Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Sections CDATA [Standard XML]

Les sections CDATA permettent d'indiquer à l'analyseur qu'il n'y a pas de balisage dans les caractères contenus dans ces sections. Elles permettent de créer plus facilement des documents contenant des sections où peuvent apparaître des balises sans qu'il y ait intention de balisage. Les sections CDATA sont courantes dans le contenu de langages de script et dans les exemples de contenu XML et HTML.

La section CDATA dans le plan du document utilise la syntaxe suivante.

<![CDATA[An in-depth look at creating applications with XML, using <, >,]]>

Lorsqu'un analyseur XML rencontre le <![CDATA[ initial, il rapporte le contenu suivant comme des caractères simples, sans tenter de les interpréter comme des balises d'éléments ou d'entités. Les références de type caractère ne fonctionnent donc pas à l'intérieur de sections CDATA. Lorsqu'il rencontre le ]]> final, l'analyseur cesse de rapporter le contenu et reprend l'analyse normale.

Par exemple, vous pouvez inclure l'une des sections CDATA suivantes dans un document XML sans que l'analyseur ne rapporte d'erreur.

<![CDATA[</this is malformed!</malformed</malformed & worse>]]>

ou

<![CDATA[if (c<10)]]>
RemarqueRemarque

Le contenu des sections CDATA doit être composé de caractères autorisés pour le contenu XML ; les caractères de contrôle et de compatibilité ne peuvent donc pas être rapportés de cette manière. En outre, la séquence ]]> ne peut pas apparaître dans une section CDATA, puisqu'elle marque la fin de la section. Il n'est donc pas possible d'emboîter des sections CDATA. La séquence apparaît également dans certains scripts. Dans les scripts, il est généralement possible de mettre ] ]> à la place de ]]>.

Afficher: