Prise en charge des fonctionnalités de Windows et des réseaux dans System Center Configuration Manager

 

S'applique à: System Center Configuration Manager (current branch)

Windows BranchCache est intégré dans Configuration Manager. Vous pouvez configurer les paramètres de BranchCache sur un type de déploiement pour les applications, sur le déploiement d'un package et pour des séquences de tâches.

Lorsque toutes les conditions requises pour BranchCache sont satisfaites, cette fonctionnalité permet aux clients situés à des emplacements distants d'obtenir le contenu à partir de clients locaux qui ont un cache du contenu en cours.

Par exemple, quand le premier ordinateur client compatible BranchCache demande du contenu à partir d’un point de distribution configuré en tant que serveur BranchCache, l’ordinateur client télécharge et met en cache le contenu. Ce contenu est ensuite mis à la disposition des clients sur le même sous-réseau qui demandent ce même contenu, et ces clients mettent également le contenu en cache. De cette façon, les clients successifs sur le même sous-réseau n'ont pas besoin de télécharger du contenu depuis le point de distribution, et le contenu est distribué sur plusieurs clients pour des transferts futurs.

Pour prendre en charge BranchCache avec Configuration Manager :

  • Ajoutez la fonctionnalité Windows BranchCache au serveur de système de site qui est configuré en tant que point de distribution.

    • Les points de distribution sur les serveurs configurés pour prendre en charge BranchCache ne nécessitent aucune configuration supplémentaire.

    • Vous ne pouvez pas ajouter Windows BranchCache à un point de distribution cloud, mais les points de distribution cloud prennent en charge le téléchargement de contenu par des clients configurés pour Windows BranchCache.


Pour permettre aux clients d’utiliser BranchCache :

  • Les clients pouvant prendre en charge BranchCache doivent être configurés pour le mode distribué de BranchCache.

  • Le paramètre de système d’exploitation pour les paramètres du client BITS doit être activé pour prendre en charge BranchCache.


Les systèmes d’exploitation clients pris en charge avec Windows BranchCache sont les suivants :

Système d'exploitation

Détails de la prise en charge

Windows 7 avec SP1

Pris en charge par défaut

Windows 8

Pris en charge par défaut

Windows 8.1

Pris en charge par défaut

Windows 10

Pris en charge par défaut

Windows Server 2008 avec SP2

Requiert BITS 4.0 : vous pouvez installer BITS 4.0 sur des clients Configuration Manager à l’aide de mises à jour logicielles ou d’une distribution de logiciels. Pour plus d’informations sur BITS 4.0, consultez Windows Management Framework.

Sur ce système d’exploitation, la fonctionnalité cliente BranchCache n’est pas prise en charge pour la distribution de logiciels exécutée à partir du réseau ou pour les transferts de fichiers SMB. De plus, ce système d’exploitation ne peut pas utiliser la fonctionnalité BranchCache avec des points de distribution cloud.

Windows Server 2008 R2

Pris en charge par défaut

Windows Server 2012

Pris en charge par défaut

Windows Server 2012 R2

Pris en charge par défaut

Pour plus d'informations sur BranchCache, consultez BranchCache pour Windows dans la documentation de Windows Server.

Configuration Manager prend en charge les clients dans des groupes de travail.

System_CAPS_noteRemarque

Les clients des groupes de travail sont pris en charge, mais tous les systèmes de site doivent être membres d’un domaine Active Directory pris en charge.

Configuration Manager prend en charge l’utilisation de la déduplication des données avec des points de distribution sur les systèmes d’exploitation suivants :

  • Windows Server 2012

  • Windows Server 2012 R2

System_CAPS_importantImportant

Le volume qui héberge les fichiers sources de package ne peut pas être marqué pour la déduplication des données. En effet, la déduplication des données utilise des points d’analyse, et Configuration Manager ne prend pas en charge l’utilisation d’un emplacement source de contenu avec des fichiers stockés sur des points d’analyse.

Pour plus d’informations, consultez Points de distribution Configuration Manager et déduplication des données de Windows Server 2012 sur le blog de l’équipe Configuration Manager et Vue d’ensemble de la déduplication des données dans la bibliothèque TechNet de Windows Server.

Configuration Manager prend en charge la fonctionnalité DirectAccess dans Windows Server 2008 R2 pour la communication entre les serveurs et les clients du système de site.

  • Quand toutes les conditions requises pour DirectAccess sont satisfaites, grâce à cette fonctionnalité, les clients Configuration Manager sur Internet peuvent communiquer avec le site qui leur est affecté comme s'ils étaient sur l'intranet.

  • Pour les actions effectuées par le serveur, telles que le contrôle à distance ou l'installation poussée de client, l'ordinateur concerné (tel que le serveur de site) doit exécuter IPv6 et ce protocole doit être supporté sur tous les périphériques réseau impliqués.

Configuration Manager ne prend pas en charge les éléments suivants sur DirectAccess :

  • le déploiement de systèmes d'exploitation ;

  • la communication entre sites Configuration Manager ;

  • la communication entre serveurs de système de site Configuration Manager au sein d'un site.

Configuration Manager ne peut pas gérer plusieurs systèmes d'exploitation sur un seul ordinateur. Si plusieurs systèmes d'exploitation sont présents sur un ordinateur à gérer, ajustez les méthodes de découverte et d'installation utilisées, pour garantir que le client Configuration Manager est installé uniquement sur le système d'exploitation qui doit être géré.

En plus du protocole Internet version 4 (IPv4), Configuration Manager prend en charge le protocole Internet version 6 (IPv6) avec les exceptions suivantes :

Fonction

Exception à la prise en charge IPv6

Points de distribution cloud

IPv4 est requis pour prendre en charge Microsoft Azure et les points de distribution cloud.

Appareils mobiles inscrits par Microsoft Intune et le connecteur de service Microsoft

IPv4 est requis pour prendre en charge les appareils mobiles inscrits par Microsoft Intune et le connecteur de service Microsoft.

Découverte du réseau

IPv4 est requis lorsque vous configurez un serveur DHCP pour effectuer une recherche dans la découverte du réseau.

Déploiement du système d'exploitation

IPv4 est requis pour prendre en charge le déploiement de systèmes d'exploitation.

Communication avec le proxy de mise en éveil à distance

IPv4 est requis pour prendre en charge les paquets de proxy de mise en éveil du client.

Windows CE

IPv4 est requis pour prendre en charge le client Configuration Manager sur des périphériques Windows CE.

La traduction d'adresses réseau n'est pas pris en charge dans Configuration Manager, sauf si le site prend en charge les clients qui se trouvent sur Internet et que le client détecte qu'ils sont connectés à Internet. Pour plus d'informations sur la gestion du client basée sur Internet, voir Planifier la gestion des clients Internet dans System Center Configuration Manager.

Configuration Manager fonctionne avec tout matériel certifié répertorié dans la liste de compatibilité matérielle de Windows pour la version du système d'exploitation sur laquelle le composant Configuration Manager est installé. Les rôles de serveur de site requièrent des systèmes de fichiers NTFS afin que les autorisations sur les répertoires et les fichiers puissent être définies. Comme Configuration Manager suppose qu'il a la propriété complète d'un lecteur logique, les systèmes de site qui s'exécutent sur des ordinateurs distincts ne peuvent pas partager une partition logique sur une technologie de stockage, quelle qu'elle soit. Cependant, chaque ordinateur peut utiliser une partition logique distincte sur la même partition physique d'un périphérique de stockage partagé.

Considérations relatives à la prise en charge :

  • Réseau de zone de stockage : l’utilisation d’un réseau de zone de stockage (SAN) est prise en charge quand un serveur Windows pris en charge est directement associé au volume hébergé par le SAN.

  • Stockage d’instance simple (SIS) : Configuration Manager ne prend pas en charge la configuration de dossiers de packages de points de distribution et de signatures sur un volume SIS.

    En outre, le cache d'un client Configuration Manager n'est pas pris en charge sur un volume SIS.

  • Lecteur de disque amovible : Configuration Manager ne prend pas en charge l'installation d'un système de site ou de clients Configuration Manager sur un lecteur de disque amovible.

Afficher: