Contrôle de logiciel dans System Center Configuration Manager

 

S'applique à: System Center Configuration Manager (current branch)

Cette rubrique contient une référence pour toutes les opérations que vous pouvez effectuer lors de l’utilisation du contrôle de logiciel System Center Configuration Manager. Pour obtenir un exemple de scénario sur l’utilisation du contrôle de logiciel, consultez Surveiller l’utilisation des applications avec le contrôle de logiciel dans System Center Configuration Manager.

Cette rubrique contient les sections suivantes :

Le contrôle de logiciel ne présente aucune dépendance externe, seulement des dépendances au sein du produit.

System_CAPS_ICON_important.jpg Important


Le contrôle de logiciel est utilisé pour surveiller les applications de bureau des PC Windows avec un nom de fichier se terminant par .exe. Le contrôle de logiciel ne surveille pas les applications Windows modernes (telles que celles utilisées par Windows 8).

Dépendances de Configuration Manager

DépendancePlus d'informations
Paramètres client pour le contrôle de logicielPour utiliser le contrôle de logiciel, le paramètre client Activer le contrôle de logiciel sur les clients doit être activé et déployé sur les ordinateurs. Vous pouvez déployer les paramètres de contrôle de logiciel sur tous les ordinateurs de la hiérarchie ou déployer les paramètres personnalisés sur des groupes d’ordinateurs. Pour plus d'informations, voir Configurer le contrôle de logiciel.
Point de Reporting ServicesVous devez configurer un point de Reporting Services pour pouvoir afficher les rapports de contrôle de logiciel. Pour plus d’informations, voir Rapports dans System Center Configuration Manager.

Cette procédure configure les paramètres client par défaut pour le contrôle de logiciel et s’applique à tous les ordinateurs de votre hiérarchie. Si vous souhaitez que ces paramètres s’appliquent uniquement à certains ordinateurs, créez un paramètre client de périphérique personnalisé et déployez-le sur un regroupement contenant les ordinateurs sur lesquels vous souhaitez utiliser le contrôle de logiciel. Pour plus d'informations sur la procédure de création de paramètres de périphérique personnalisés, consultez Comment configurer les paramètres client dans System Center Configuration Manager.

Pour configurer le contrôle de logiciel

  1. Dans la console Configuration Manager, cliquez sur Administration > Paramètres client > Paramètres client par défaut.

  2. Dans l'onglet Accueil, dans le groupe Propriétés, cliquez sur Propriétés.

  3. Dans la boîte de dialogue Paramètres par défaut, cliquez sur Contrôle de logiciel.

  4. Dans la liste Paramètres de périphérique, configurez les éléments suivants :

    • Activer le contrôle de logiciel sur les clients : sélectionnez Vrai pour activer le contrôle de logiciel.

    • Planifier le regroupement de données : configurez la fréquence à laquelle les données de contrôle de logiciel doivent être collectées à partir des ordinateurs clients. Utilisez la valeur par défaut, à savoir tous les 7 jours ou cliquez sur Calendrier pour spécifier une planification personnalisée.

  5. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Paramètres par défaut.

Les ordinateurs clients sont configurés avec ces paramètres la prochaine fois qu’ils téléchargent la stratégie du client. Pour lancer la récupération de stratégie pour un client unique, consultez Comment gérer les clients dans System Center Configuration Manager.

Utilisez l'Assistant Créer une règle de contrôle de logiciel pour créer une nouvelle règle de contrôle de logiciel pour votre site Configuration Manager.

Pour créer une règle de contrôle de logiciel

  1. Dans la console Configuration Manager, cliquez sur Ressources et Conformité.

  2. Dans l'espace de travail Biens et conformité, cliquez sur Contrôle de logiciel.

  3. Dans l'onglet Accueil, dans le groupe Créer, cliquez sur Créer une règle de contrôle de logiciel.

  4. Sur la page Général de l'Assistant Créer une règle de contrôle de logiciel, spécifiez les informations suivantes :

    • Nom : nom de la règle de contrôle de logiciel. Ce nom doit être unique et descriptif.

      System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


      Des règles de contrôle de logiciel peuvent partager le même nom si le nom de fichier contenu dans les règles est différent.

    • Nom du fichier : nom du fichier programme que vous voulez contrôler. Vous pouvez cliquer sur Parcourir pour afficher la boîte de dialogue Ouvrir, dans laquelle vous pouvez sélectionner le fichier programme à utiliser.

      System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


      Si vous tapez le nom du fichier exécutable dans la zone Nom du fichier, aucune vérification n’est effectuée pour déterminer si ce fichier existe ou s’il contient les informations d’en-tête nécessaires. Quand cela est possible, cliquez sur Parcourir et sélectionnez le fichier exécutable à contrôler.

      Le nom du fichier ne doit pas contenir de caractères génériques.

      Cette zone est facultative si une valeur est spécifiée pour Nom du fichier d’origine.

    • Nom du fichier d’origine : nom du fichier exécutable que vous voulez contrôler. Ce nom correspond aux informations figurant dans l’en-tête du fichier et non pas au nom de fichier proprement dit. Cela peut être utile si le fichier exécutable a été renommé mais que vous voulez le contrôler par son nom d’origine.

      System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


      Le nom du fichier d'origine ne doit pas contenir de caractères génériques.

      Cette zone est facultative si une valeur est spécifiée pour Nom du fichier.

    • Version : version du fichier exécutable que vous voulez contrôler. Vous pouvez utiliser le caractère générique (*) pour représenter toute chaîne de caractères, ou le caractère générique (?) pour représenter tout caractère unique. Si vous voulez contrôler toutes les versions d'un fichier exécutable, utilisez la valeur par défaut (*).

    • Langue : langue du fichier exécutable à contrôler. La valeur par défaut est le paramètre régional actuel du système d'exploitation que vous utilisez. Si vous sélectionnez un fichier exécutable à contrôler en cliquant sur le bouton Parcourir, cette zone est automatiquement remplie si les informations sur la langue sont présentes dans l’en-tête du fichier. Pour contrôler toutes les versions linguistiques d’un fichier, sélectionnez N’importe laquelle dans la liste déroulante.

    • Description : description facultative de la règle de contrôle de logiciel.

    • Appliquez cette règle de contrôle de logiciel aux clients suivants : choisissez d’appliquer ou non la règle de contrôle de logiciel à tous les clients de la hiérarchie ou aux clients affectés au site spécifié dans la liste Site.

  5. Pour continuer, cliquez sur Suivant.

  6. Passez en revue et confirmez ces paramètres, puis terminez l’Assistant pour créer la règle de contrôle de logiciel. La nouvelle règle de contrôle de logiciel s’affiche dans le nœud Contrôle de logiciel de l’espace de travail Ressources et Conformité.

Configuration Manager permet de configurer le contrôle de logiciel pour générer automatiquement des règles désactivées de contrôle de logiciel à partir des données d'inventaire d'utilisation récente dans la base de données. Vous pouvez configurer ces données d’inventaire afin de créer des règles de contrôle uniquement pour les applications utilisées sur un pourcentage spécifié d’ordinateurs. Vous pouvez également définir le nombre maximal de règles de contrôle de logiciel automatiquement générées autorisées sur le site.

System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


Par défaut, les règles de contrôle de logiciel qui sont créées automatiquement sont désactivées. Pour pouvoir collecter les données d'utilisation à partir de ces règles, vous devez les activer.

Pour configurer la génération automatique de règles de contrôle de logiciel :

  1. Dans la console Configuration Manager, cliquez sur Ressources et Conformité.

  2. Dans l'espace de travail Actifs et conformité, cliquez sur Contrôle de logiciel, puis, dans l'onglet Accueil, dans le groupe Paramètres, cliquez sur Propriétés de contrôle de logiciel.

  3. Dans la boîte de dialogue Propriétés de contrôle de logiciel, définissez les éléments suivants :

    • Conservation des données (en jours) : indique la durée de conservation des données générées par les règles de contrôle de logiciel dans la base de données du site. La valeur par défaut est 90 jours.

    • Activez l'option Créer automatiquement des règles de contrôle désactivées à partir des données d'inventaire récemment utilisées.

    • Spécifier le pourcentage d'ordinateurs de la hiérarchie qui doivent utiliser un programme avant qu'une règle de contrôle de logiciel soit créée automatiquement : la valeur par défaut est 10 pour cent.

    • Spécifier le nombre de règles de contrôle de logiciel devant être dépassées dans la hiérarchie avant que la création automatique de règles soit désactivée : la valeur par défaut est 100 règles.

  4. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Propriétés de contrôle de logiciel.

Dans l'espace de travail Biens et conformité, sélectionnez Contrôle de logiciel, puis la règle de contrôle de logiciel à gérer, et enfin sélectionnez une tâche de gestion.

Utilisez le tableau suivant pour obtenir plus d'informations sur les tâches de gestion qui pourraient nécessiter certaines informations avant de les sélectionner.

Tâche de gestionDétailsInformations complémentaires
Activer

 Désactiver
Active ou désactive une règle de contrôle de logiciel. Ce paramètre est téléchargé vers des ordinateurs client en fonction de l'Intervalle d'interrogation de la stratégie client dans la section Stratégie client des paramètres client (par défaut, toutes les 60 minutes).Comment configurer les paramètres client dans System Center Configuration Manager

Le contrôle de logiciel dans Configuration Manager inclut un certain nombre de rapports intégrés qui permettent de surveiller les informations sur les opérations de contrôle de logiciel. Ces rapports affiche la catégorie de rapport de contrôle des logiciels.

Pour plus d'informations sur la façon de configurer les rapports dans Configuration Manager, consultez Rapports dans System Center Configuration Manager.

En outre, vous pouvez créer des requêtes et des regroupements à partir des données stockées dans la base de données Configuration Manager par le contrôle de logiciel.

Pour plus d'informations sur les regroupements dans Configuration Manager, consultez Informations techniques de référence sur les regroupements pour System Center Configuration Manager.

Pour plus d'informations sur les requêtes dans Configuration Manager, consultez Informations techniques de référence sur les requêtes pour System Center Configuration Manager.

Problèmes de sécurité pour le contrôle de logiciel

Une personne malveillante pourrait envoyer des informations de contrôle de logiciel non valides à Configuration Manager qui seraient acceptées par le point de gestion, même lorsque le paramètre du client de contrôle de logiciel est désactivé. Ceci peut entraîner la réplication d'un grand nombre de règles de contrôle dans toute la hiérarchie, provoquant ainsi un déni de service sur le réseau et aux serveurs de site Configuration Manager.

Dans la mesure où une personne malveillante peut créer des données de contrôle de logiciel non valides, ne considérez pas que les informations de contrôle de logiciel font autorité.

Le contrôle de logiciel est activé par défaut comme un paramètre du client.

Informations de confidentialité pour le contrôle de logiciel

Le contrôle de logiciel surveille l'utilisation des applications sur les ordinateurs client. Le contrôle de logiciel est activé par défaut. Vous devez configurer les applications à contrôler. Les informations de contrôle de logiciel sont stockées dans la base de données Configuration Manager. Les informations sont chiffrées au cours du transfert vers un point de gestion, mais elles ne sont pas stockées chiffrées dans la base de données Configuration Manager.

Ces informations sont conservées dans la base de données jusqu'à leur suppression par les tâches de maintenance de site Supprimer les données de contrôle de logiciel anciennes (tous les cinq jours) et Supprimer les données de résumé de contrôle de logiciel anciennes (tous les 270 jours). Vous pouvez configurer l'intervalle de suppression. Les informations de contrôle ne sont pas envoyées à Microsoft.

Avant de configurer le contrôle de logiciel, réfléchissez à vos besoins en matière de confidentialité.

Informations techniques de référence sur la gestion des applications pour System Center Configuration Manager

Afficher: