Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Instructions de traitement [Standard XML]

Des instructions de traitement peuvent être utilisées pour transmettre des informations aux applications d'une manière qui échappe à la plupart des règles de XML. Les instructions de traitement ne doivent pas suivre une syntaxe interne rigide, peuvent inclure des caractères de balisage sans échappement et peuvent apparaître partout dans le document en dehors de tout autre balisage. Elles peuvent figurer dans le prologue du document (y compris dans la DTD), dans le contenu textuel ou après le document. Leur apparence n'est pas notée par les processeurs de schéma ou de DTD.

Les instructions de traitement doivent commencer par un identificateur appelé cible, qui suit des règles similaires à celles des noms d'élément et d'attribut. Ces instructions sont sensibles à la casse et doivent commencer par une lettre ou un trait de soulignement. Le reste de la cible peut contenir des lettres, des chiffres, des traits d'union, des traits de soulignement, des points et des signes deux-points. La cible peut être suivie de n'importe quels caractères textuels XML valides.

Remarque Remarque

La recommandation W3C sur les espaces de noms du langage XML suggère d'éviter l'emploi de deux-points dans les noms des instructions de traitement.

Voici la syntaxe des instructions de traitement dans le plan du document.

<?xml-stylesheet type="text/xsl" href="show_book.xsl"?>

Le traitement du contenu se termine dès que la chaîne ?> est rencontrée.

Conformément à la recommandation du W3C, Microsoft® Internet Explorer implémente une instruction de traitement xml-stylesheet. Cette instruction de traitement doit apparaître dans le prologue, avant l'élément document ou racine. Il peut y avoir plusieurs instructions de traitement, ce qui peut être utile avec les feuilles de style en cascade, mais la plupart des navigateurs utilisent la première feuille de style prise en charge et ignorent le reste.

La syntaxe d'une instruction de traitement de feuille de style est la suivante :

<?xml-stylesheet type="type" href="uri" ?>

RemarqueRemarque

type est text/css (pour une liaison à un fichier de feuille de style en cascade) ou text/xsl (pour une liaison à un fichier XSLT)

RemarqueRemarque

uri est la référence URI (Uniform Resource Identifier ) de la feuille de style. Cette référence URI est relative à l'emplacement du document XLM lui-même.

Voici une instruction de traitement xml-stylesheet identifiant une feuille de style construite à l'aide d'une feuille de style en cascade.

<?xml-stylesheet href="/style.css" type="text/css" title="default stylesheet"?>

Voici une instruction de traitement xml-stylesheet identifiant une feuille de style construite en XSL (Extensible Stylesheet Language).

<?xml-stylesheet href="/style.xsl" type="text/xsl" title="default stylesheet"?>

L'instruction de traitement suivante est légale, mais difficile à traiter par les applications.

<?style – oh, try /style.css ?>

De nombreuses instructions de traitement utilisent des pseudo-attributs, à savoir un contenu qui ressemble à des attributs et est plus facile à traiter par les applications. L'exemple qui précède peut être rendu à l'aide de l'instruction de traitement W3C xml-stylesheet :

<?xml-stylesheet href="/style.css" type="text/css" title="default stylesheet"?>

Vous pouvez utiliser des instructions de traitement dans le prologue afin de spécifier un autre traitement à l'échelle du document, mais vous devez écrire une application qui les prenne en charge.

RemarqueRemarque

Bien que l'utilisation d'instructions de traitement soit parfois déconseillée, leur structure peu rigide et la flexibilité de leur positionnement les rend utiles pour envoyer des messages à une application sans interrompre le flux des informations XML.

Afficher: