Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais

MoveFromRangeEnd - Classe

Office 2013 et versions ultérieures

Cette documentation est préliminaire et peut changer.

Définit la classe MoveFromRangeEnd. Lorsque l'objet est sérialisé en XML, son nom complet est w:moveFromRangeEnd.

Espace de noms :  DocumentFormat.OpenXml.Wordprocessing
Assembly :  DocumentFormat.OpenXml (dans DocumentFormat.OpenXml.dll)

public class MoveFromRangeEnd : MarkupRangeType

[ISO/IEC 29500-1 1st Edition]

moveFromRangeEnd (Move Source Location Container - End)

Cet élément spécifie la fin d'une région dont le contenu source du déplacement font partie d'un seul déplacement nommé. Lorsqu'une source de déplacement est stockée sous la forme d'une révision dans un document WordprocessingML, deux types d'informations sont stockées sur cette source de déplacement :

  • Un ensemble d'éléments de contenu qui ont été déplacés - contenu inline de niveau (§17.13.5.22) et paragraphes (§17.13.5.21)

  • A déplacer contenant de la source (ou « signet ») qui spécifie que tout le contenu qu'il contient qui marqué comme une source de déplacement fait partie d'un nom unique se déplace. L'attribut de nom sur les liens de conteneur de déplacer un groupe de déplacer le contenu de la source avec le groupe correspondant de déplacer le contenu de destination.

Cet élément définit la fin de la dernière donnée le déplacement révision - le conteneur. L'attribut id de cet élément doit être utilisé pour lier cet élément avec le début d'un conteneur source de déplacement dans le document correspondant.

Les restrictions suivantes sont appliquées à l'utilisation de cet élément :

  • Si cet élément se produit sans un élément de moveFromRangeStart correspondant (§17.13.5.24) avec une valeur d'attribut id correspondant, le document est non conforme.

  • Si cet élément et ses extrémités appariées se produisent sans une correspondance déplacer le conteneur de destination (§17.13.5.28 ; §17.13.5.27), puis le document est non conforme.

  • Si plusieurs conteneurs sources de déplacement entourent le même texte, le document est non conforme.

[Exemple: considérer un document WordprocessingML dans lequel le premier paragraphe contient deux phrases, la première phrase est placée avant la deuxième phrase, et ce déplacement est suivi comme un changement de version, comme suit (dans cette image, soulignement vert indique la destination de déplacement et le barré vert indique l'emplacement source de déplacement) :

Ce document contient la phrase certains déplacés texte. déplacés vers la première phrase du document. Cette révision est représentée en utilisant le schéma WordprocessingML suivant :

<w:p>
  <w:moveToRangeStart w:id="0" … w:name="move1" />
  <w:moveTo w:id="1" … >
    <w:r>
      <w:t>Some moved text.</w:t>
    </w:r>
  </w:moveTo>
  <w:moveToRangeEnd w:id="0" />
  <w:r>
    <w:t xml:space="preserve">Some text.</w:t>
  </w:r>
  <w:moveFromRangeStart w:id="2" … w:name="move1" />
  <w:moveFrom w:id="3" … >
    <w:r>
      <w:t>Some moved text.</w:t>
    </w:r>
  </w:moveFrom>
  <w:moveFromRangeEnd w:id="2" />
</w:p>

L'élément moveFromRangeEnd indique la fin du conteneur source déplacer au sein de laquelle tous les déplacés contenu fait partie du déplacement nommé move1. exemple de fin]

Éléments parents

BDO (§17.3.2.3) ; corps (§17.2.2) ; commentaire (§17.13.4.2) ; customXml (§17.5.1.6) ; customXml (§17.5.1.4) ; customXml (§17.5.1.5) ; customXml (§17.5.1.3) ; deg (§22.1.2.26) ; DEL (§17.13.5.14) ; DEN (§22.1.2.28) ; dir (§17.3.2.8) ; docPartBody (§17.12.6) ; e (§22.1.2.32) ; note de fin (§17.11.2) ; fldSimple (§17.16.19) ; fName (§22.1.2.37) ; note de bas de page (§17.11.10) ; pied (§17.10.3) ; HDR (§17.10.4) ; lien hypertexte (§17.16.22) ; INS (§17.13.5.18) ; Lim (§22.1.2.52) ; moveFrom (§17.13.5.22) ; moveTo (§17.13.5.25) ; Num (§22.1.2.75) ; oMath (§22.1.2.77) ; p (§17.3.1.22) ; RT (§17.3.3.24) ; rubyBase (§17.3.3.27) ; sdtContent (§17.5.2.34) ; sdtContent (§17.5.2.33) ; sdtContent (§17.5.2.35) ; sdtContent (§17.5.2.36) ; smartTag (§17.5.1.9) ; Sub (§22.1.2.112) ; sup (§22.1.2.114) ; TBL (§17.4.38) ; TC (§17.4.66) ; TR (§17.4.79)

Attributs

Description

displacedByCustomXml (Annotation marqueur déplacé pour personnalisé XML Markup)

Spécifie que placement de l'annotation de parent doit être directement lié à l'emplacement de la présentation physique d'un élément XML personnalisée dans le document. Cet élément n'a d'effet que lorsque l'élément XML personnalisé est au niveau du bloc (c'est-à-dire entoure tout un paragraphe), comme dans ce scénario, le placement physique et logique de l'annotation et les éléments XML personnalisés peut différer.

En particulier, dans ce cas, la partie XML personnalisée est présenté * autour * l'objet au niveau du bloc, il englobe (paragraphe, tableau, ligne de tableau ou cellule de tableau), mais il est physiquement représenté dans que même objet (c'est-à-dire, dans le paragraphe, tableau, ligne de tableau ou cellule de tableau). Cela provient du fait qu'il n'y a pas d'emplacement pour l'emplacement de l'annotation dans le document à son emplacement logique (autour d'une table, par exemple).

Si cet élément est omis, l'annotation doit être ancrée à l'intérieur de tous les blocs des éléments XML personnalisés dans le paragraphe. Si cet élément est présent, mais aucune balise XML personnalisé au niveau des blocs ne se trouve à la position qu'il spécifie (avant ou après), puis il doit être ignoré.

[Exemple: envisager un paragraphe avec les balises XML personnalisées au niveau bloc et deux annotations de point d'ancrage de commentaire (un avant et après la représentation physique de l'élément XML personnalisé), comme suit :

Étant donné que toutes ces trois éléments sont autour de la totalité du paragraphe, elles sont stockées en dehors du paragraphe. Toutefois, afin d'assurer que leurs positions relatives sont stockées correctement, les annotations qui doivent être déplacée par l'élément XML personnalisé physique spécifie ces informations, ce qui entraîne le schéma WordprocessingML suivant :

…<w:commentRangeStart w:id="0" />
<w:commentRangeStart w:id="1" w:displaced byCustomXml="next" />
<w:customXml w:element="spec" … />
<w:p>
  …</w:p>
…

L'attribut displacedByCustomXml indique que bien que toutes ces trois éléments sont autour du paragraphe et est déplacé à l'intérieur du paragraphe à représenter physiquement, le commentaire avec l'ID 0 doit être à l'intérieur de la partie XML personnalisée, mais le commentaire avec l'ID 1 doit être déplacé pour rester hors de l'emplacement relatif de l'élément XML personnalisé suivant (l'élément de contexte ). exemple de fin]

Les valeurs possibles pour cet attribut sont définies par le type simple ST_DisplacedByCustomXml (§17.18.13).

ID (identificateur d'Annotation)

Spécifie l'identificateur unique d'une annotation au sein d'un document WordprocessingML. Les restrictions de l'attribut id, le cas échéant, sont définies par l'élément XML parent.

Si cet attribut est omis, le document est non conforme.

[Exemple: envisager une annotation représentée à l'aide du fragment de WordprocessingML suivant :

<… w:id="1" … >
  …
</…>

L'attribut id Spécifie que l'ID de l'annotation en cours est 1. Cette valeur est utilisée pour identifier de manière unique cette annotation dans le contenu du document. exemple de fin]

Les valeurs possibles pour cet attribut sont définies par le type simple ST_DecimalNumber (§17.18.10).

[Remarque: le W3C XML Schema definition de cet élément modèle de contenu (CT_MarkupRange) se trouve dans §A.1. fin de la Remarque]

© ISO/IEC29500: 2008.

Tous les membres statique (Partagé dans Visual Basic)s publics de ce type sont thread-safe. Cela n’est pas garanti pour les membres d’instance.
Afficher: