Sauvegarde selon le mode de récupération simple

ImportantImportant

Le mode de récupération simple n'est pas adapté aux systèmes de production pour lesquels la perte de modifications récentes n'est pas acceptable. Dans ce cas, nous vous recommandons d'utiliser le mode de restauration complète. Pour plus d'informations, consultez Sauvegarde en mode de récupération complète.

Le mode de récupération simple constitue la forme de sauvegarde et de restauration la plus simple. Ce mode de récupération prend en charge les sauvegardes de bases de données et de fichiers, mais pas les sauvegardes de fichiers journaux. Les données du journal des transactions sont sauvegardées uniquement avec les données utilisateur associées. L'absence de sauvegardes de fichiers journaux simplifie la gestion des sauvegardes et des restaurations. . Cependant, une restauration de base de données n'est possible que jusqu'à la fin de la toute dernière sauvegarde.

La figure ci-dessous illustre la stratégie de sauvegarde la plus simple disponible en mode de restauration complète. Cette stratégie utilise uniquement des sauvegardes de base de données complètes qui incluent toutes les données de la base de données. Cinq sauvegardes complètes de base de données apparaissent mais seule la sauvegarde la plus récente effectuée à l'heure t5 doit être restaurée. La restauration de cette sauvegarde permet de retourner la base de données à un point t5 précis dans le temps. Toutes les autres mises à jour, représentées par la zone t6, sont perdues.

Restauration d'une base de données utilisant le mode simple
RemarqueRemarque

En mode de récupération simple, le journal des transactions est tronqué automatiquement pour supprimer des fichiers journaux virtuels inactifs. La troncation a lieu habituellement après chaque point de contrôle mais il est possible de la retarder dans certains cas. Pour plus d'informations, consultez Troncation du journal des transactions.

En mode de récupération simple, le risque de perte de travail augmente au fil du temps jusqu'à la prochaine sauvegarde différentielle ou sauvegarde complète. Contrairement à une sauvegarde complète, une sauvegarde différentielle inclut uniquement les modifications apportées depuis la sauvegarde complète précédente. Nous vous recommandons donc de planifier des sauvegardes à des intervalles suffisamment réguliers pour éviter la perte d'une quantité considérable de données sans pour autant rendre les sauvegardes impossibles à gérer.

La figure ci-dessous illustre le risque de perte de travail pour un plan de sauvegarde qui utilise uniquement des sauvegardes de base de données. Ce plan s'applique uniquement à une petite base de données que vous pouvez sauvegarder à une fréquence relativement régulière.

Affiche le risque de perte du travail entre les sauvegardes de base de données

La figure ci-après illustre une stratégie de sauvegarde qui réduit le risque de perte de données en complétant les sauvegardes de bases de données complétées de sauvegardes différentielles. Après la première sauvegarde, prend place un ensemble de trois sauvegardes différentielles. La troisième sauvegarde différentielle est suffisamment importante pour que la prochaine sauvegarde soit une sauvegarde de la base de données. Ainsi se fonde une nouvelle base différentielle.

Sauvegardes complètes et différentielles de base de données

Pour plus d'informations sur l'utilisation de ces types de sauvegardes, consultez Sauvegardes complètes de base de données et Utilisation des sauvegardes différentielles.

Les sauvegardes différentielles et les sauvegardes complètes contiennent suffisamment de données du journal pour vous permettre de récupérer la base de données. La restauration d'une base de données fait appel à une séquence d'opérations de restauration (appelée séquence de restauration). Une séquence de restauration commence par la restauration d'une sauvegarde complète suivie éventuellement d'une sauvegarde différentielle correspondante. Dans certains cas, par exemple, lors de la restauration de fichiers, plusieurs paires de sauvegardes différentielles et complètes peuvent nécessiter d'être restaurées. Après la restauration des sauvegardes concernées, vous devez récupérer la base de données. Pour une présentation des scénarios de restauration, consultez Vue d'ensemble de la restauration et de la récupération (SQL Server).

Pour plus d'informations sur les restrictions lors de la restauration de sauvegardes en mode de récupération simple, consultez Restauration des restrictions en mode de récupération simple.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: