Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

Arrêt des services

SQL Server 2005

Vous pouvez arrêter une instance de Microsoft SQL Server localement, depuis le serveur, ou à distance, à partir d'un client ou d'un autre serveur. Si vous arrêtez une instance de SQL Server sans l'interrompre au préalable, tous les processus du serveur seront immédiatement arrêtés. L'arrêt d'une instance de SQL Server empêche l'établissement de nouvelles connexions et déconnecte les utilisateurs actuels.

La table suivante décrit les méthodes disponibles pour l’arrêt d’une instance de SQL Server.

Méthode Description

Gestionnaire de configuration SQL Server

Arrête une instance de SQL Server locale ou distante, ou un service SQL Server Agent.

SQL Server Management Studio

Arrête une instance de SQL Server locale ou distante, ou un service SQL Server Agent.

Instruction SHUTDOWN

Arrête une instance de SQL Server lorsqu'elle est exécutée dans sqlcmd ou dans un autre outil de requête. L'utilisation de l'instruction WITH NOWAIT arrête une instance de SQL Server immédiatement.

Commandes net

Arrête une instance de SQL Server à distance ou localement si vous exécutez les systèmes d'exploitation Microsoft ou . Pour arrêter une instance nommée de SQL Server 2005, entrez net stop mssql$instancename à partir de l'invite de commandes.

Panneau de configuration

Arrête une instance de SQL Server à l'aide de l'outil d'administration Services du Panneau de configuration.

CTRL+C

Arrête une instance de SQL Server si elle a été démarrée en tant que programme à partir de l'invite de commandes.

Lorsque vous arrêtez une instance de SQL Server, le serveur exécute les services suivants avant de s'arrêter :

  • Désactivation des connexions d'accès (sauf pour les administrateurs système)
  • Attente de la fin d'exécution des instructions Transact-SQL ou des procédures stockées en cours
    ms189095.note(fr-fr,SQL.90).gifRemarque :
    Pour obtenir l'arrêt immédiat du système, vous devez exécuter l'instruction SHUTDOWN WITH NOWAIT à partir de l'utilitaire sqlcmd ou osql.

Avant d'arrêter une instance de SQL Server, vous pouvez diffuser un message pour informer les utilisateurs d'un arrêt imminent. Dans ce message, spécifiez l'heure d'arrêt de l'instance de SQL Server pour permettre aux utilisateurs de terminer leurs tâches. Pour plus d'informations, consultez Procédure : diffuser un message d'arrêt (invite de commandes).

Afficher: