Planification de messagerie de base de données

La planification de la messagerie de base de données consiste d'une part à prévoir la gestion des tables relatives à la messagerie de base de données dans la base de données msdb, et d'autre part à décider quels serveurs SMTP (Simple Mail Transport) utiliser et en configurer les boîtes aux lettres.

Planifiez une stratégie de rétention des messages électroniques et des entrées de journaux. La messagerie de base de données conserve les messages sortants et leurs pièces jointes dans la base de données msdb. Si leur volume est important, prévoyez une croissance substantielle de la base de données msdb. Supprimez des messages pour récupérer de la place et pour vous conformer à la stratégie de rétention de documents de votre entreprise. Vous pouvez créer un travail d'Agent SQL Server destiné, par exemple, à supprimer les messages, les pièces jointes et les entrées des journaux de plus de 30 jours. Pour plus d'informations, consultez :

sysmail_delete_mailitems_sp (Transact-SQL)

sysmail_delete_log_sp (Transact-SQL)

Vous pouvez aussi utiliser l'argument MaxFileSize dans la table sysmail_configure_sp pour limiter la taille des pièces jointes des messages dépendant de la messagerie de base de données.

Enfin, vous pouvez utiliser l'argument ProhibitedExtensions également tiré de sysmail_configure_sp pour restreindre le type de pièces jointes envoyées dans des messages dépendant de la messagerie de base de données.

RemarqueRemarque

SQL Server Service Broker est activé par défaut dans la base de données msdb mais peut être désactivé si vous avez attaché une base de données msdb. L'activation de Service Broker dans une base de données exige un verrou de base de données. Si Service Broker a été désactivé dans msdb, pour activer la messagerie de base de données, arrêtez d'abord SQL Server Agent afin que Service Broker puisse obtenir le verrou nécessaire.

Le programme externe de messagerie de base de données requiert l'accès réseau aux serveurs SMTP spécifiés dans les comptes de messagerie de base de données. Par conséquent, le compte de service de SQL Server doit avoir l'autorisation d'accéder au réseau et les serveurs SMTP doivent autoriser les connexions demandées par l'ordinateur exécutant SQL Server.

Remarque relative à la sécuritéRemarque relative à la sécurité

Si SQL Server s'exécute en tant que Système local ou en tant que Service local, SQL Server n'a alors pas l'autorisation d'effectuer de connexion réseau sortante. Ainsi, la messagerie de base de données ne peut pas contacter de serveur de messagerie électronique se trouvant sur un autre ordinateur.

Évaluez le nombre de messages que la messagerie de base de données devrait envoyer quotidiennement et la charge de travail que cela imposerait à votre serveur SMTP. Par exemple, cette charge de travail devrait rester relativement minime si vous comptez n'utiliser la messagerie de base de données que pour l'envoi de notifications provenant des travaux de l'agent. À l'inverse, une phase de test intensif d'une application dans un environnement de développement risquerait d'entraîner un trafic électronique tel qu'il pourrait s'avérer plus judicieux de dédier un serveur pour se charger des courriers électroniques spécifiques à une telle phase de test.

Déterminez les besoins de sécurité pour votre communication par messagerie. La messagerie de base de données prend en charge SSL (Secure Sockets Layer ) s'il est exigé par le serveur SMTP. La messagerie de base de données peut initier une connexion anonyme sur le serveur SMTP s'il accepte de telles connexions, ou peut fournir des informations de connexion pour une authentification de base. Si elle se connecte avec l'authentification Windows, la messagerie de base de données utilise les informations de connexion du service Windows pour que le moteur de base de données SQL Server s'authentifie sur le serveur SMTP.

Les comptes de messagerie de base de données ne nécessitent aucune autorisation particulière sur le serveur SMTP. Ces comptes doivent cependant n'être utilisés généralement que pour la messagerie de base de données.

Pour obtenir des informations sur la configuration de comptes sur le serveur SMTP, consultez la documentation de votre serveur de messagerie électronique.

Pour configurer la messagerie de base de données après une configuration SMTP

  1. Dans l'Explorateur d'objets, dans SQL Server Management Studio, développez le dossier Gestion.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur Messagerie de base de données, puis sélectionnez Configurer la messagerie de base de données. L'Assistant vous guide dans le processus d'installation.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: