Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

sp_revokelogin (Transact-SQL)

Supprime les entrées de connexion de SQL Server pour un utilisateur ou un groupe Windows créé au moyen de CREATE LOGIN, sp_grantlogin ou sp_denylogin.

ImportantImportant

Cette fonctionnalité sera supprimée dans une prochaine version de Microsoft SQL Server. Évitez d'utiliser cette fonctionnalité dans de nouveaux travaux de développement et prévoyez de modifier les applications qui utilisent actuellement cette fonctionnalité. Utilisez plutôt DROP LOGIN.

Icône Lien de rubrique Conventions de syntaxe Transact-SQL


sp_revokelogin [ @loginame= ] 'login'

[ @loginame = ] 'login'

Nom de l'utilisateur ou du groupe Windows. login est de type sysname sans valeur par défaut. login peut correspondre à n'importe quel groupe ou utilisateur Windows sous la forme Nom de l'ordinateur\Utilisateur ou domaine\Utilisateur.

0 (succès) ou 1 (échec)

sp_revokelogin désactive les connexions qui utilisent le compte spécifié par le paramètre login. Cependant, les utilisateurs Windows qui ont l'autorisation d'accéder à une instance de SQL Server par l'intermédiaire de leur appartenance à un groupe Windows peuvent néanmoins se connecter par le groupe une fois leur accès individuel supprimé. De la même manière, si le paramètre login spécifie le nom d'un groupe Windows, les membres de ce groupe qui ont des autorisations individuelles d'accès à l'instance de SQL Server peuvent toujours se connecter.

Par exemple, si l'utilisateur Windows ADVWORKS\john est membre du groupe Windows ADVWORKS\Admins et si sp_revokelogin refuse l'accès de ADVWORKS\john :

sp_revokelogin [ADVWORKS\john]

L'utilisateur ADVWORKS\john peut toujours se connecter si ADVWORKS\Admins a l'autorisation d'accéder à une instance de SQL Server. Pareillement, si l'accès du groupe Windows ADVWORKS\Admins est refusé, mais si ADVWORKS\john a l'autorisation d'accès, ADVWORKS\john peut toujours se connecter.

Utilisez sp_denylogin pour empêcher explicitement les utilisateurs de se connecter à une instance de SQL Server, quelle que soit leur appartenance à des groupes Windows.

Il n'est pas possible d'exécuter sp_revokelogin au cours d'une transaction définie par l'utilisateur.

Nécessite l'autorisation ALTER ANY LOGIN sur le serveur.

Le code exemple suivant supprime les entrées de connexion de l'utilisateur Windows Corporate\MollyA.

EXEC sp_revokelogin 'Corporate\MollyA'

ou

EXEC sp_revokelogin [Corporate\MollyA]

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2015 Microsoft