Matériel recommandé pour System Center Configuration Manager

 

S’applique à : System Center Configuration Manager (current branch)

Les recommandations suivantes sont des indications destinées à vous aider à adapter votre environnement System Center Configuration Manager pour qu’il prenne en charge un déploiement plus complexe de sites, de systèmes de site et de clients. Elles ne sont pas prévues pour couvrir toutes les configurations possibles de site et de hiérarchie.

Les informations des sections suivantes sont destinées à vous aider à prévoir le matériel capable de répondre aux charges de traitement des clients et des sites qui utilisent les fonctionnalités de Configuration Manager disponibles avec les configurations par défaut.

Cette section identifie les configurations matérielles recommandées pour les systèmes de site Configuration Manager pour les déploiements prenant en charge le nombre maximal de clients et utilisant toutes ou la plupart des fonctionnalités de Configuration Manager . Les déploiements qui prennent en charge moins que le nombre maximal de clients et n’utilisent pas toutes les fonctionnalités disponibles peuvent nécessiter moins de ressources informatiques. En règle générale, les facteurs clés qui limitent les performances de l'ensemble du système sont les suivants, par ordre d'importance :

  1. Performances d'E/S du disque

  2. Mémoire disponible

  3. Processeur

Pour des performances optimales, utilisez des configurations RAID 10 pour tous les lecteurs de données et une connectivité réseau Ethernet 1 Gbit/s.

Serveurs de site

Site principal autonomeCœurs de processeursMémoire en Go% d’allocation de mémoire pour SQL Server
Serveur de site principal autonome avec rôle de base de données de site sur le même serveur1169680
Serveur de site principal autonome avec une base de données de site distante816-
Serveur de bases de données distant pour un site principal autonome166490
Serveur de site d’administration centrale avec rôle de base de données de site sur le même serveur1169680
Serveur de site d’administration centrale avec une base de données de site distante816-
Serveur de bases de données distant pour un site d’administration centrale169690
Site principal enfant avec rôle de base de données de site sur le même serveur169680
Serveur de site principal enfant avec une base de données de site distante816-
Serveur de bases de données distant pour un site principal enfant166490
Serveur de site secondaire816-

1 Quand le serveur de site et SQL Server sont installés sur le même ordinateur, le déploiement prend en charge les Sizing and scale numbers maximum pour les sites et les clients. Toutefois, cette configuration peut limiter les Options de haute disponibilité pour System Center Configuration Manager, comme l’utilisation d’un cluster SQL Server. De plus, en raison des exigences d’E/S plus élevées pour prendre en charge à la fois SQL Server et le serveur de site Configuration Manager lors de leur exécution sur le même ordinateur, nous recommandons aux clients ayant des déploiements plus importants d’utiliser une configuration avec un ordinateur SQL Server distant.

Serveurs de système de site distants

Les indications ci-dessous concernent les ordinateurs qui comportent un seul rôle de système de site. Ajustez les valeurs indiquées si vous installez plusieurs rôles de système de site sur le même ordinateur.

Rôle de système de siteCœurs de processeursMémoire en GoEspace disque : Go
Point de gestion4850
Point de distribution28En fonction des besoins du système d’exploitation et pour stocker le contenu que vous déployez
Catalogue d'applications, avec le service Web et le site Web sur l'ordinateur du système de site41650
Point de mise à jour logicielle1816En fonction des besoins du système d’exploitation et pour stocker les mises à jour que vous déployez
Tous les autres rôles de système de site4850

1 L’ordinateur qui héberge un point de mise à jour logicielle nécessite les configurations suivantes pour les pools d’applications IIS :

  • Augmenter la longueur de file d’attente WsusPool à 2000

  • Multiplier par quatre la limite de mémoire privée WsusPool , ou lui affecter la valeur 0 (illimitée)

Espace disque pour les systèmes de site

L’allocation et la configuration de disque contribuent aux performances de Configuration Manager. Comme chaque environnement Configuration Manager est différent, ajustez les valeurs indiquées ci-dessous en fonction de vos besoins.

Pour des performances optimales, placez chaque objet sur un volume RAID séparé et dédié. Pour tous les volumes de données (Configuration Manager et ses fichiers de base de données), utilisez RAID 10 pour des performances optimales.

Utilisation des donnéesEspace disque minimum25 000 clients50 000 clients100 000 clients150 000 clients700 000 clients (site d’administration centrale)
Système d'exploitationConsultez les conseils pour le système d'exploitation.Consultez les conseils pour le système d'exploitation.Consultez les conseils pour le système d'exploitation.Consultez les conseils pour le système d'exploitation.Consultez les conseils pour le système d'exploitation.Consultez les conseils pour le système d'exploitation.
Configuration Manager Application et fichiers journaux25 Go50 Go100 Go200 Go300 Go200 Go
Fichier .mdf de base de données du site75 Go par tranche de 25 000 clients75 Go150 Go300 Go500 Go2 To
Fichier .ldf de base de données du site25 Go par tranche de 25 000 clients25 Go50 Go100 Go150 Go100 Go
Fichiers de base de données temporaires (.mdf et .ldf)En fonction des besoinsEn fonction des besoinsEn fonction des besoinsEn fonction des besoinsEn fonction des besoinsEn fonction des besoins
Contenu (partages de point de distribution)En fonction des besoins1En fonction des besoins1En fonction des besoins1En fonction des besoins1En fonction des besoins1En fonction des besoins1

1 Les instructions relatives à l'espace disque n'incluent pas l'espace requis pour le contenu situé dans la bibliothèque de contenu sur le serveur de site ou les points de distribution. Pour plus d’informations sur la planification de la bibliothèque de contenu, consultez Bibliothèque de contenu.

En plus des indications précédentes, prenez en compte les recommandations suivantes pour prévoir l’espace disque nécessaire :

  • Chaque client nécessite environ 5 Mo d’espace.

  • Lorsque vous planifiez la taille de la base de données temporaire pour un site principal, prévoyez une taille combinée de 25 à 30 % du fichier .mdf de base de données du site. La taille effective peut être beaucoup plus petite, ou plus grande, et dépend des performances du serveur de site et du volume de données entrantes, sur de courtes et longues périodes.

    System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


    Lorsque vous avez plus de 50 000 clients sur un site, prévoyez d'utiliser au moins quatre fichiers .mdf de base de données temporaire.

  • La taille de la base de données temporaire pour un site deadministration centrale est généralement beaucoup plus petite que celle d'un site principal.

  • La base de données d'un site secondaire est limitée en taille pour les éléments suivants :

    • SQL Server 2012 Express : 10 Go

    • SQL Server 2014 Express : 10 Go

Cette section identifie les configurations matérielles recommandées pour les ordinateurs gérés en installant le logiciel client Configuration Manager .

Client pour les ordinateurs Windows

Le tableau suivant indique la configuration minimale requise pour les ordinateurs Windows gérés avec Configuration Manager, y compris les systèmes d’exploitation incorporés :

  • Processeur et mémoire : reportez-vous à la configuration de processeur et mémoire RAM requise pour les systèmes d’exploitation des ordinateurs.

  • Espace disque : 500 Mo d’espace disque disponible, avec 5 Go recommandés pour le cache du client Configuration Manager. L'espace disque requis est moindre si vous utilisez des paramètres personnalisés pour installer le client Configuration Manager :

    • Utilisez la propriété /skipprereq de la ligne de commande de CCMSetup pour éviter d’installer des fichiers dont le client n’a pas besoin. Par exemple, CCMSetup.exe /skipprereq:silverlight.exe si le client ne doit pas utiliser le catalogue d’applications.

    • Utilisez la propriété SMSCACHESIZE de Client.msi pour définir un fichier de cache d'une taille inférieure à la taille par défaut de 5 120 Mo. La taille minimale est de 1 Mo. Par exemple, CCMSetup.exe SMSCachesize=2 crée un cache d’une taille de 2 Mo.

    Pour plus d’informations sur les paramètres d’installation du client, consultez À propos des propriétés d’installation du client dans System Center Configuration Manager.

    System_CAPS_ICON_tip.jpg Astuce


    L'installation du client avec un minimum d'espace disque est utile pour les appareils Windows Embedded qui ont généralement des tailles de disque plus petites que les ordinateurs Windows standard.

Voici des configurations matérielles minimales supplémentaires pour les fonctionnalités facultatives dans Configuration Manager.

  • Déploiement de système d’exploitation : 384 Mo de RAM

  • Centre logiciel : processeur 500 MHz

  • Contrôle à distance : Pentium 4 Hyper-Threaded 3 GHz (simple cœur) ou processeur comparable, avec au moins 1 Go de RAM pour une expérience optimale

Client pour Linux et UNIX

Le tableau suivant indique la configuration minimale requise pour les ordinateurs Linux et UNIX que vous gérez avec Configuration Manager.

Configuration requiseDétails
Processeur et mémoireReportez-vous à la configuration requise quant au processeur et à la RAM pour le système d'exploitation de l'ordinateur.
Espace disque500 Mo d'espace disque disponible, avec 5 Go recommandés pour le cache du client Configuration Manager .
Connectivité réseauConfiguration Manager doivent avoir une connexion réseau aux systèmes de site Configuration Manager pour que la gestion soit possible.

Les exigences répertoriées dans le tableau ci-dessous s'appliquent à chaque ordinateur qui exécute la console Configuration Manager .

Configuration matérielle minimale :

  • Intel i3 ou processeur comparable

  • 2 Go de RAM

  • 2 Go d'espace disque.

Paramètre PPPRésolution minimale
96 / 100 %1024 x 768
120 /125 %1280 x 960
144 / 150 %1600 x 1200
196 / 200 %2500 x 1600

Prise en charge de PowerShell :

Quand vous installez la prise en charge de PowerShell sur un ordinateur qui exécute la console Configuration Manager , vous pouvez exécuter les applets de commande PowerShell sur cet ordinateur pour gérer Configuration Manager. Les versions minimales suivantes sont prises en charge :

  • PowerShell 3.0

  • PowerShell 4.0

En plus de PowerShell, les versions 3.0 et 4.0 de Windows Management Framework (WMF) sont prises en charge.
Vous pouvez installer PowerShell avant ou après l’installation de la console Configuration Manager .

Utilisez les recommandations de configuration matérielle suivantes pour les déploiements de laboratoire et de test de Configuration Manager. Ces recommandations s’appliquent à tous les types de sites et pour une utilisation avec 100 clients maximum :

RôleCœurs de processeursMémoire (Go)Espace disque (Go)
Serveur de site et de bases de données2 - 47 - 12100
Serveur de système de site1 - 42 - 450
Client1 - 21 - 330

Configurations prises en charge pour System Center Configuration Manager

Afficher: