Utiliser des alertes et le système d’état pour System Center Configuration Manager

 

S'applique à: System Center Configuration Manager (current branch)

Tous les composants de site principaux génèrent des messages d’état qui fournissent des commentaires sur les opérations de site et de hiérarchie. Cette information peut vous tenir informé de l’intégrité des différents processus de site. Vous pouvez régler le système d’alerte pour ignorer le bruit concernant les problèmes connus tout en permettant une visibilité anticipée d’autres problèmes susceptibles de nécessiter votre attention.

Par défaut, le système d’état de Configuration Manager fonctionne sans configuration en utilisant les paramètres qui conviennent à la plupart des environnements. Toutefois, vous pouvez configurer les éléments suivants :

  • Outils de synthèse d’état : vous pouvez modifier les outils de synthèse d’état sur chaque site pour contrôler la fréquence des messages d’état qui génèrent un changement d’indicateur d’état pour les quatre outils de synthèse suivants :

    • Outil de synthèse du déploiement d'application

    • Outil de synthèse des statistiques d'application

    • Outil de synthèse d'état des composants

    • Outil de synthèse d'état du système de site

  • Règles de filtre d’état : vous pouvez créer des règles de filtre d’état, modifier la priorité des règles, activer ou désactiver des règles, ainsi que supprimer des règles non utilisées sur chaque site.

    System_CAPS_noteRemarque

    Les règles de filtre d'état ne prennent pas en charge l'utilisation de variables d'environnement pour exécuter des commandes externes.

  • Rapport d’état : vous pouvez configurer le rapport des composants client et serveur pour modifier la façon dont les messages d’état sont signalées dans un rapport au système d’état de Configuration Manager, et spécifier où les messages d’état sont envoyés.

    System_CAPS_warningAvertissement

    Étant donné que les paramètres de rapport par défaut conviennent à la plupart des environnements, ils doivent être modifiés avec précaution. Lorsque vous augmentez le niveau du rapport d'état en choisissant de rapporter tous les détails d'état, vous pouvez augmenter la quantité de messages d'état à traiter, ce qui accroît la charge de traitement sur le site de Configuration Manager. À l'inverse, une diminution du niveau du rapport d'état peut limiter l'utilité des outils de synthèse d'état.

Étant donné que le système d’état tient à jour des configurations distinctes pour chaque site, vous devez modifier chaque site individuellement.

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à Administration > Configuration du site > Sites, puis sélectionnez le site dont vous voulez configurer le système d’état.

  2. Dans l'onglet Accueil, dans le groupe Paramètres, cliquez sur Outils de synthèse d'état.

  3. Dans la boîte de dialogue Outils de synthèse d'état, sélectionnez l'outil de synthèse d'état que vous souhaitez configurer, puis cliquez sur Modifier pour ouvrir les propriétés de cet outil de synthèse. Si vous modifiez l'outil de synthèse du déploiement d'application ou des statistiques d'application, passez à l'étape 5. Si vous modifiez l'outil de synthèse d'état des composants, passez à l'étape 6. Si vous modifiez l'outil de synthèse d'état du système de site, passez à l'étape 7.

  4. Utilisez les étapes suivantes après avoir ouvert la page de propriétés de l'outil de synthèse du déploiement d'application ou l'outil de synthèse des statistiques d'application :

    1. Dans l'onglet Général de la page de propriétés des outils de synthèse, configurez les intervalles de synthèse, puis cliquez sur OK pour fermer la page de propriétés.

    2. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Outils de synthèse d'état et terminez cette procédure.

  5. Utilisez les étapes suivantes après avoir ouvert la page de propriétés de l'outil de synthèse d'état des composants :

    1. Dans l'onglet Général de la page de propriétés des outils de synthèse, configurez les valeurs de réplication et de période seuil.

    2. Dans l'onglet Seuils, sélectionnez le Type de Message que vous souhaitez configurer, puis cliquez sur le nom d'un composant dans la liste Seuils.

    3. Dans la boîte de dialogue Propriétés du seuil de l'état, modifiez les valeurs de seuil d'avertissement et critique, puis cliquez sur OK.

    4. Répétez les étapes 6.b et 6.c au besoin et, lorsque vous avez terminé, cliquez sur OK pour fermer les propriétés de l'outil de synthèse.

    5. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Outils de synthèse d'état et terminez cette procédure.

  6. Utilisez les étapes suivantes après avoir ouvert les pages des propriétés de l'outil de synthèse d'état du système de site :

    1. Dans l'onglet Général de la page de propriétés des outils de synthèse, configurez les valeurs de réplication et de planification.

    2. Dans l'onglet Seuils, spécifiez des valeurs pour les Seuils par défaut afin de configurer des seuils par défaut pour les affichages d'état critique et d'avertissement.

    3. Pour modifier les valeurs des Objets de stockage spécifiques, cliquez sur l'objet dans la liste Seuils spécifiques et cliquez sur le bouton Propriétés pour pouvoir accéder et modifier les seuils critique et d'avertissement des objets de stockage. Cliquez sur OK pour fermer les propriétés des objets de stockage.

    4. Pour créer un nouvel objet de stockage, cliquez sur le bouton Créer un objet et spécifiez les valeurs des objets de stockage. Cliquez sur OK pour fermer les propriétés de l'objet.

    5. Pour supprimer un objet de stockage, sélectionnez l'objet, puis cliquez sur le bouton Supprimer.

    6. Répétez les étapes 7.b à 7.e au besoin. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur OK pour fermer les propriétés de l'outil de synthèse.

    7. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Outils de synthèse d'état et terminez cette procédure.

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à Administration > Configuration du site > Sites, puis sélectionnez le site où vous voulez configurer le système d’état.

  2. Dans l'onglet Accueil, dans le groupe Paramètres, cliquez sur Règles de filtre d'état. La boîte de dialogue Règles de filtre d'état s'ouvre.

  3. Cliquez sur Créer.

  4. Sur la page Général de l'Assistant Création de règle de filtre d'état, spécifiez un nom pour la nouvelle règle de filtre d'état et un critère de correspondance des messages pour la règle, puis cliquez sur Suivant.

  5. Sur la page Actions, spécifiez les actions à entreprendre lorsqu'un message d'état correspond à la règle de filtre, puis cliquez sur Suivant.

  6. Sur la page Résumé, consultez les détails de la nouvelle règle, puis terminez l'Assistant.

    System_CAPS_noteRemarque

    Configuration Manager exige uniquement que la nouvelle règle de filtre d'état ait un nom. Si la règle est créée, mais que vous ne spécifiez pas de critère pour traiter les messages d'état, la règle de filtre d'état n'aura aucun effet. Cela vous permet de créer et d'organiser des règles avant de configurer les critères de filtre d'état pour chaque règle.

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à Administration > Configuration du site > Sites, puis sélectionnez le site où vous voulez configurer le système d’état.

  2. Dans l'onglet Accueil, dans le groupe Paramètres, cliquez sur Règles de filtre d'état.

  3. Dans la boîte de dialogue Règles de filtre d'état, sélectionnez la règle que vous souhaitez modifier puis effectuez l'une des actions suivantes :

    • Cliquez sur Augmenter la priorité ou Diminuer la priorité pour modifier l'ordre de traitement de la règle de filtre d'état. Puis sélectionnez une autre action ou passez à l'étape 8 de cette procédure pour terminer cette tâche.

    • Cliquez sur Désactiver ou Activer pour modifier l'état de la règle. Après avoir modifié l'état de la règle, sélectionnez une autre action ou passez à l'étape 8 de cette procédure pour terminer cette tâche.

    • Cliquez sur Supprimer si vous souhaitez supprimer la règle de filtre d'état de ce site, puis cliquez sur Oui pour confirmer l'action. Après avoir supprimé une règle, sélectionnez une autre action ou passez à l'étape 8 de cette procédure pour terminer cette tâche.

    • Cliquez sur Modifier si vous souhaitez modifier les critères de la règle de message d'état et passez à l'étape 5 de cette procédure.

  4. Sur l'onglet Général de la boîte de dialogue Propriétés de la règle de filtre d'état, modifiez la règle et les critères de correspondance des messages.

  5. Cliquez sur l'onglet Actions, modifiez les actions à entreprendre lorsqu'un message d'état correspond à la règle de filtre.

  6. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications.

  7. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Règles de filtre d'état.

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à Administration > Configuration du site > Sites, puis sélectionnez le site où vous voulez configurer le système d’état.

  2. Dans l'onglet Accueil, dans le groupe Paramètres, cliquez sur Configurer les composants de site, puis sélectionnez Rapport d'état.

  3. Dans la boîte de dialogue Propriétés du composant de rapport d'état, spécifiez les messages d'état de composant serveur et client que vous souhaitez signaler ou journaliser :

    1. Configurez Rapport pour envoyer des messages d'état au système de messages d'état de Configuration Manager.

    2. Configurez Journal pour écrire le type et la gravité des messages d'état dans le journal des événements Windows.

  4. Cliquez sur OK.

L’état du système dans Configuration Manager fournit une vue d’ensemble des opérations générales de sites et des opérations de serveur de site de votre hiérarchie. Il peut révéler des problèmes de fonctionnement des serveurs de système de site ou des composants, et vous pouvez utiliser l'état du système pour consulter des détails spécifiques pour différentes opérations Configuration Manager. Vous surveillez l'état du système à partir du nœud État du système de l'espace de travail Surveillance dans la console Configuration Manager.

La plupart des composants et rôles de système de site Configuration Manager génèrent des messages d'état. Les détails des messages d'état sont consignés dans chaque journal opérationnel des composants, mais ils sont également soumis à la base de données de site lorsqu'ils sont résumés et présentés dans un cumul général de l'intégrité de chaque composant ou des systèmes de site. Ces cumuls de messages d'état fournissent des informations détaillées pour les opérations et avertissements réguliers ainsi que pour les détails de l'erreur. Vous pouvez configurer les seuils auxquels les avertissements ou les erreurs sont déclenchés et ajuster le système afin de vous assurer que les informations relatives au cumul ignorent les problèmes connus qui ne vous concernent pas tout en attirant votre attention sur les problèmes réels des serveurs ou sur les opérations liées aux composants que vous souhaitez peut-être examiner.

L'état du système est répliqué vers d'autres sites dans une hiérarchie en tant que données de site, pas en tant que données globales. Cela signifie que vous ne pouvez voir que l'état du site auquel votre console Configuration Manager se connecte, et les sites enfants de ce site. Ainsi, envisagez de connecter votre console Configuration Manager sur le site de niveau supérieur de votre hiérarchie lorsque vous affichez l'état du système.

Utilisez le tableau suivant pour identifier les différents affichages de l'état du système et les situations dans lesquelles les utiliser.

Nœud

Plus d'informations

État du site

Ce nœud permet d'afficher une synthèse de l'état de chaque système de site pour consulter l'intégrité de chaque serveur de système de site. L'intégrité d'un système de site est déterminée par des seuils que vous configurez pour chaque site dans l'Outil de synthèse d'état du système de site.

Vous pouvez afficher les messages d'état de chaque système de site, définir des seuils pour les messages d'état et gérer le fonctionnement des composants sur des systèmes de site à l'aide du Gestionnaire de service de Configuration Manager.

État du composant

Utilisez ce nœud pour afficher une synthèse de l'état de chaque composant de Configuration Manager pour vérifier son bon fonctionnement. L'intégrité d'un composant est déterminée par les seuils que vous configurez pour chaque site dans l'Outil de synthèse d'état des composants.

Vous pouvez afficher les messages d'état pour chaque composant, définir des seuils pour les messages d'état et gérer le fonctionnement des composants à l'aide du Gestionnaire de service de Configuration Manager.

Enregistrements en conflit

Utilisez ce nœud pour afficher les messages d'état de clients qui peuvent présenter des conflits de rapports.

Configuration Manager utilise l'ID du matériel pour tenter d'identifier les éventuels clients dupliqués et vous signale les enregistrements en conflit. Par exemple, si vous devez réinstaller un ordinateur, il est possible que l'ID du matériel soit le même, mais que le GUID utilisé par Configuration Manager soit différent.

Requêtes sur les messages d'état

Utilisez ce nœud pour demander des messages d'état d'événements spécifiques ou des informations liées. Vous pouvez utiliser les requêtes de messages d'état pour trouver des messages d'état liés à des événements spécifiques.

Il est possible d'utiliser fréquemment des requêtes de messages d'état pour identifier quand un composant, une opération ou un objet Configuration Manager spécifique a été modifié ainsi que le compte utilisé pour effectuer cette modification. Par exemple, vous pouvez exécuter la requête intégrée pour les Regroupements créés, modifiés ou supprimés afin d'identifier quand un regroupement a été créé et le compte utilisateur utilisé pour créer ce regroupement.

Utilisez les informations suivantes pour gérer l'état du site et l'état du composant :

Vous pouvez afficher les messages d'état des serveurs de système de site et des composants individuels.

Pour consulter des messages d'état dans la console Configuration Manager, sélectionnez un serveur de système de site ou un composant spécifique, puis cliquez sur Afficher les messages. Lorsque vous consultez des messages, vous pouvez choisir d'afficher des types de message spécifiques ou des messages d'une période indiquée. Vous pouvez également filtrer les résultats en fonction des détails du message d'état.

Les alertes Configuration Manager sont générées par certaines opérations quand une condition spécifique se produit.

  • Les alertes sont habituellement générées quand une erreur que vous devez résoudre se produit

  • Les alertes peuvent être générées pour vous avertir qu’une condition a été détectée afin que vous puissiez continuer à surveiller la situation.

  • Certaines alertes que vous configurez, telles que les alertes concernant l’état d’Endpoint Protection et du client, tandis que les autres alertes sont configurées automatiquement

  • Vous pouvez configurer des abonnements aux alertes qui peuvent ensuite envoyer des détails par courrier électronique, ce qui permet une plus grande sensibilisation aux problèmes clés

Utilisez le tableau suivant pour rechercher des informations sur la façon de configurer des alertes et des abonnements aux alertes dans Configuration Manager :

Action

Informations complémentaires

Configurer des alertes Endpoint Protection pour un regroupement

Consultez Comment configurer des alertes pour Endpoint Protection dans Configuration Manager dans Configuration d’Endpoint Protection dans System Center Configuration Manager

Configurer des alertes d’état du client pour un regroupement

Consultez Comment configurer l’état du client dans System Center Configuration Manager.

Gérer les alertes Configuration Manager

Consultez la section Tâches de gestion pour les alertes de cette rubrique.

Configurer les abonnements par courrier électronique aux alertes

Consultez la section Tâches de gestion pour les alertes de cette rubrique.

Surveiller les alertes

Consultez la section Surveiller les alertes.

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à Surveillance > Alertes, puis sélectionnez une tâche de gestion.

    Utilisez le tableau suivant pour obtenir plus d'informations sur les tâches de gestion qui pourraient nécessiter certaines informations avant de les sélectionner.

    Tâche de gestion

    Détails

    Configurer

    Ouvre la boîte de dialogue Propriétés de<nom de l’alerte> où vous pouvez modifier le nom, la gravité et les seuils de l’alerte sélectionnée. Si vous modifiez la gravité de l’alerte, cette configuration affecte la façon dont les alertes sont affichées dans la console Configuration Manager.

    Modifier les commentaires

    Entrez un commentaire pour les alertes sélectionnées. Ces commentaires s’affichent avec l’alerte dans la console Configuration Manager.

    Reporter

    Suspend la surveillance de l’alerte jusqu’à la date spécifiée. À ce moment-là, l’état de l’alerte est mis à jour.

    Vous pouvez reporter une alerte uniquement quand celle-ci est active.

    Créer un abonnement

    Ouvre la boîte de dialogue Nouvel abonnement où vous pouvez créer un abonnement par courrier électronique à l’alerte sélectionnée.

  1. Dans l’espace de travail Console Configuration Manager, cliquez sur Ressources et conformité > Regroupements de périphériques.

  2. Dans la liste Regroupements de périphériques, sélectionnez le regroupement pour lequel vous souhaitez configurer des alertes, puis cliquez sur Propriétés dans l'onglet Accueil, du groupe Propriétés.

    System_CAPS_noteRemarque

    Vous ne pouvez pas configurer d'alertes pour les regroupements d'utilisateurs.

  3. Sous l'onglet Alertes de la boîte de dialogue Propriétés de<Nom du regroupement>, cliquez sur Ajouter.

    System_CAPS_noteRemarque

    L'onglet Alertes n'est visible que si le rôle de sécurité auquel vous êtes associé dispose d'autorisations pour les alertes.

  4. Dans la boîte de dialogue Ajouter de nouvelles alertes de regroupement, choisissez les alertes que vous souhaitez générer lorsque les seuils d'état du client passent sous une valeur spécifique, puis cliquez sur OK.

  5. Dans la liste Conditions de l'onglet Alertes, sélectionnez chaque alerte relative à l'état du client, puis spécifiez les informations suivantes.

    • Nom d'alerte : acceptez le nom par défaut ou entrez un nouveau nom pour l'alerte.

    • Gravité d'alerte – Dans la liste déroulante, choisissez la gravité d'alerte qui sera affichée sur la console Configuration Manager.

    • Déclencher l'alerte – Spécifiez le pourcentage seuil pour l'alerte.

  6. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Propriétés de<Nom du regroupement>.

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à Surveillance > Alertes > Abonnements.

  2. Sous l'onglet Accueil, du groupe Créer, cliquez sur Configurer la notification par courrier électronique.

  3. Dans la boîte de dialogue Propriétés du composant de notification de courrier électronique, définissez ce qui suit :

    • Activer les notifications par courrier électronique pour les alertes : cochez cette case pour permettre à Configuration Manager d’utiliser un serveur SMTP pour envoyer des alertes par courrier électronique.

    • Nom de domaine complet ou adresse IP du serveur SMTP pour envoyer des alertes par courrier électronique : entrez le nom de domaine complet (FQDN) ou l’adresse IP et le port SMTP du serveur de messagerie à utiliser pour ces alertes.

    • Compte de connexion au serveur SMTP : spécifiez la méthode d’authentification que Configuration Manager doit utiliser pour se connecter au serveur de messagerie.

    • Adresse de l’expéditeur pour les alertes de courrier électronique : spécifiez l’adresse électronique à partir de laquelle les courriers électroniques d’alerte sont envoyés.

    • Tester le serveur SMTP : envoie un courrier électronique de test à l’adresse électronique spécifiée dans Adresse de l’expéditeur pour les alertes de courrier électronique.

  4. Cliquez sur OK pour enregistrer les paramètres et fermer la boîte de dialogue des Propriétés du composant de notification de courrier électronique.

  1. Dans la console Configuration Manager, accédez à Surveillance > Alertes.

  2. Sélectionnez une alerte, puis sous l’onglet Accueil, dans le groupe Abonnement, cliquez sur Créer un abonnement.

  3. Dans la boîte de dialogue Nouvel abonnement, spécifiez les éléments suivants :

    • Nom : entrez le nom permettant d’identifier l’abonnement par courrier électronique. Vous pouvez entrer jusqu'à 255 caractères.

    • Adresse de messagerie : entrez les adresses de messagerie de destination de l’alerte. Vous pouvez séparer plusieurs adresses de messagerie par un point-virgule.

    • Langue de messagerie : dans la liste, spécifiez la langue du courrier électronique.

  4. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Nouvel abonnement et créer l'abonnement par courrier électronique.

    System_CAPS_noteRemarque

    Vous pouvez supprimer et modifier les abonnements dans l'espace de travail Surveillance lorsque vous développez le nœud Alertes, puis cliquez sur le nœud Abonnements.

Vous pouvez consulter les alertes dans le nœud Alertes de l'espace de travail Surveillance. Les alertes présentent l'un des états d'alerte suivants :

  • Jamais déclenché : la condition de l’alerte n’a pas été remplie.

  • Actif : la condition de l’alerte est remplie.

  • Annulé : la condition d’une alerte active n’est plus remplie. Cet état indique que la condition qui a entraîné l'alerte est maintenant résolue.

  • Reporté à plus tard : un utilisateur administratif a configuré Configuration Manager pour évaluer l’état de l’alerte ultérieurement.

  • Désactivé : l’alerte a été désactivée par un utilisateur administratif. Lorsqu'une alerte présente cet état, Configuration Manager ne la met pas à jour même si l'état de l'alerte change.

Vous pouvez effectuer l'une des actions suivantes lorsque Configuration Manager génère une alerte :

  • Corrigez la condition qui a généré l'alerte, par exemple, corrigez un problème réseau ou un problème de configuration qui a généré l'alerte. Une fois que Configuration Manager a détecté que le problème n'existe plus, l'état de l'alerte passe à Annuler.

  • Si l'alerte est un problème connu, vous pouvez reporter l'alerte pendant une durée spécifique. À ce moment, Configuration Manager met à jour l'alerte à son état actuel.

    Vous pouvez reporter une alerte uniquement lorsque celle-ci est active.

  • Vous pouvez modifier le Commentaire d'une alerte afin d'informer les autres utilisateurs administratifs que cette alerte est surveillée. Par exemple, dans le commentaire, vous pouvez identifier comment résoudre la condition, fournir des informations sur l'état actuel de la condition ou expliquer la raison du report de l'alerte.

Afficher: