Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais

HideMark - Classe

Office 2013 et versions ultérieures

Cette documentation est préliminaire et peut changer.

Définit la classe HideMark. Lorsque l'objet est sérialisé en XML, son nom complet est w:hideMark.

Espace de noms :  DocumentFormat.OpenXml.Wordprocessing
Assembly :  DocumentFormat.OpenXml (dans DocumentFormat.OpenXml.dll)

public class HideMark : OnOffOnlyType

[ISO/IEC 29500-1 1st Edition]

hideMark (Ignore End Of Cell Marker In Row Height Calculation)

Cet élément spécifie si la fin du glyphe de la cellule doit influencer la hauteur de la ligne de table donné dans la table. Si elle est spécifiée, uniquement l'impression des caractères dans cette cellule est utilisée pour déterminer la hauteur de ligne.

[Raisonnement: en général, la hauteur d'une ligne du tableau est déterminée par la hauteur de tous les glyphes dans toutes les cellules de la ligne, y compris les non imprimables caractères de fin de cellule glyphe. Toutefois, si ces caractères ne sont pas mis en forme, elles sont toujours créés avec les propriétés de style de document par défaut. Cela signifie que la hauteur d'une ligne de tableau ne peut jamais être inférieure la taille de l'extrémité du glyphe de marqueur de cellules sans mise en forme manuelle de chaque paragraphe qui s'exécutent.

Dans un document par défaut, ce comportement est souhaitable car elle évite les lignes de la table de « disparaître » si elles n'ont aucun contenu. Toutefois, si une ligne de tableau est utilisée en tant que bordure (par exemple, par ses cellules de trame de fond ou de placer une image dans les), puis ce comportement rend impossible une bordure virtuel a une taille raisonnable sans mise en forme de contenu de chaque cellule directement. Ce paramètre spécifie que la fin du glyphe de la cellule doit être ignorée pour cette cellule, ce qui lui permet de réduire la hauteur de son contenu sans mise en forme de marqueur de fin du chaque cellule de cellule, qui aurait pour effet de côté de mise en forme du texte déjà entré dans cette cellule. fin du raisonnement]

Si cet élément est omis, le marqueur de fin de cellule doit être inclus dans la détermination de la hauteur de cette ligne.

[Exemple: Prenons la table WordprocessingML suivante :

Notez que seul le contenu de l'impression dans cette ligne de tableau est affiché à l'aide de la police du point 5, mais que la hauteur de ligne est influencée par la fin des marqueurs de cellule dans les cellules vides.

Si chaque cellule de la deuxième ligne de cette table a été définie à exclure de la cellule de tableau à partir de ce calcul, en utilisant le schéma WordprocessingML suivant :

<w:tcPr>
  <w:hideMark/>
</w:tcPr>

La table résultante doit exclure les marqueurs de cellules dans le calcul de la hauteur de ligne :

L'élément hideMark spécifié que chaque marqueur de cellules a été exclu, aboutissant à la hauteur de ligne est définie par le contenu d'exécution réel. exemple de fin]

Éléments parents

tcPr (§17.7.6.8) ; tcPr (§17.7.6.9) ; tcPr (§17.4.70) ; tcPr (§17.4.71)

Modèle de contenu de cet élément est défini par la définition de la propriété booléenne commune dans §17.17.4.

© ISO/IEC29500: 2008.

Tous les membres statique (Partagé dans Visual Basic)s publics de ce type sont thread-safe. Cela n’est pas garanti pour les membres d’instance.
Afficher: