Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

Procédure : créer une nouvelle base de données à partir d'une sauvegarde de base de données existante (SQL Server Management Studio)

Cette rubrique explique comment créer une nouvelle base de données à partir d'une sauvegarde complète de base de données existante.

ms186390.security(fr-fr,SQL.90).gifRemarque relative à la sécurité :
Nous vous recommandons de ne pas attacher ou de restaurer des bases de données provenant de sources inconnues ou non approuvées. De telles bases de données peuvent contenir un code malveillant susceptible d'exécuter du code Transact-SQL non souhaité ou de générer des erreurs en modifiant le schéma ou la structure physique des bases de données. Avant d'utiliser une base de données provenant d'une source inconnue ou non approuvée, exécutez DBCC CHECKDB sur la base de données sur un serveur qui n'est pas de production et examinez également le code, tel que les procédures stockées ou tout autre code défini par l'utilisateur, dans la base de données.

ms186390.note(fr-fr,SQL.90).gifImportant :
Que vous soyez en mode de restauration complète ou en mode de récupération utilisant les journaux de transactions, pour pouvoir restaurer une base de données dans SQL Server Management Studio, vous devez d'abord sauvegarder le journal des transactions actif (appelé fin du journal). Pour plus d'informations, consultez Procédure : sauvegarder un journal des transactions (SQL Server Management Studio).

  1. Après vous être connecté à l'instance appropriée du moteur de base de données SQL Server, dans l'Explorateur d'objets, cliquez sur le nom du serveur pour développer son arborescence.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur Bases de données, pointez sur Restaurer, puis cliquez sur Base de données. Après avoir cliqué sur Base de données, vous accédez à la boîte de dialogue Restaurer la base de données.

  3. Dans la page Général, le nom de la base de données source s'affiche par défaut dans la liste Vers la base de données. Pour créer la nouvelle base de données, entrez son nom dans la zone de liste.

  4. Dans la zone de texte Vers une limite dans le temps, utilisez la valeur par défaut (Le plus récent possible) ou cliquez sur le bouton Parcourir pour sélectionner une date et une heure.

  5. Pour préciser la source et l'emplacement des jeux de sauvegarde à restaurer, cliquez sur l'une des options suivantes :

    • À partir de la base de données
      Entrez un nom de base de données dans la zone de liste.
    • À partir de l'unité
      Cliquez sur le bouton de recherche. La boîte de dialogue Spécifier la sauvegarde s'ouvre. Dans la zone de liste Support de sauvegarde, sélectionnez l'un des types d'unités proposés. Pour sélectionner une ou plusieurs unités pour la liste Emplacement de sauvegarde, cliquez sur Ajouter.
      Après avoir ajouté les unités souhaitées à la liste Emplacement de sauvegarde, cliquez sur OK pour revenir à la page Général.
  6. Dans la grille Sélectionnez les jeux de sauvegarde à restaurer, sélectionnez les sauvegardes à restaurer. Cette grille affiche les sauvegardes disponibles pour l'emplacement spécifié. Par défaut, un plan de récupération est suggéré. Pour remplacer le plan de récupération suggéré, vous pouvez modifier les sélections dans la grille. Les sauvegardes qui dépendent de la restauration d'une sauvegarde antérieure sont automatiquement désélectionnées dès lors que la sauvegarde antérieure est désélectionnée.

    Pour obtenir des informations sur les colonnes de la grille Sélectionnez les jeux de sauvegarde à restaurer, consultez Restaurer la base de données (page Général).

  7. Pour afficher ou sélectionner les options avancées, cliquez sur Options dans le volet Sélectionner une page.

  8. Dans le volet Options de restauration, sélectionnez éventuellement les options suivantes :

    • Remplacer la base de données existante
    • Conserver les paramètres de réplication
    • Demander confirmation avant chaque restauration de sauvegarde
    • Restreindre l'accès à la base de données restaurée

    Pour obtenir des descriptions complètes de ces options du volet Options de restauration, consultez Restaurer la base de données (page Options).

  9. Vous pouvez déplacer la base de données que vous restaurez en spécifiant les nouvelles destinations de restauration pour les fichiers dans la grille Restaurer les fichiers de la base de données en tant que. La grille répertorie le chemin d'accès complet d'origine pour chaque fichier journal ou de données de la base de données et la destination de restauration pour chaque fichier.

    Le tableau ci-dessous décrit les colonnes de la grille Restaurer les fichiers de la base de données en tant que.

    En-tête Values

    Nom du fichier d'origine

    Chemin d'accès complet d'un fichier de données ou d'un fichier journal de la base de données d'origine.

    Restaurer sous

    Nom de fichier ou chemin d'accès utilisé comme destination de restauration pour ce fichier journal ou ce fichier de données.

    Pour déplacer la base de données que vous restaurez vers un emplacement différent, modifiez le champ Restaurer sous pour chaque fichier et spécifiez le nouveau chemin d'accès ou le nom du fichier de destination, ou les deux.

    De plus, si vous souhaitez restaurer une copie d'une base de données sur l'instance de serveur tandis que la base de données d'origine est encore attachée, vous devez spécifier un nom de base de données dans le champ Vers la base de données dans la page Général de la boîte de dialogue Restaurer la base de données.

    La modification des destinations de restauration dans la colonne Restaurer sous revient à utiliser l'option MOVE dans les instructions RESTORE.
    ms186390.note(fr-fr,SQL.90).gifRemarque :

  10. Le volet État de récupération détermine l'état de la base de données à l'issue de l'opération de restauration. Le comportement par défaut est de :

    • Laisser la base de données opérationnelle en restaurant les transactions non validées. Les journaux de transactions supplémentaires ne peuvent pas être restaurés. (RESTORE WITH RECOVERY)
      ms186390.note(fr-fr,SQL.90).gifRemarque :
      Ne choisissez cette option que si vous restaurez toutes les sauvegardes nécessaires maintenant.

    Vous pouvez également choisir de :

    • Laisser la base de données non opérationnelle, et ne pas restaurer les transactions non validées. Les journaux de transactions supplémentaires peuvent être restaurés. (RESTORE WITH NORECOVERY)
    • Laisser la base de données en lecture seule. Annulez les transactions non validées, mais enregistrez les actions d'annulation dans un fichier afin de rendre réversibles les effets de la récupération. (RESTORE WITH STANDBY)

    Pour des descriptions des options du volet Options de restauration, consultez Restaurer la base de données (page Options).

Afficher: