Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
sys.dm_db_missing_index_details (Transact-SQL)
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

sys.dm_db_missing_index_details (Transact-SQL)

Retourne des informations détaillées sur les index manquants, à l'exclusion des index spatiaux.

Dans Base de données SQL Windows Azure, les vues de gestion dynamique ne peuvent pas exposer des informations qui ont un impact sur la relation contenant-contenu de la base de données, ou exposer des informations concernant d'autres bases de données auxquelles l'utilisateur a accès. Pour éviter d'exposer ces informations, chaque ligne contenant des données qui n'appartient pas au locataire connecté est filtrée.

S'applique à : SQL Server (SQL Server 2008 jusqu'à la version actuelle, Base de données SQL Windows Azure (version initiale jusqu'à la version actuelle).

Nom de la colonne

Type de données

Description

index_handle

int

Identifie un index manquant. L'identificateur est unique sur le serveur. index_handle est la clé de cette table.

database_id

smallint

Identifie la base de données dans laquelle réside la table comportant les index manquants.

object_id

int

Identifie la table dans laquelle est situé l'index manquant.

equality_columns

nvarchar(4000)

Liste de colonnes, séparées par des virgules, qui contribuent aux prédicats d'égalité au format :

table.column =constant_value

inequality_columns

nvarchar(4000)

Liste de colonnes, séparées par des virgules, qui contribuent aux prédicats d'inégalité, par exemple, les prédicats au format :

table.column > constant_value

Tout opérateur de comparaison autre que "=" exprime l'inégalité.

included_columns

nvarchar(4000)

Liste de colonnes, séparées par des virgules, requises comme colonnes de couverture pour la requête. Pour plus d'informations sur les colonnes de couverture ou les colonnes incluses, consultez Créer des index avec colonnes incluses.

Pour les index optimisés en mémoire (de hachage et non cluster optimisés en mémoire), ignorez included_columns. Toutes les commandes de la table sont incluses dans chaque index optimisé en mémoire.

instruction

nvarchar(4000)

Nom de la table dans laquelle est situé l'index manquant.

Les informations retournées par sys.dm_db_missing_index_details sont mises à jour lorsqu'une requête est optimisée par l'optimiseur de requête, et elles ne sont pas conservées de manière permanente. Les informations sur les index manquants sont simplement conservées jusqu'au redémarrage de SQL Server. Les administrateurs de base de données doivent effectuer régulièrement des copies de sauvegarde des informations sur les index manquants s'ils souhaitent les conserver après le recyclage du serveur.

Pour savoir à quels groupes d'index manquants appartient un index manquant, vous pouvez interroger la vue de gestion dynamique sys.dm_db_missing_index_groups en établissant une équijointure avec sys.dm_db_missing_index_details d'après la colonne index_handle.

Utilisation des informations sur les index manquants dans les instructions CREATE INDEX

Pour convertir les informations retournées par sys.dm_db_missing_index_details en une instruction CREATE INDEX pour les index optimisés en mémoire et sur disque, les colonnes d'égalité doivent être placées avant les colonnes d'inégalité, et ensemble, ces colonnes doivent constituer la clé de l'index. Les colonnes incluses doivent être ajoutées à l'instruction CREATE INDEX à l'aide de la clause INCLUDE. Pour déterminer un ordre efficace pour les colonnes d'égalité, vous devez les organiser en fonction de leur sélectivité : répertoriez les colonnes les plus sélectives (les colonnes de gauche dans la liste des colonnes).

Pour plus d'informations sur les index optimisés en mémoire, consultez Instructions pour utiliser les index sur les tables mémoire optimisées.

Cohérence transactionnelle

Si une transaction crée ou supprime une table, les lignes qui contiennent les informations d'index manquants concernant les objets supprimés sont retirées de cet objet de gestion dynamique, ce qui permet de préserver la cohérence des transactions.

Les utilisateurs doivent bénéficier de l'autorisation VIEW SERVER STATE ou de tout privilège qui implique l'autorisation VIEW SERVER STATE pour interroger cette vue de gestion dynamique.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft