Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

Architecture System.DirectoryServices.ActiveDirectory

Les classes de l'espace de noms System.DirectoryServices.ActiveDirectory facilitent différentes tâches de gestion Active Directory telles que la gestion des schémas, de la réplication, des approbations et de la topologie. L'espace de noms peut être utilisé par des applications clientes sectorielles, ainsi que par des applications côté serveur.

Les classes de l'espace de noms System.DirectoryServices.ActiveDirectory peuvent être réparties en quatre grandes catégories :

  • Partition

  • Schéma

  • Serveur et réplication

  • Gestion des approbations

Vous trouverez un diagramme général des classes de System.DirectoryServices.ActiveDirectory dans la rubrique Hiérarchie des classes.

Éléments de l'architecture

Les sections ci-dessous décrivent l'architecture de chacune des quatre catégories de classes de l'espace de noms System.DirectoryServices.ActiveDirectory.

Gestion des approbations

Les classes de niveau supérieur liées aux approbations sont Domain, Forest et TrustRelationshipInformation. Une autre classe reposant sur la classe TrustRelationshipInformation, ForestTrustRelationshipInformation, donne accès aux méthodes et propriétés spécifiques aux relations d'approbation de forêt, par exemple les informations de domaine qui sont spécifiques à cette relation.

Vous trouverez des diagrammes illustrant la structure de ces classes dans la rubrique Diagrammes d'objets.

Partition

Les classes de niveau supérieur liées aux partitions dans l'espace de noms System.DirectoryServices.ActiveDirectory sont ActiveDirectoryPartition et ConfigurationSet.

Trois autres classes reposant sur la classe ActiveDirectoryPartition fournissent des informations spécifiques à différents types de partition. Ces classes sont :

La classe ConfigurationSet concerne la gestion des instances ADAM. Par exemple, cette classe peut servir à énumérer toutes les instances ADAM, récupérer ou définir le niveau de sécurité de la réplication d'une instance ADAM et extraire une collection de toutes les partitions d'application qui sont définies dans un jeu de configuration particulier.

Vous trouverez des diagrammes illustrant la structure de ces classes dans la rubrique Diagrammes d'objets.

Schéma

Les classes de schéma liées aux éléments dans l'espace de noms System.DirectoryServices.ActiveDirectory sont ActiveDirectorySchema, ActiveDirectorySchemaClass et ActiveDirectorySchemaProperty.

Ces classes permettent à une application d'explorer le schéma Active Directory afin de trouver un élément spécifique, tel qu'une ancienne propriété précise, ou d'énumérer tous les éléments d'un type donné, par exemple toutes les classes définies dans le schéma. Une application peut aussi explorer la structure du schéma en inspectant des propriétés telles que PossibleSuperiors ou SubClassOf.

Vous trouverez des diagrammes illustrant la structure de ces classes dans la rubrique Diagrammes d'objets.

Serveur et réplication

La classe de niveau supérieur liée aux serveurs dans l'espace de noms System.DirectoryServices.ActiveDirectory est DirectoryServer. Cette portion de l'espace de noms System.DirectoryServices.ActiveDirectory inclut également deux classes reposant sur DirectoryServer qui fournissent des informations spécifiques à différents types de serveurs d'annuaire. Ces classes sont :

La classe AdamInstance contient diverses méthodes et propriétés, dont des méthodes permettant de rechercher une ou toutes les instances ADAM disponibles, des méthodes pour inspecter les données de réplication du serveur ADAM et des propriétés telles que le jeu de configuration de l'instance et les rôles qui s'appliquent à ce serveur. Les méthodes et propriétés définies par la classe DomainController incluent des méthodes permettant d'effectuer des recherches dans les annuaires, des méthodes pour surveiller l'état de réplication de ce contrôleur de domaine et des propriétés telles que la forêt à laquelle le domaine appartient et les rôles affectés à ce serveur.

La classe GlobalCatalog, reposant sur la classe DomainController, fournit des informations sur les contrôleurs de domaine qui sont également des serveurs de catalogue global.

Les classes liées à la réplication incluent des classes qui sont utilisées lors de la configuration de la topologie de réplication et des classes qui sont impliquées dans la surveillance de l'état de la réplication. Les classes utilisées pour configurer la topologie de réplication incluent :

À l'aide de ces classes, une application peut exécuter des fonctions de gestion de la topologie de réplication comme l'inspection ou la modification des connexions entre les sites de réplication et le transfert de sous-réseaux d'un site à un autre.

Les classes utilisées pour surveiller la réplication incluent :

Une application peut utiliser ces classes pour exécuter des fonctions telles que la récupération de l'heure de la dernière synchronisation réussie pour une opération de réplication liée à une partition et un ordinateur source particuliers, l'inspection des données d'échec de la réplication, l'activation ou la désactivation d'une connexion de réplication spécifique et la modification de données spécifiques aux connexions de réplication, par exemple la planification de la réplication.

Vous trouverez des diagrammes illustrant la structure de ces classes dans la rubrique Diagrammes d'objets.

Voir aussi

Afficher: