Configuration des rapports dans System Center Configuration Manager

 

S'applique à: System Center Configuration Manager (current branch)

Pour créer, modifier et exécuter des rapports dans la console System Center Configuration Manager, vous devez effectuer certaines tâches de configuration. Utilisez les sections suivantes dans cette rubrique pour configurer Reporting dans votre hiérarchie Configuration Manager :

Passez en revue les rubriques associées aux rapports Configuration Manager suivantes avant de procéder à l'installation et à la configuration de Reporting Services dans votre hiérarchie :

SQL Server Reporting Services est une plate-forme d'édition de rapport basée sur un serveur qui fournit des fonctionnalités complètes de création de rapports pour une variété de sources de données. Le point de Reporting Services dans Configuration Manager communique avec SQL Server Reporting Services pour copier des rapports Configuration Manager dans un dossier de rapport spécifié, configurer des paramètres Reporting Services et configurer des paramètres de sécurité Reporting Services. Reporting Services se connecte à la base de données de site Configuration Manager pour récupérer des données qui sont renvoyées lorsque vous exécutez des rapports.

Pour installer le point de Reporting Services dans un site Configuration Manager, vous devez installer et configurer SQL Server Reporting Services sur le système de site qui héberge le rôle de système de site du point de Reporting Services. Pour plus d'informations sur l'installation de Reporting Services, consultez la bibliothèque TechNet de SQL Server.

Utilisez la procédure suivante pour vérifier que SQL Server Reporting Services est installé et fonctionne correctement.

  1. Sur le Bureau, cliquez sur Démarrer, Tous les programmes, Microsoft SQL Server 2008 R2, Outils de configuration, puis sur Gestionnaire de configuration de Reporting Services.

  2. Dans la boîte de dialogue Connexion relative à la configuration de Reporting Services, spécifiez le nom du serveur hôte de SQL Server Reporting Services. Dans le menu déroulant, sélectionnez l'instance de SQL Server sur laquelle vous avez installé SQL Reporting Services, puis cliquez sur Se connecter. Le Gestionnaire de Configuration de Reporting Services s'ouvre.

  3. Sur la page État du service de rapport, vérifiez que l'option État de Report Server est définie sur Démarré. Sinon, cliquez sur Démarrer.

  4. Sur la page URL du service Web, cliquez sur l'URL dans URL du service Web de service e rapport pour tester la connexion au dossier de rapport. La boîte de dialogue Sécurité de Windows peut s'ouvrir et vous demander vos informations d'identification de sécurité. Par défaut, votre compte d'utilisateur s'affiche. Entrez votre mot de passe, puis cliquez sur OK. Vérifiez que la page Web s'ouvre correctement. Fermez la fenêtre du navigateur.

  5. Sur la page Base de données, vérifiez que le paramètre Mode du serveur de rapports est configuré sur Natif.

  6. Sur la page URL du Gestionnaire de rapports, cliquez sur l'URL dans Identification du site du Gestionnaire de rapports pour tester la connexion au répertoire virtuel du Gestionnaire de rapports. La boîte de dialogue Sécurité de Windows peut s'ouvrir et vous demander vos informations d'identification de sécurité. Par défaut, votre compte d'utilisateur s'affiche. Entrez votre mot de passe, puis cliquez sur OK. Vérifiez que la page Web s'ouvre correctement. Fermez la fenêtre du navigateur.

    System_CAPS_noteRemarque

    Le Gestionnaire de rapports de Reporting Services n'est pas requis pour les rapports dans Configuration Manager, mais il est requis si vous voulez exécuter des rapports sur un navigateur Internet ou gérer des rapports à l'aide du Gestionnaire de rapports.

  7. Cliquez sur Quitter pour fermer Reporting Services Configuration Manager.

  1. Sur l'ordinateur exécutant la console Configuration Manager, ouvrez l'Éditeur de Registre Windows.

  2. Accédez à HKEY_LOCAL_MACHINE/SOFTWARE/Wow6432Node/Microsoft/ConfigMgr10/AdminUI/Reporting.

  3. Cliquez deux fois sur la clé ReportBuilderApplicationManifestName pour modifier les données de valeur.

  4. Modifiez ReportBuilder_2_0_0_0.application en ReportBuilder_3_0_0_0.application, puis cliquez sur OK.

  5. Fermez l'Éditeur de Registre Windows.

Le point de Reporting Services doit être installé sur un site pour gérer les rapports sur le site. Le point de Reporting Services copie les dossiers de rapports et les rapports vers SQL Server Reporting Services, applique la stratégie de sécurité des rapports et des dossiers, et définit des paramètres de configuration dans Reporting Services. Vous devez configurer un point de Reporting Services pour afficher les rapports dans la console Configuration Manager et avant de pouvoir les gérer dans Configuration Manager. Le point de Reporting Services est un rôle de système de site qui doit être configuré sur un serveur sur lequel Microsoft SQL Server Reporting Services est installé et en cours d'exécution. Pour plus d'informations sur la configuration requise, voir Configuration requise pour la création de rapports dans System Center Configuration Manager.

System_CAPS_importantImportant

Lors de la sélection d'un site pour installer le point de Reporting Services, n'oubliez pas que les utilisateurs qui accèderont aux rapports devront se trouver dans la même étendue de sécurité que le site où le point de Reporting Services est installé.

System_CAPS_importantImportant

Après avoir installé un point de Reporting Services sur un système de site, ne modifiez pas l'URL du serveur de rapports. Par exemple, si vous créez le point de Reporting Services, puis modifiez l'URL du serveur de rapports dans le Gestionnaire de configuration de Reporting Services, la console Configuration Manager continue à utiliser l'ancienne URL, et vous ne pourrez pas exécuter, modifier ou créer des rapports depuis la console. Lorsque vous devez modifier une URL du serveur de rapports, supprimez le point de Reporting Services, modifiez l'URL, puis réinstallez le point de Reporting Services.

Utilisez la procédure suivante pour installer le point de Reporting Services.

  1. Dans la console Configuration Manager, cliquez sur Administration.

  2. Dans l'espace de travail Administration, développez Configuration du site, puis cliquez sur Serveurs et rôles de système de site.

    System_CAPS_tipConseil

    Pour répertorier uniquement les systèmes de site hébergeant le rôle de site du point de Reporting Services, cliquez avec le bouton droit sur Serveurs et rôles de système de site pour sélectionner Point de Reporting Services.

  3. Ajoutez le rôle de système de site du point de Reporting Services à un serveur de système de site nouveau ou existant en utilisant l'étape correspondante :

    System_CAPS_noteRemarque

    Pour plus d'informations sur la configuration de systèmes de site, voir Ajouter des rôles de système de site pour System Center Configuration Manager.

    • Nouveau système de site : sous l’onglet Accueil, dans le groupe Créer, cliquez sur Créer un serveur de système de site. L'Assistant Création d'un serveur de système de site s'ouvre.

    • Système de site existant : cliquez sur le serveur sur lequel vous souhaitez installer le rôle de système de site du point de Reporting Services. Lorsque vous cliquez sur un serveur, la liste des rôles de système de site déjà installés sur le serveur s'affiche dans le panneau des résultats.

      Sur l'onglet Accueil, dans le groupe Serveur, cliquez sur Ajouter des rôles de système de site. L'Assistant Ajout des rôles de système de site s'ouvre.

  4. Sur la page Général, spécifiez les paramètres généraux du serveur de système de site. Lorsque vous ajoutez le point de Reporting Services à un serveur de système de site existant, vérifiez les valeurs qui ont été précédemment configurées.

  5. Sur la page Sélection du rôle système, sélectionnez Point Reporting Services dans la liste des rôles disponibles, puis cliquez sur Suivant.

  6. Sur la page Point de Reporting Services, configurez les paramètres suivants :

    • Nom du serveur de base de données de site : spécifiez le nom du serveur qui héberge la base de données de site Configuration Manager. En règle générale, l'Assistant récupère automatiquement le nom de domaine complet (FQDN) du serveur. Pour spécifier une instance de base de données, utilisez le format <nom_serveur>\<nom_instance>.

    • Nom de la base de données : spécifiez le nom de la base de données de site Configuration Manager, puis cliquez sur Vérifier pour confirmer que l’Assistant a accès à la base de données de site.

      System_CAPS_security Sécurité Remarque

      Le compte d'utilisateur qui crée le point de Reporting Services doit avoir accès en lecture à la base de données de site. Si le test de connexion échoue, une icône d'avertissement rouge s'affiche. Déplacez le curseur sur cette icône afin de lire les informations relatives à la défaillance. Corrigez la défaillance, puis cliquez à nouveau sur Tester.

    • Nom du dossier : spécifiez le nom du dossier qui est créé et utilisé pour héberger les rapports Configuration Manager dans Reporting Services.

    • Instance du serveur reporting Services : sélectionnez dans la liste l’instance de SQL Server Reporting Services. Lorsqu'une seule instance est trouvée, par défaut, elle est répertoriée et sélectionnée. Lorsqu'aucune instance n'est trouvée, vérifiez que SQL Server Reporting Services est installé et configuré, et que le service SQL Server Reporting Services est démarré sur le système de site.

      System_CAPS_security Sécurité Remarque

      Configuration Manager établit une connexion dans le contexte de l'utilisateur actuel à Windows Management Instrumentation (WMI) sur le système de site sélectionné pour récupérer l'instance de SQL Server pour Reporting Services. L'utilisateur actuel doit disposer d'un accès Lecture à WMI sur le système de site, sans quoi, les instances de Reporting Services ne peuvent pas être récupérées.

    • Compte du point de Reporting Services : cliquez sur Définir, puis sélectionnez le compte à utiliser quand SQL Server Reporting Services sur le point de Reporting Services se connecte à la base de données de site Configuration Manager pour récupérer les données affichées dans un rapport. Sélectionnez Compte existant pour spécifier un compte d'utilisateur Windows déjà configuré en tant que compte Configuration Manager ou sélectionnez Nouveau compte pour spécifier un compte d'utilisateur Windows non configuré actuellement en tant que compte Configuration Manager.Configuration Manager accorde automatiquement l'accès à la base de données du site pour l'utilisateur spécifié. L'utilisateur est affiché dans le sous-dossier Comptes du nœud Sécurité dans l'espace de travail Administration avec le nom de compte Point Reporting Services ConfigMgr.

      Le compte qui exécute Reporting Services doit appartenir au groupe de sécurité de domaine local Groupe d'accès d'autorisation Windows et l'autorisation Read tokenGroupsGlobalAndUniversal doit être définie sur Autoriser.

      Le compte d'utilisateur Windows et le mot de passe spécifiés sont chiffrés et stockés dans la base de données Reporting Services. Reporting Services récupère les données de rapports à partir de la base de données de site à l'aide de ce compte et de ce mot de passe.

      System_CAPS_security Sécurité Remarque

      Le compte que vous spécifiez doit disposer d'une autorisation Connexion locale sur l'ordinateur hébergeant la base de données Reporting Services.

  7. Sur la page Point Reporting Services, cliquez sur Suivant.

  8. Sur la page Résumé, vérifiez les paramètres, puis cliquez sur Suivant pour installer le point de Reporting Services.

    Une fois l'Assistant terminé, les dossiers de rapports sont créés, et les rapports Configuration Manager sont copiés vers les dossiers de rapports spécifiés.

    System_CAPS_noteRemarque

    Lors de la création des dossiers de rapports et de la copie des rapports sur le serveur de rapports, Configuration Manager détermine la langue adéquate pour les objets. Si le module linguistique correspondant est installé sur le site, Configuration Manager crée les objets dans la langue du système d'exploitation exécuté sur le serveur de rapports du site. Si la langue n'est pas disponible, les rapports sont créés et affichés en anglais. Lorsque vous installez un point de Reporting Services sur un site sans module linguistique, les rapports sont installés en anglais. Si vous installez un module linguistique après avoir installé le point de Reporting Services, vous devez désinstaller et réinstaller ce dernier pour que les rapports soient disponibles dans la langue du module linguistique adéquat. Pour plus d'informations sur les modules linguistiques, voir Modules linguistiques dans System Center Configuration Manager.

Configuration Manager effectue les actions suivantes pour installer le point de Reporting Services et configurer Reporting Services :

System_CAPS_security Sécurité Remarque

Les actions dans la liste suivante sont effectuées en utilisant les informations d'identification du compte configuré pour le service SMS_Executive, qui correspond généralement au compte système local du serveur de site.

  • Installe le rôle de site de point de Reporting Services.

  • Crée la source de données dans Reporting Services avec les informations d'identification stockées que vous avez spécifiées dans l'Assistant. Il s'agit du compte d'utilisateur Windows et du mot de passe que Reporting Services utilise pour se connecter à la base de données de site lorsque vous exécutez des rapports.

  • Crée le dossier racine Configuration Manager dans Reporting Services.

  • Ajoute les rôles de sécurité Utilisateurs de rapports ConfigMgr et Administrateurs de rapport ConfigMgr dans Reporting Services.

  • Crée des sous-dossiers et déploie des rapports Configuration Manager à partir de %ProgramFiles%\SMS_SRSRP vers Reporting Services.

  • Ajoute le rôle Utilisateurs de rapports ConfigMgr dans Reporting Services, dans les dossiers racine de tous les comptes d'utilisateur de Configuration Manager qui disposent de droits Site - Lecture.

  • Ajoute le rôle Administrateurs de rapport ConfigMgr dans Reporting Services, dans les dossiers racine de tous les comptes d'utilisateur de Configuration Manager qui disposent de droits Site - Modifier.

  • Récupère le mappage entre les dossiers de rapports et les types d'objets sécurisés Configuration Manager (conservés dans la base de données de site Configuration Manager).

  • Configure les droits suivants pour les utilisateurs administratifs dans Configuration Manager sur des dossiers de rapports spécifiques dans Reporting Services :

    • Ajoute les utilisateurs et attribue le rôle Utilisateurs de rapports ConfigMgr au dossier de rapports correspondant, pour les utilisateurs administratifs disposant d'autorisations Exécuter le rapport pour l'objet Configuration Manager.

    • Ajoute les utilisateurs et attribue le rôle Administrateurs de rapport ConfigMgr au dossier de rapports correspondant, pour les utilisateurs administratifs disposant d'autorisations Modifier le rapport pour l'objet Configuration Manager.

    Configuration Manager se connecte à Reporting Services et définit les autorisations pour les utilisateurs sur les dossiers racine Configuration Manager et Reporting Services, et sur des dossiers de rapport spécifiques. Après l'installation initiale du point de Reporting Services, Configuration Manager se connecte à Reporting Services dans un intervalle de 10 minutes pour vérifier que les droits utilisateur configurés sur les dossiers de rapports sont les droits associés qui sont définis pour les utilisateurs Configuration Manager. Lors de l'ajout d'utilisateurs ou de la modification des droits sur le dossier de rapport au moyen du Gestionnaire de rapports Reporting Services, Configuration Manager remplace ces modifications en utilisant les attributions basées sur les rôles qui sont stockées dans la base de données de site.Configuration Manager supprime également les utilisateurs qui n'ont pas de droits de création de rapports dans Configuration Manager.

Lorsque Configuration Manager installe le point de Reporting Services, les rôles de sécurité suivants sont ajoutés dans Reporting Services :

  • Utilisateurs de rapports ConfigMgr : les utilisateurs auxquels ce rôle de sécurité est attribué peuvent uniquement exécuter les rapports Configuration Manager.

  • Administrateurs de rapport ConfigMgr : les utilisateurs auxquels ce rôle de sécurité est attribué peuvent exécuter toutes les tâches relatives aux rapports dans Configuration Manager.

Après avoir ajouté le rôle de site de point de Reporting Services, vous pouvez vérifier l'installation en consultant les messages d'état spécifiques et les entrées de fichiers journaux. Utilisez la procédure suivante pour vérifier que l'installation du point de Reporting Services a réussi.

System_CAPS_warningAvertissement

Vous pouvez ignorer cette procédure si des rapports sont affichés dans le sous-dossier Rapports du nœud Rapport dans l'espace de travail Surveillance dans la console Configuration Manager.

  1. Dans la console Configuration Manager, cliquez sur Surveillance.

  2. Dans l'espace de travail Surveillance, développez État du système, puis cliquez sur État du composant.

  3. Cliquez sur SMS_SRS_REPORTING_POINT dans la liste des composants.

  4. Dans l'onglet Accueil, dans le groupe Composant, cliquez sur Afficher les messages, puis cliquez sur Tous.

  5. Spécifiez une date et une heure pour une période avant d'installer le point de Reporting Services, puis cliquez sur OK.

  6. Vérifiez que le message d'état avec l'ID 1015 est répertorié, ce qui indique que le point de Reporting Services a été installé avec succès. Vous pouvez également ouvrir le fichier Srsrp.log situé dans le dossier <chemin_installation_ConfigMgr>\Logs et attendre le message L'installation a réussi.

    Dans l'Explorateur Windows, naviguez jusqu'à <chemin_installation_ConfigMgr>\Logs .

  7. Ouvrez Srsrp.log et parcourez le fichier journal à partir de l'heure à laquelle le point de Reporting Services a été installé avec succès. Vérifiez que les dossiers de rapport ont été créés, que les rapports ont été déployés et que la stratégie de sécurité de chaque dossier a été confirmée. Recherchez la mention La vérification que le service Web SRS est intègre sur le serveur a réussi après la dernière ligne des confirmations des stratégies de sécurité.

Il existe de nombreuses options vous permettant de créer des rapports pour SQL Server Reporting Services. Lorsque vous créez ou modifiez des rapports sur la console Configuration Manager, Configuration Manager ouvre le générateur de rapports pour l'utiliser comme environnement de création. Indépendamment de la façon dont vous créez vos rapports Configuration Manager, un certificat auto-signé est requis pour l'authentification du serveur sur le serveur de base de données de site.Configuration Manager installe automatiquement le certificat sur le serveur de site et sur les ordinateurs sur lesquels le fournisseur SMS est installé. Par conséquent, vous pouvez créer ou modifier des rapports à partir de la console Configuration Manager lorsqu'elle s'exécute l'un de ces ordinateurs. Toutefois, lorsque vous créez ou modifiez des rapports depuis une console Configuration Manager installée sur un ordinateur différent, vous devez exporter le certificat depuis le serveur de site, puis l'ajouter au magasin de certificats Personnes autorisées sur l'ordinateur qui exécute la console Configuration Manager.

System_CAPS_noteRemarque

Pour plus d'informations sur les autres environnements de création de rapports pour SQL Server Reporting Services, voir Comparaison d'environnements de création de rapport dans la documentation en ligne de SQL Server 2008.

Utilisez les procédures suivantes comme exemple pour transférer une copie du certificat auto-signé depuis le serveur de site vers un autre ordinateur exécutant la console Configuration Manager lorsque les deux ordinateurs exécutent Windows Server 2008 R2. Si vous ne pouvez pas suivre cette procédure car vous avez une version différente du système d'exploitation, consultez la documentation de votre système d'exploitation pour voir la procédure équivalente.

  1. Effectuez les étapes suivantes sur le serveur de site pour exporter le certificat auto-signé :

    1. Cliquez sur Démarrer, sur Exécuter, puis tapez mmc.exe. Dans la console vide, cliquez sur Fichier, puis sur Ajouter/Supprimer un composant logiciel enfichable.

    2. Dans la boîte de dialogue Ajouter ou supprimer des composants logiciels enfichables, sélectionnez Certificats dans la liste Composants logiciels enfichables disponibles, puis cliquez sur Ajouter.

    3. Dans la boîte de dialogue Composant logiciel enfichable des certificats, cliquez sur Compte d'ordinateur, puis sur Suivant.

    4. Dans la boîte de dialogue Sélectionner un ordinateur, vérifiez que L'ordinateur local (l'ordinateur sur lequel cette console s'exécute) est sélectionné, puis cliquez sur Terminer.

    5. Dans la boîte de dialogue Ajouter ou supprimer des composants logiciels enfichables, cliquez sur OK.

    6. Dans la console, développez Certificats (ordinateur local), développez Personnes autorisées et sélectionnez Certificats.

    7. Cliquez avec le bouton droit sur le certificat portant le nom convivial <nom de domaine complet du serveur de site>, cliquez sur Toutes les tâches, puis sélectionnez Exporter.

    8. Effectuez toutes les étapes de l'Assistant Exportation de certificat à l'aide des options par défaut et enregistrez le certificat avec l'extension de nom de fichier .cer.

  2. Effectuez les opérations suivantes sur l'ordinateur qui exécute la console Configuration Manager pour ajouter le certificat auto-signé au magasin de certificats Personnes autorisées :

    1. Répétez les étapes précédentes de 1.a à 1.e pour configurer le composant enfichable MMC Certificat sur l'ordinateur du point de gestion.

    2. Dans la console, développez Certificats (ordinateur local) et Personnes autorisées, cliquez avec le bouton droit sur Certificats, sélectionnez Toutes les tâches, puis sélectionnez Importer pour lancer l'Assistant Importation de certificat.

    3. Sur la page Fichier à importer, cliquez sur le certificat sauvegardé à l'étape 1.h, puis cliquez sur Suivant.

    4. Sur la page Magasin de certificats, sélectionnez Placer tous les certificats dans le magasin suivant, lorsque le Magasin de certificats est paramétré sur Personnes autorisées, puis cliquez sur Suivant.

    5. Cliquez sur Terminer pour fermer l'Assistant et terminer la configuration des certificats sur l'ordinateur.

Une fois le point de Reporting Services installé, vous pouvez modifier les paramètres de connexion de base de données de site et d'authentification dans les propriétés du point de Reporting Services. Utilisez la procédure suivante pour modifier les paramètres du point de Reporting Services.

  1. Dans la console Configuration Manager, cliquez sur Administration.

  2. Dans l'espace de travail Administration, développez Configuration du site, puis cliquez sur Serveurs et rôles de système de site pour afficher la liste des systèmes de site.

    System_CAPS_tipConseil

    Pour répertorier uniquement les systèmes de site hébergeant le rôle de site du point de Reporting Services, cliquez avec le bouton droit sur Serveurs et rôles de système de site pour sélectionner Point de Reporting Services.

  3. Sélectionnez le système de site qui héberge le point de Reporting Services sur lequel vous souhaitez modifier les paramètres et sélectionnez Point de Reporting Services dans Rôles de système de site.

  4. Dans l'onglet Rôle du site, dans le groupe Propriétés, cliquez sur Propriétés.

  5. Dans la boîte de dialogue Propriétés du point de Reporting Services, vous pouvez modifier les paramètres suivants :

    • Nom du serveur de base de données de site : spécifiez le nom du serveur qui héberge la base de données de site Configuration Manager. En règle générale, l'Assistant récupère automatiquement le nom de domaine complet (FQDN) du serveur. Pour spécifier une instance de base de données, utilisez le format <nom_serveur>\<nom_instance>.

    • Nom de la base de données : spécifiez le nom de la base de données de site System Center 2012 Configuration Manager, puis cliquez sur Vérifier pour confirmer que l’Assistant a accès à la base de données de site.

      System_CAPS_security Sécurité Remarque

      Le compte d'utilisateur qui crée le point de Reporting Services doit avoir accès en lecture à la base de données de site. Si le test de connexion échoue, une icône d'avertissement rouge s'affiche. Déplacez le curseur sur cette icône afin de lire les informations relatives à la défaillance. Corrigez la défaillance, puis cliquez à nouveau sur Tester.

    • Compte d’utilisateur : cliquez sur Définir, puis sélectionnez un compte à utiliser quand SQL Server Reporting Services sur le point de Reporting Services se connecte à la base de données de site Configuration Manager pour récupérer les données affichées dans un rapport. Sélectionnez Compte existant pour spécifier un compte d'utilisateur Windows possédant des droits Configuration Manager existants ou sélectionnez Nouveau compte pour spécifier un compte d'utilisateur Windows ne possédant pas de droits dans Configuration Manager.Configuration Manager accorde automatiquement l'accès à la base de données du site pour le compte d'utilisateur spécifié. Le compte est affiché en tant que compte Point de rapport SRS ConfigMgr dans le sous-dossier Comptes du nœud Sécurité dans l'espace de travail Administration.

      Le compte d'utilisateur Windows et le mot de passe spécifiés sont chiffrés et stockés dans la base de données Reporting Services. Reporting Services récupère les données de rapports à partir de la base de données de site à l'aide de ce compte et de ce mot de passe.

      System_CAPS_security Sécurité Remarque

      Lorsque la base de données de site se trouve sur un système de site distant, le compte que vous spécifiez doit disposer des autorisations Ouvrir une session localement sur l'ordinateur.

  6. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications et quitter la boîte de dialogue.

Après la mise à niveau de SQL Server et de l'instance SQL Server Reporting Services utilisée comme source de données d'un point de Reporting Services, des erreurs peuvent se produire lorsque vous exécutez ou modifiez des rapports à partir de la console Configuration Manager. Pour que les rapports fonctionnent correctement à partir de la console Configuration Manager, vous devez supprimer le rôle de système de site du point de Reporting Services du site, puis le réinstaller. Toutefois, après la mise à niveau, vous pouvez continuer à exécuter et à modifier des rapports à partir d'un navigateur Internet.

Utilisez les options de rapport pour un site Configuration Manager afin de sélectionner le point de Reporting Services par défaut utilisé pour gérer vos rapports. Même si vous pouvez posséder plusieurs points de Reporting Services sur un site, seul le serveur de rapports par défaut sélectionné dans les options de rapport est utilisé pour gérer les rapports. Pour configurer les options de rapport de votre un site, procédez comme suit.

  1. Dans la console Configuration Manager, cliquez sur Surveillance.

  2. Dans l'espace de travail Surveillance, développez Rapports, puis cliquez sur Rapports.

  3. Dans l'onglet Accueil, dans le groupe Paramètres, cliquez sur Options du rapport.

  4. Sélectionnez le serveur de rapports par défaut dans la liste, puis cliquez sur OK. Si aucun point de Reporting Services n'est répertorié dans la liste, vérifiez que vous disposez d'un point de Reporting Services correctement installé et configuré sur le site.

Afficher: