Mettre à niveau vers System Center Configuration Manager

 

S’applique à : System Center Configuration Manager (current branch)

Vous pouvez exécuter une mise à niveau sur place vers System Center Configuration Manager à partir d’un site et d’une hiérarchie qui exécutent System Center 2012 Configuration Manager.

Avant de procéder à la mise à niveau à partir de System Center 2012 Configuration Manager, vous devez préparer les sites en supprimant des configurations spécifiques qui peuvent empêcher la réussite de l’opération et en suivant la séquence de mise à niveau quand plusieurs sites sont concernés.

Vous pouvez mettre à niveau les éléments suivants vers une version sous licence complète de System Center Configuration Manager :

  • Une installation d’évaluation de System Center Configuration Manager

  • Une installation de version finale (RC) de System Center Configuration Manager

  • System Center 2012 Configuration Manager avec le Service Pack 1

  • System Center 2012 Configuration Manager avec le Service Pack 2

  • System Center 2012 R2 Configuration Manager

  • System Center 2012 R2 Configuration Manager avec le Service Pack 1

System_CAPS_ICON_tip.jpg Astuce


Une mise à niveau à partir d’une version de System Center 2012 Configuration Manager peut vous permettre de simplifier votre processus de mise à niveau. Pour plus d'informations, consultez :

Les éléments suivants ne sont pas pris en charge :

  • La mise à niveau d’une version Technical Preview de System Center Configuration Manager vers une installation sous licence n’est pas prise en charge. Une version d’évaluation technique peut uniquement être mise à niveau vers une version ultérieure de la version d’évaluation technique.

  • La migration d’une version d’évaluation technique vers une version sous licence n’est pas pris en charge.

Les listes de vérification suivantes peuvent vous aider à planifier une mise à niveau vers System Center Configuration Manager.

Avant la mise à niveau :

Vérifiez que votre environnement informatique répond aux configurations prises en charge nécessaires à la mise à niveau vers System Center Configuration Manager:

Passez en revue les systèmes d’exploitation de serveur utilisés pour héberger les rôles de système de site :

  • Certains anciens systèmes d’exploitation pris en charge par System Center 2012 Configuration Manager ne sont pas pris en charge par System Center Configuration Manager, et les rôles de système de site sur ces systèmes d’exploitation doivent être déplacés ou supprimés avant la mise à niveau.

  • L’outil de vérification de la configuration requise pour Configuration Manager ne vérifie pas la configuration requise pour les rôles de système de site sur le serveur de site ou les ordinateurs distants.

Passez en revue les conditions préalables requises pour chaque ordinateur qui héberge un rôle de système de site :

  • Par exemple, pour déployer un système d’exploitation, System Center Configuration Manager utilise le Kit de déploiement et d’évaluation (Windows ADK) de Windows 10. Avant d’exécuter le programme d’installation, vous devez télécharger et installer Windows 10 ADK sur le serveur de site et sur chaque ordinateur exécutant une instance du fournisseur SMS.

Pour obtenir des informations générales sur les plateformes prises en charge et les configurations requises, voir Configurations prises en charge pour System Center Configuration Manager.

Pour plus d’informations sur l’utilisation de Windows ADK avec Configuration Manager, consultez Configuration requise de l’infrastructure pour le déploiement de système d’exploitation dans System Center Configuration Manager.

Examinez l’état des sites et de la hiérarchie et vérifiez qu’il ne reste aucun problème non résolu :

Avant de mettre à niveau un site, veillez à résoudre tous les problèmes fonctionnels touchant le serveur de site, le serveur de base de données de site et les rôles de système de site installés sur les ordinateurs distants. Une mise à niveau de site peut échouer en raison de l'existence de problèmes fonctionnels.

Installez toutes les mises à jour critiques applicables aux systèmes d’exploitation des ordinateurs hébergeant le site, le serveur de base de données de site et les rôles de système de site distant :

Avant de mettre à niveau un site, installez toutes les mises à jour critiques pour chaque système de site concerné. Si vous installez une mise à jour qui nécessite un redémarrage, redémarrez les ordinateurs concernés avant d'entreprendre la mise à jour du Service Pack.

Pour plus d’informations, consultez Windows Update.

Désinstallez les rôles de système de site non pris en charge par System Center Configuration Manager:

Les rôles de système de site suivants ne sont plus utilisés dans System Center Configuration Manager et doivent être désinstallés avant la mise à niveau à partir de System Center 2012 Configuration Manager:

  • Point de gestion hors bande

  • Point de validation d’intégrité du service

Désactivez les réplicas de base de données pour les points de gestion au niveau des sites principaux :

Configuration Manager ne peut pas réussir la mise à niveau d'un site principal ayant un réplica de base de données activé pour les points de gestion. Désactivez la réplication de base de données avant de :

  • Créer une sauvegarde de la base de données pour tester la mise à niveau de base de données

  • Mettre à niveau le site de production vers System Center Configuration Manager

Pour plus d'informations, consultez :

Reconfigurez les points de mise à jour logicielle qui utilisent l’équilibrage de la charge réseau (NLB).:

Configuration Manager ne peut pas mettre à niveau un site qui utilise un cluster d'équilibrage de la charge réseau pour héberger des points de mise à jour logicielle.

Si vous utilisez des clusters NLB pour les points de mise à jour logicielle, utilisez PowerShell pour supprimer le cluster NLB. (À compter de System Center 2012 Configuration Manager SP1, il n’existe plus d’option dans la Configuration Manager console pour configurer un cluster NLB.)

Désactivez toutes les tâches de maintenance de site sur chaque site pendant la durée de la mise à niveau de ce site :

Avant la mise à niveau vers System Center Configuration Manager, désactivez toutes les tâches de maintenance de site qui peuvent s’exécuter pendant le processus de mise à niveau. Cela inclut, sans toutefois s'y limiter, les tâches suivantes :

  • Serveur de site de sauvegarde

  • Supprimer les anciennes opérations du client

  • Supprimer les données de découverte anciennes

Lorsqu'une tâche de maintenance de base de données de site s'exécute pendant le processus de mise à niveau, la mise à niveau de site peut échouer.

Avant de désactiver une tâche, il convient d'enregistrer sa planification pour pouvoir restaurer sa configuration après avoir accompli la mise à niveau du site.

Pour plus d’informations sur les tâches de maintenance de site, consultez :

Exécutez l’outil de vérification de la configuration requise.:

Avant de mettre à niveau un site, vous pouvez exécuter le vérificateur de la configuration requise indépendamment du programme d’installation pour vous assurer que votre site est conforme à la configuration requise. Lors de la mise à niveau du site, l'outil de vérification de la configuration requise s'exécute à nouveau.

Pour plus d’informations, consultez Prerequisite Checker et List of Prerequisite Checks for System Center Configuration Manager.

Téléchargez les fichiers requis et les fichiers redistribuables pour System Center Configuration Manager:

Utilisez le téléchargeur d'installation pour télécharger les fichiers redistribuables requis, les modules linguistiques, ainsi que les dernières mises à jour de produit pour System Center Configuration Manager.

Pour plus d’informations, voir Setup Downloader

Planifier la gestion des langues client et serveur:

Quand vous mettez à niveau un site, la mise à niveau de site installe uniquement les versions des modules linguistiques que vous sélectionnez pendant la mise à niveau.

  • Le programme d’installation examine la configuration de langue actuelle de votre site et identifie les modules linguistiques disponibles dans le dossier où vous avez stocké les fichiers requis téléchargés précédemment.

  • Vous pouvez alors confirmer la sélection des modules linguistiques serveur et client actifs ou modifier les sélections pour ajouter ou supprimer la prise en charge de langues.

  • Vous pouvez sélectionner uniquement les modules linguistiques qui sont disponibles quand vous exécutez le programme d’installation (que vous obtenez avec les fichiers requis téléchargés).

System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


Vous ne pouvez pas utiliser les modules linguistiques de System Center 2012 Configuration Manager pour activer des langues pour un site System Center Configuration Manager .

Pour plus d’informations sur les modules linguistiques, consultez Modules linguistiques dans System Center Configuration Manager.

Passez en revue les considérations relatives aux mises à niveau de site:

Lorsque vous mettez à niveau un site, certaines fonctionnalités et configurations retrouvent leur configuration par défaut. Pour vous aider à préparer ces modifications et les modifications associées, passez en revue les informations contenues dans Considérations sur la mise à niveau.

Créez une sauvegarde de la base de données du site au niveau du site d’administration centrale et des sites principaux :

Avant de mettre à niveau un site, sauvegardez la base de données de site pour être certain de disposer d'une sauvegarde utilisable dans le cadre d'une récupération d'urgence.

Consultez Backup and recovery for System Center Configuration Manager.

Sauvegardez un fichier Configuration.mof personnalisé :

Si vous utilisez un fichier Configuration.mof personnalisé pour définir des classes de données que vous utilisez avec un inventaire matériel, créez une sauvegarde de ce fichier avant la mise à niveau du site. Après la mise à niveau, restaurez ce fichier sur votre site. Pour plus d’informations sur l’utilisation de ce fichier, consultez Comment étendre l’inventaire matériel dans System Center Configuration Manager.

Testez le processus de mise à niveau de base de données sur une copie de la dernière sauvegarde de la base de données de site :

Avant de mettre à niveau un site d’administration centrale ou un site principal Configuration Manager, testez le processus de mise à niveau de base de données de site sur une copie de la base de données de site.

  • Vous devez tester le processus de mise à niveau de base de données de site, car quand vous mettez à niveau un site, la base de données peut être modifiée.

  • Bien que le test de mise à niveau ne soit pas obligatoire, il peut identifier des problèmes liés à la mise à niveau avant que votre base de données de production ne soit affectée.

  • Un échec de mise à niveau de base de données de site peut rendre votre base de données de site inutilisable, et une récupération de site peut s’avérer nécessaire pour rétablir les fonctionnalités.

  • Bien que la base de données de site soit partagée entre les sites d’une même hiérarchie, prévoyez de tester la base de données sur chacun des sites concernés avant de procéder à leur mise à niveau.

  • Si vous utilisez des réplicas de base de données pour les points de gestion d’un site principal, désactivez la réplication avant de créer la sauvegarde de la base de données de site.

Configuration Manager ne prend en charge ni la sauvegarde des sites secondaires, ni le test de mise à niveau d’une base de données de site secondaire.

L'exécution d'un test de mise à niveau de base de données sur la base de données de site de production n'est pas prise en charge. Cette opération mettrait à niveau la base de données du site et risquerait de rendre votre site inutilisable.

Pour plus d'informations, voir Tester la mise à niveau de base de données de site.

Redémarrez le serveur de site et chaque ordinateur hébergeant un rôle de système de site pour vérifier qu’aucune action liée à une installation récente de mises à jour ou à la configuration requise n’est en cours :

Processus interne propre à l'entreprise.

Effectuez la mise à niveau des sites.:

En commençant par le site de niveau supérieur de la hiérarchie, exécutez Setup.exe à partir du support source System Center Configuration Manager .

Une fois la mise à niveau du site de niveau supérieur effectuée, vous pouvez commencer la mise à niveau de chaque site enfant. Terminez la mise à niveau de chaque site avant de commencer la mise à niveau du site suivant.

Tant que tous les sites de votre hiérarchie n’ont pas été mis à niveau vers System Center Configuration Manager, la hiérarchie fonctionne en mode de version mixte.

Pour plus d’informations sur la façon d’exécuter une mise à niveau, consultez Effectuez la mise à niveau des sites..

Après la mise à niveau :

Mettez à niveau les consoles Configuration Manager autonomesConfiguration Manager console :

Par défaut, quand vous mettez à niveau un site d’administration centrale ou un site principal, l’installation met également à niveau la Configuration Manager console installée sur le serveur de site. Toutefois, vous devez mettre à niveau manuellement chaque console installée sur un ordinateur autre que le serveur de site.

System_CAPS_ICON_tip.jpg Astuce


Fermez chaque console ouverte avant de commencer la mise à niveau.

Pour plus d’informations, consultez Installer des consoles System Center Configuration Manager.

Reconfigurez les réplicas de base de données des points de gestion au niveau des sites principaux :

Si vous utilisez des réplicas de base de données pour les points de gestion au niveau des sites principaux, vous devez désinstaller ces réplicas avant la mise à niveau du site. Après avoir mis à niveau un site principal, reconfigurez le réplica de base de données des points de gestion.
Pour plus d’informations, consultez Database replicas for management points for System Center Configuration Manager.

Reconfigurez les tâches de maintenance de base de données désactivées avant la mise à niveau :

Si vous avez désactivé des tâches de maintenance de base de données pour System Center Configuration Manager sur un site avant la mise à niveau, reconfigurez ces tâches sur le site en utilisant les paramètres existants avant la mise à niveau.

Mettez à niveau les clients.:

Une fois que tous les sites ont été mis à niveau vers System Center Configuration Manager, planifiez la mise à niveau des clients.

Lorsque vous migrez un client, le logiciel client existant est désinstallé et la nouvelle version du logiciel client est installée. Pour mettre à niveau des clients, vous pouvez appliquer n’importe quelle méthode prise en charge par Configuration Manager.

System_CAPS_ICON_tip.jpg Astuce


Quand vous mettez à niveau le site de niveau supérieur d’une hiérarchie, le package d’installation du client est également mis à jour sur chaque point de distribution de la hiérarchie. Lorsque vous mettez à niveau un site principal, le package de mise à niveau de client disponible auprès de ce site principal est mis à jour.

Pour plus d’informations sur la mise à niveau de clients existants et sur la façon d’installer de nouveaux clients, consultez Comment mettre à niveau les clients pour les ordinateurs Windows dans System Center Configuration Manager.

Actions automatiques : quand vous effectuez une mise à niveau vers System Center Configuration Manager, les actions suivantes se produisent automatiquement :

  • Le site opère une réinitialisation de site, qui comprend la réinstallation de tous les rôles de système de site.

  • Si le site est le site de niveau supérieur d'une hiérarchie, il met à jour le package d'installation de client sur chaque point de distribution de la hiérarchie. Le site met également à jour les images de démarrage par défaut pour utiliser la nouvelle version du système Windows PE fournie avec le Kit de déploiement et d’évaluation Windows 10. Toutefois, la mise à niveau ne met pas niveau les médias existants pour une utilisation avec le déploiement d'image.

  • Si le site est un site principal, il met à jour le package de mise à niveau de client de ce site.

Actions manuelles de l’administrateur après une mise à niveau : après avoir mis à niveau un site, assurez-vous que les actions suivantes sont effectuées :

  • Vérifiez que les clients qui sont attribués à chaque site principal sont mis à niveau et installez le logiciel client correspondant à la nouvelle version.

  • Mettez à niveau chaque Configuration Manager console qui se connecte au site et qui s’exécute sur un ordinateur distant du serveur de site.

  • Sur les sites principaux où vous utilisez des réplicas de base de données pour les points de gestion, reconfigurez ces réplicas.

  • Une fois le site mis à niveau, vous devez effectuer une mise à niveau manuelle des médias physiques tels que les fichiers ISO pour les CD et les DVD ou les disques mémoire flash USB, ou les médias préparés utilisés pour les déploiements de Windows To Go ou fournis par des fournisseurs de matériel. Bien que la mise à niveau de site mette à jour les images de démarrage par défaut, elle ne peut pas mettre à niveau ces fichiers multimédias ou les appareils utilisés externes à Configuration Manager

  • Effectuez la mise à jour des images de démarrage autres que les images par défaut quand vous n'avez pas besoin de la version d'origine (plus ancienne) de Windows PE.

Actions qui affectent les configurations et les paramètres : quand un site est mis à niveau vers System Center Configuration Manager, certaines configurations et certains paramètres ne sont pas conservés après la mise à niveau ou utilisent une nouvelle configuration par défaut. Le tableau ci-dessous répertorie des paramètres qui ne sont pas conservés ou sont modifiés, et fournit des informations qui vous aideront à anticiper ce problème dans le cadre d’une mise à niveau de site :

  • Centre logiciel :

    Les valeurs par défaut des éléments suivants du Centre logiciel sont rétablies :

    • Les heures d'ouverture indiquées dansInformations professionnelles sont réinitialisées sur les valeurs par défaut : de 05:00 à 22:00 Monday à Friday.

    • La valeur de Maintenance de l'ordinateur est définie sur Interrompre les activités du Centre logiciel lorsque mon ordinateur est en mode présentation.

    • La valeur de Contrôle à distance est définie sur la valeur attribuée à l'ordinateur dans les paramètres du client.

  • Calendriers de synthèse des mises à jour logicielles :

    Les calendriers de synthèse personnalisés des mises à jour logicielles ou des groupes de mises à jour logicielles sont réinitialisés à la valeur par défaut (1 heure). Au terme de la mise à niveau, réinitialisez les valeurs de synthèse personnalisées sur la fréquence requise.

Avant de mettre à niveau un site, testez une copie de la base de données de ce site pour la mise à niveau.

Pour tester la base de données en vue d'une mise à niveau, vous devez dans un premier temps restaurer une copie de la base de données du site sur une instance de SQL Server qui n'héberge pas de site Configuration Manager . La version de SQL Server que vous utilisez pour héberger la copie de la base de données doit être prise en charge par la version de Configuration Manager , qui est la source de la copie de la base de données.

Ensuite, après avoir restauré la base de données du site, sur l’ordinateur SQL Server, exécutez le programme d’installation de Configuration Manager à partir du dossier de support source pour System Center Configuration Manager avec l’option de ligne de commande /TESTDBUPGRADE.

System_CAPS_ICON_tip.jpg Astuce


Si vous intégrez Microsoft Intune avec Configuration Manager :

quand vous exécutez un test de mise à niveau de base de données sur une copie de la base de données qui a cinq jours ou plus, vous pouvez recevoir l’un des messages suivants :

  • Avertissement : la mise à niveau va forcer la synchronisation complète vers le cloud.
  • Erreur : la mise à niveau de la base de données va forcer la synchronisation complète vers le cloud.

Vous pouvez sans risque ignorer ces deux messages pendant un test de mise à niveau de base de données, car ils ne signalent pas une défaillance ou un problème avec le test de mise à niveau. Ils indiquent plutôt que lors de la mise à niveau réelle, les données du groupe de réplication de base de données Cloud peuvent être synchronisées avec Microsoft Intune.

Utilisez la procédure suivante sur chaque site d'administration centrale et site principal que vous envisagez de mettre à niveau.

Pour tester une base de données de site pour la mise à niveau

  1. Créez une copie de la base de données du site, puis restaurez cette copie sur une instance de SQL Server qui utilise la même édition que la base de données du site et qui n'héberge pas de site Configuration Manager . Par exemple, si la base de données du site s'exécute sur une instance de l'édition Enterprise de SQL Server, veillez à restaurer la base de données sur une instance de SQL Server qui exécute également l'édition Enterprise de SQL Server.

  2. Après avoir restauré la copie de la base de données, exécutez le programme d’installation à partir du support source de System Center Configuration Manager. Quand vous exécutez le programme d’installation, utilisez l’option de ligne de commande /TESTDBUPGRADE . Si l'instance SQL Server qui héberge la copie de la base de données n'est pas l'instance par défaut, vous devez également fournir les arguments de ligne de commande pour identifier l'instance qui héberge la copie de la base de données du site.

    Par exemple, vous prévoyez de mettre à niveau une base de données de site dont le nom de base de données est SMS_ABC. Vous restaurez une copie de cette base de données de site sur une instance prise en charge de SQL Server ayant pour nom d'instance DBTest. Pour tester une mise à niveau de cette copie de la base de données du site, utilisez la ligne de commande suivante : Setup.exe /TESTDBUPGRADE DBtest\CM_ABC

    Vous pouvez trouver Setup.exe à l’emplacement suivant sur le média source de System Center Configuration Manager: SMSSETUP\BIN\X64.

  3. Sur l'instance de SQL Server où vous avez exécuté le test de mise à niveau de base de données, examinez ConfigMgrSetup.log à la racine du lecteur système pour connaître la progression et l'issue du test :

    • Si le test de mise à niveau de la base de données du site échoue, remédiez aux problèmes liés à cet échec, créez une sauvegarde de la base de données du site, puis testez la mise à niveau de la nouvelle copie de la base de données du site.

    • Une fois que le processus a abouti, vous pouvez supprimer la copie de la base de données.

      System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


      Il n'est pas possible de restaurer la copie de la base de données du site que vous utilisez dans le cadre du test de mise à niveau afin de l'utiliser comme base de données d'un site quelconque.

Après avoir mis à niveau une copie de la base de données du site, procédez à la mise à niveau du site Configuration Manager et de sa base de données.

Dès lors que vous avez mené à bien les tâches de configuration préalables à la mise à niveau de votre site, testé la mise à niveau de la base de données du site sur une copie de la base de données, puis téléchargé les fichiers et les modules linguistiques requis pour la version du Service Pack que vous prévoyez d'installer, vous êtes prêt à mettre à niveau votre site Configuration Manager .

Lorsque vous mettez à niveau un site qui fait partie d'une hiérarchie, vous mettez d'abord à niveau le site situé le plus haut dans la hiérarchie. Ce site de niveau supérieur est soit un site d'administration centrale, soit un site principal autonome. Après avoir effectué la mise à niveau d'un site d'administration centrale, vous pouvez mettre à niveau les sites principaux enfants dans l'ordre que vous voulez. Une fois que vous avez mis à niveau un site principal, vous pouvez mettre à niveau les sites secondaires enfants de ce site ou mettre à niveau d'autres sites principaux avant de mettre à niveau des sites secondaires.

Pour mettre à niveau un site d’administration centrale ou un site principal, vous devez exécuter le programme d’installation à partir du support source de System Center Configuration Manager . Toutefois, il n'est pas nécessaire d'exécuter le programme d'installation pour mettre à niveau des sites secondaires. Au lieu de cela, il convient d'utiliser la console Configuration Manager pour mettre à niveau un site secondaire après avoir accompli la mise à niveau de son site parent principal.

Avant de mettre à niveau un site, fermez la console Configuration Manager installée sur le serveur du site en attendant que la mise à niveau du site soit terminée. De même, fermez chacune des consoles Configuration Manager qui s'exécutent sur des ordinateurs autres que le serveur du site. Une fois la mise à niveau du site terminée, vous pouvez reconnecter la console. Néanmoins, tant que vous ne mettez pas à niveau une console Configuration Manager vers la nouvelle version de Configuration Manager, cette console ne peut pas afficher certains objets ni certaines informations disponibles dans la nouvelle version de Configuration Manager.

Pour mettre à niveau des sites Configuration Manager , exécutez l'une des procédures suivantes :

Pour mettre à niveau un site d'administration centrale ou un site principal

  1. Vérifiez que l'utilisateur qui exécute le programme d'installation possède les droits de sécurité suivants :

    • Droits d'administrateur local sur l'ordinateur serveur du site.

    • Droits d'administrateur local sur le serveur de base de données de site distant du site, s'il est distant.

  2. Sur l’ordinateur du serveur de site, ouvrez l’Explorateur Windows et accédez à <MédiaSourceConfigMg>\SMSSETUP\BIN\X64.

  3. Double-cliquez sur Setup.exe. L'Assistant Installation de Configuration Manager s'ouvre.

  4. Dans la page Avant de commencer , cliquez sur Suivant.

  5. Sur la page Mise en route , sélectionnez Mettre à niveau ce site Configuration Manager, puis cliquez sur Suivant.

  6. Sur la page Clé du produit , cliquez sur Suivant.

    Si vous avez installé précédemment la version d'évaluation de Configuration Manager , vous pouvez sélectionner Installer l'édition d'évaluation de ce produit, puis entrer votre clé de produit correspondant à l'installation complète de Configuration Manager pour convertir le site en version complète.

  7. Sur la page Termes du contrat de licence logiciel Microsoft , lisez et acceptez les termes du contrat de licence, puis cliquez sur Suivant.

  8. Sur la page Licences requises , lisez et acceptez les termes du contrat de licence pour les logiciels requis, puis cliquez sur Suivant. Le programme d'installation télécharge et installe automatiquement les logiciels sur les systèmes ou les clients du site, si nécessaire. Vous devez activer toutes les cases à cocher pour passer à la page suivante.

  9. Sur la page Téléchargements requis , précisez si le programme d'installation doit télécharger les derniers fichiers redistribuables requis, les modules linguistiques et les dernières mises à jour de produit à partir d'Internet ou utilisez les fichiers téléchargés précédemment, puis cliquez sur Suivant. Si vous avez précédemment téléchargé les fichiers à l'aide du téléchargeur d'installation, sélectionnez Utiliser des fichiers précédemment téléchargés , puis spécifiez le dossier de téléchargement. Pour plus d’informations sur le téléchargeur d’installation, consultez la section Téléchargeur d’installation dans la rubrique Informations techniques de référence sur l’installation du site pour System Center Configuration Manager.

    System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


    Si vous utilisez des fichiers téléchargés précédemment, vérifiez que le chemin vers le dossier de téléchargement contient la version la plus récente des fichiers.

  10. Sur la page Sélection de la langue du serveur , examinez la liste des langues actuellement installées pour le site. Effectuez une sélection parmi les autres langues disponibles sur ce site pour la console Configuration Manager et les rapports, ou effacez les langues que vous ne souhaitez plus prendre en charge sur ce site, puis cliquez sur Suivant. L'anglais est sélectionné par défaut et ne peut pas être supprimé.

    System_CAPS_ICON_important.jpg Important


    Chaque version de Configuration Manager ne peut pas utiliser les packs de langue d'une version antérieure de Configuration Manager. Pour activer la prise en charge d'une langue sur un site Configuration Manager que vous mettez à niveau, vous devez utiliser la version du pack de langue de cette nouvelle version. Par exemple, pendant la mise à niveau de System Center 2012 Configuration Manager vers System Center Configuration Manager, si la version System Center Configuration Manager d’un module linguistique n’est pas disponible parmi les fichiers requis que vous téléchargez, la prise en charge de cette langue ne peut pas être installée.

  11. Sur la page Sélection de la langue client , examinez la liste des langues actuellement installées pour le site. Effectuez une sélection parmi les autres langues disponibles sur ce site pour les ordinateurs clients, ou effacez les langues que vous ne voulez plus prendre en charge sur ce site. Précisez si vous souhaitez activer toutes les langues client pour les clients de périphérique mobile, puis cliquez sur Suivant. L'anglais est sélectionné par défaut et ne peut pas être supprimé.

    System_CAPS_ICON_important.jpg Important


    Chaque version de Configuration Manager ne peut pas utiliser les packs de langue d'une version antérieure de Configuration Manager. Pour activer la prise en charge d'une langue sur un site Configuration Manager que vous mettez à niveau, vous devez utiliser la version du pack de langue de cette nouvelle version. Par exemple, pendant la mise à niveau de System Center 2012 Configuration Manager vers System Center Configuration Manager, si la version System Center Configuration Manager d’un module linguistique n’est pas disponible parmi les fichiers requis que vous téléchargez, la prise en charge de cette langue ne peut pas être installée.

  12. Sur la page Résumé des paramètres , cliquez sur Suivant pour démarrer l'outil de vérification de la configuration requise pour vérifier si le serveur est prêt pour une mise à niveau du site.

  13. Sur la page Vérification de l'installation préalable , si aucun problème n'est répertorié, cliquez sur Suivant pour mettre à niveau le site et les rôles de système de site. Lorsque l'outil de vérification de la configuration requise détecte un problème, cliquez sur un élément dans la liste pour plus d'informations sur la résolution du problème. Résolvez tous les éléments de la liste dont l'état est Erreur avant de poursuivre l'installation. Après avoir résolu le problème, cliquez sur Vérifier pour relancer la vérification de la configuration requise. Vous pouvez également ouvrir le fichier ConfigMgrPrereq.log à la racine du lecteur système pour passer en revue les résultats de l'outil de vérification de la configuration requise. Le fichier journal peut contenir des informations supplémentaires qui ne s'affichent pas dans l'interface utilisateur. Pour obtenir une liste complète des règles et des descriptions de la configuration requise pour l’installation, consultez Outil de vérification des conditions préalables dans Informations techniques de référence sur l’installation du site pour System Center Configuration Manager.

Sur la page Mettre à niveau , le programme d'installation affiche l'état de la progression globale. Lorsque le programme d'installation a terminé l'installation du serveur de site principal et du système de site, vous pouvez fermer l'Assistant. La configuration du site se poursuit en arrière-plan.

Pour mettre à niveau un site secondaire

  1. Vérifiez que l'utilisateur administratif exécutant le programme d'installation possède les droits de sécurité suivants :

    • Droits d'administrateur local sur l'ordinateur du site secondaire.

    • Rôle de sécurité d'administrateur d'infrastructure ou d'administrateur complet sur le site principal parent.

    • Droits d'administrateur système sur la base de données de site du site secondaire.

  2. Dans la console Configuration Manager , cliquez sur Administration.

  3. Dans l'espace de travail Administration , développez Configuration du site, puis cliquez sur Sites.

  4. Sélectionnez le site secondaire à mettre à niveau puis, sous l'onglet Accueil , dans le groupe Site , cliquez sur Mettre à niveau.

  5. Cliquez sur Oui pour confirmer la décision et lancer la mise à niveau du site secondaire.

La mise à niveau du site secondaire progresse en arrière-plan. Une fois la mise à niveau terminée, vous pouvez vérifier l'état de la console Configuration Manager . Pour ce faire, sélectionnez le serveur du site secondaire puis, sous l'onglet Accueil , dans le groupe Site , cliquez sur Afficher l'état d'installation.

Après avoir mis à niveau un site vers un nouveau Service Pack, vous pouvez être amené à effectuer des tâches supplémentaires pour finaliser la mise à niveau ou reconfigurer le site. Ces tâches peuvent consister notamment à mettre à niveau des clients Configuration Manager ou des consoles Configuration Manager , à réactiver des réplicas de base de données pour des points de gestion ou à restaurer des paramètres pour la fonctionnalité Configuration Manager que vous utilisez et qui ne subsiste pas après la mise à niveau du Service Pack.

Prise en main de System Center Configuration Manager

Afficher: