Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Classe d'événements Audit Object Derived Permission
Collapse the table of content
Expand the table of content

Classe d'événements Audit Object Derived Permission

La classe d'événements Audit Object Derived Permission enregistre chaque émission d'une commande CREATE, ALTER ou DROP pour un objet spécifié. Cet événement ne survient que si l'objet n'a ni autorisations, ni propriétaires directement associés.

Cette classe d'événements pourrait être supprimée dans une version ultérieure de SQL Server. Il est dès lors recommandé d'utiliser la classe d'événements Audit Schema Object Management.

Nom de la colonne de données

Type de données

Description

ID de colonne

Filtrable

ApplicationName

nvarchar

Nom de l'application cliente qui a créé la connexion à une instance de SQL Server. Cette colonne est remplie des valeurs transmises par l'application et non pas du nom affiché du programme.

10

Oui

ClientProcessID

int

ID affecté par l'ordinateur hôte au processus dans lequel s'exécute l'application cliente. Cette colonne de données est remplie si l'ID du processus client est fourni par le client.

9

Oui

DatabaseID

int

Identificateur de la base de données spécifiée par l'instruction USE database ou celui de la base de données par défaut si aucune instruction USE database n'a été émise pour une instance donnée. Le SQL Server Profiler affiche le nom de la base de données si la colonne de données ServerName est capturée dans la trace et que le serveur est disponible. Déterminez la valeur pour une base de données à l'aide de la fonction DB_ID.

3

Oui

DatabaseName

nvarchar

Nom de la base de données où l'instruction de l'utilisateur est exécutée.

35

Oui

DBUserName

nvarchar

Nom d'utilisateur de l’émetteur dans la base de données.

40

Oui

EventClass

int

Type d'événement = 118.

27

Non

EventSequence

int

Séquence d'un événement donné dans la requête.

51

Non

EventSubClass

int

Type de sous-classe d'événements.

1 = Créer

2 = Modifier

3 = Supprimer

4 = Vider

11 = Charger

21

Oui

HostName

nvarchar

Nom de l'ordinateur sur lequel s'exécute le client. Cette colonne de données est remplie si le nom de l'hôte est fourni par le client. Pour déterminer le nom de l'hôte, utilisez la fonction HOST_NAME.

8

Oui

IsSystem

int

Indique si l'événement s'est produit sur un processus système ou sur un processus utilisateur. 1 = système, 0 = utilisateur.

60

Oui

LineNumber

int

Affiche le numéro de la ligne contenant l'erreur.

5

Oui

LoginName

nvarchar

Nom de la connexion de l'utilisateur (soit la connexion de sécurité SQL Server, soit les informations d'identification de connexion Microsoft Windows sous la forme DOMAINE\nom_utilisateur).

11

Oui

LoginSid

image

Numéro d'identification de sécurité (SID) de l'utilisateur connecté. Vous pouvez trouver ces informations dans l'affichage catalogue sys.server_principals. Chaque SID est unique pour chaque connexion dans le serveur.

41

Oui

NestLevel

int

Entier représentant les données renvoyées par @@NESTLEVEL.

29

Oui

NTDomainName

nvarchar

Domaine Windows auquel appartient l'utilisateur.

7

Oui

NTUserName

nvarchar

Nom d'utilisateur Windows.

6

Oui

ObjectName

nvarchar

Nom de l’objet en cours de création, de modification ou de suppression.

34

Oui

ObjectType

int

Valeur représentant le type de l'objet qui intervient dans l'événement. Cette valeur correspond à la colonne type de l'affichage catalogue sys.objects. Pour obtenir des valeurs, consultez Colonne d'événements de trace ObjectType.

28

Oui

OwnerName

nvarchar

Nom d’utilisateur de la base de données du propriétaire de l’objet en cours de création, de modification ou de suppression.

37

Oui

RequestID

int

ID de la demande contenant l'instruction.

49

Oui

ServerName

nvarchar

Nom de l'instance de SQL Server faisant l'objet d'une trace.

26

Non

SessionLoginName

nvarchar

Nom de connexion de l'utilisateur à l'origine de la session. Par exemple, si vous vous connectez à SQL Server en utilisant Connexion1 et que vous exécutez une instruction en tant que Connexion2, SessionLoginName affiche Connexion1, tandis que LoginName indique Connexion2. Cette colonne affiche les connexions SQL Server et Windows.

64

Oui

SPID

int

ID de la session sur laquelle l'événement s'est produit.

12

Oui

StartTime

datetime

Heure à laquelle a débuté l'événement, si elle est disponible.

14

Oui

Success

int

1 = réussite. 0 = échec. Par exemple, la valeur 1 indique la réussite d'une vérification d'autorisations tandis que la valeur 0 indique son échec.

23

Oui

TextData

ntext

Texte SQL de l'instruction.

1

Oui

TransactionID

bigint

ID affecté par le système à la transaction.

4

Oui

XactSequence

bigint

Jeton utilisé pour décrire la transaction en cours.

50

Oui

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft