DENY - Autorisations sur un assembly (Transact-SQL)

Refuse les autorisations sur un assembly.

Icône Lien de rubrique Conventions de la syntaxe de Transact-SQL


DENY { permission [ ,...n ] } ON ASSEMBLY :: assembly_name
    TO database_principal [ ,...n ] 
        [ CASCADE ]
        [ AS denying_principal ]

permission

Spécifie une autorisation qu'il est possible de refuser sur un assembly. Voir ci-dessous.

ON ASSEMBLY ::assembly_name

Spécifie l'assembly sur lequel l'autorisation est refusée. Le qualificateur d'étendue « :: » est obligatoire.

database_principal

Spécifie l'entité de sécurité à laquelle l'autorisation est refusée. Il peut s'agir :

  • d'un utilisateur de base de données ;

  • d'un rôle de base de données ;

  • d'un rôle d'application ;

  • d'un utilisateur de base de données mappé sur une connexion Windows ;

  • d'un utilisateur de base de données mappé sur un groupe Windows ;

  • d'un utilisateur de base de données mappé sur un certificat ;

  • d'un utilisateur de base de données mappé sur une clé asymétrique ;

  • d'un utilisateur de base de données qui n'est pas mappé sur l'entité de sécurité d'un serveur.

CASCADE

Indique que l'autorisation en cours de refus est également refusée sur les entités de sécurité auxquelles cette entité a accordé cette autorisation.

denying_principal

Spécifie une entité de sécurité dont l'entité de sécurité qui exécute cette requête dérive son droit de refuser l'autorisation. Il peut s'agir :

  • d'un utilisateur de base de données ;

  • d'un rôle de base de données ;

  • d'un rôle d'application ;

  • d'un utilisateur de base de données mappé sur une connexion Windows ;

  • d'un utilisateur de base de données mappé sur un groupe Windows ;

  • d'un utilisateur de base de données mappé sur un certificat ;

  • d'un utilisateur de base de données mappé sur une clé asymétrique ;

  • d'un utilisateur de base de données qui n'est pas mappé sur l'entité de sécurité d'un serveur.

Un assembly est un élément sécurisable au niveau base de données contenu par la base de données parente dans la hiérarchie des autorisations. Les autorisations les plus particulières et les plus limitées qu'il est possible de refuser sur un assembly sont mentionnées ci-dessous, ainsi que les autorisations plus générales qui les englobent implicitement.

Autorisation sur un assembly

Impliquée par une autorisation sur un assembly

Impliquée par une autorisation de base de données

CONTROL

CONTROL

CONTROL

TAKE OWNERSHIP

CONTROL

CONTROL

ALTER

CONTROL

ALTER ANY ASSEMBLY

REFERENCES

CONTROL

REFERENCES

VIEW DEFINITION

CONTROL

VIEW DEFINITION

Nécessite l'autorisation CONTROL sur l'assembly. Si vous utilisez l'option AS, l'entité de sécurité spécifiée doit être propriétaire de l'assembly.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: