode ExecuteAction est sans effet).

Il est possible de définir tout d'abord le contexte de sélection à l'aide de la méthode SelectNodes ou SelectText et d'appeler ensuite la méthode ExecuteAction pour agir sur ce contexte.

La méthode ExecuteAction renvoie une erreur pour les raisons suivantes :

  • Le paramètre bstrAction ne contient pas un nom de composant editing valide.

  • Le paramètre varXmlToEdit ne correspond pas à un composant editing défini dans la vue.

  • Le paramètre varXmlToEdit est requis pour une action d'édition spécifique.

  • L'action d'édition n'est pas applicable au contexte sélectionné.

  • Le tableau suivant contient des combinaisons de paramètres qui peuvent être utilisées avec la méthode ExecuteAction.

Combinaison

Description

"Copy"

Copie les données sélectionnées dans le Presse-papiers.

"Paste"

Copie les données du Presse-papiers vers le point d'insertion.

"Cut"

Supprime les données sélectionnées et les copie dans le Presse-papiers.

"Delete"

Supprime les données sélectionnées.

"xCollection::insert", "xmlToEdit"

Insère les données basées sur le contexte sélectionné, à l'aide du composant editing xCollection. Si la sélection actuelle se trouve dans un conteneur du composant xCollection, spécifié par son élément xmlToEdit dans le fichier .xsf, les données de l'élément fragmentToInsert sont ajoutées dans ce conteneur.

"xCollection::insertBefore", "xmlToEdit"

Insère des données avant le contexte sélectionné, à l'aide du composant editing xCollection. Si la sélection actuelle se trouve dans un élément du composant xCollection, comme spécifié par son élément xmlToEdit dans le fichier .xsf, les données de l'élément fragmentToInsert sont insérées avant cet élément.

"xCollection::insertAfter", "xmlToEdit"

Insère des données après le contexte sélectionné, à l'aide du composant editing xCollection. Si la sélection actuelle se trouve dans un élément du composant xCollection, comme spécifié par son élément xmlToEdit dans le fichier .xsf, les données de l'élément fragmentToInsert sont insérées après cet élément.

"xCollection::remove", "xmlToEdit"

Supprime des données du contexte sélectionné, à l'aide du composant editing xCollection. Si la sélection actuelle se trouve dans un élément du composant xCollection, comme spécifié par son élément xmlToEdit dans le fichier .xsf, cet élément est supprimé.

"xCollection::removeAll", "xmlToEdit"

Supprime toutes les données contenues dans le contexte sélectionné, à l'aide du composant editing xCollection. Si la sélection actuelle se trouve dans un conteneur du composant xCollection, comme spécifié par l'élément xmlToEdit dans le fichier .xsf, cette action supprime tous les éléments de ce conteneur.

"xReplace::replace", "xmlToEdit"

Remplace les données du contexte sélectionné, à l'aide du composant editing xReplace. Si la sélection actuelle se trouve dans un élément du composant xReplace, comme spécifié par son élément xmlToEdit dans le fichier .xsf, cet élément est remplacé par les données de l'élément fragmentToInsert.

"xOptional::insert", "xmlToEdit"

Insère des données basées sur le contexte sélectionné, à l'aide du composant editing xOptional. Si la sélection actuelle se trouve dans un conteneur du composant xOptional, comme spécifié par son élément xmlToEdit dans le fichier .xsf, les données de l'élément fragmentToInsert sont ajoutées dans ce conteneur.

"xOptional::remove", "xmlToEdit"

Supprime des données du contexte sélectionné à l'aide du composant editing xOptional. Si la sélection actuelle se trouve dans un élément du composant xOptional, comme spécifié par son élément xmlToEdit dans le fichier .xsf, cet élément est supprimé.

Remarque   Dans certains cas, l'appel de la méthode ExecuteAction à partir de l'événement OnClick d'un bouton dans une vue peut générer une erreur. Cela est dû au fait que le contexte sélectionné est remplacé par le bouton lorsque celui-ci est activé. Dans ce cas, il est préférable d'utiliser un bouton (ou lien) dans un volet Office personnalisé, une barre d'outils ou un menu pour appeler la méthode ExecuteAction.

Remarque importanteImportante

Seuls les formulaires qui s’exécutent dans le même domaine que le formulaire actuellement ouvert ou les formulaires disposant d’autorisations inter-domaines peuvent accéder à ce membre.

Dans l'exemple suivant, la méthode ExecuteAction de l'objet ViewObject est utilisée pour supprimer des données sélectionnées et les placer dans le Presse-papiers :

thisXDocument.View.ExecuteAction("Cut", Type.Missing);

Dans l'exemple suivant, la méthode ExecuteAction de l'objet ViewObject est utilisée pour insérer des données à l'aide du composant editing xCollection, sur la base du contexte sélectionné :

thisXDocument.View.ExecuteAction("xCollection::insert", "group1_1");
Afficher: