Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais
Nous recommandons d’utiliser Visual Studio 2017

Déployer et configurer un serveur de build

Pour utiliser Team Foundation Build (TFBuild) avec un serveur Team Foundation Server sur site, vous devez déployer au moins un serveur de builds.

Conseil Conseil

Si votre collection de projets d'équipe est hébergée sur Visual Studio Online et que les besoins de votre équipe peuvent être satisfaits par un seul agent de build standard, vous pouvez utiliser le Contrôleur de build hébergé au lieu de déployer votre propre agent de build.

Chaque serveur de builds prend en charge une collection de projets d'équipe unique. En fait, même si vous configurez, modifiez et gérez directement un serveur de builds sur l'ordinateur où le service Team Foundation Build est en cours d'exécution, les données de configuration sont stockées dans la collection de projets d'équipe.

Options de topologie du serveur de builds

Sur un serveur de builds, vous pouvez exécuter :

  1. un contrôleur de build unique ;

  2. un ou plusieurs agents de build ;

  3. un contrôleur de build unique et un ou plusieurs agents de build ;

Vous pouvez héberger un serveur de builds sur le même ordinateur que le serveur de couche Application Team Foundation, mais, dans la plupart de ces situations, ce serveur de builds ne doit héberger aucun agent de build. Les agents de build sollicitent le processeur de façon importante, ce qui pourrait nuire considérablement aux performances de votre couche Application. De plus, vous souhaiterez peut-être éviter d'exécuter des composants de serveur de builds sur la couche Application pour éviter d'augmenter la surface d'attaque. Pour obtenir des exemples plus détaillés de topologies de système de génération viables, consultez Faire évoluer votre système de build.

Autorisations requises

Vous devez être membre du groupe Administrateurs Windows sur le serveur de builds et membre du groupe Project Collection Build Administrators pour votre collection de projets d'équipe. Consultez Référence des autorisations pour Team Foundation Server.

Que voulez-vous faire ?

L'installation du service Team Foundation Build augmente la surface d'attaque de l'ordinateur. Étant donné que les développeurs sont traités comme des entités approuvées dans le système de génération, un utilisateur malveillant pourrait, par exemple, construire une définition de build afin d'exécuter du code arbitraire conçu pour prendre le contrôle du serveur et voler des données de Team Foundation Server. Les clients sont encouragés à appliquer les méthodes conseillées en matière de sécurité, ainsi qu'à déployer des mesures de protection fiables pour garantir la sécurité de leur environnement de build. Les postes de travail des développeurs sont concernés. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez l'article TechNet Conseils de sécurité.

Vous déployez un serveur de builds en installant le service Team Foundation Build. Avant de commencer ce processus, voici quelques conseils :

  • Vous pouvez connecter un serveur TFBuild 2010 ou TFBuild 2012 à votre serveur de couche application Visual Studio Team Foundation Server 2013 local.

  • Vous ne pouvez pas exécuter TFBuild Visual Studio Team Foundation Server 2013 sur le même ordinateur que TFBuild 2012 ou TFBuild 2010.

  • Si vous installez le service de build après avoir ouvert une session en tant que membre de Administrateurs de la collection de projets, l'installation ajoute automatiquement le compte de service de build au groupe de comptes du service de build de la collection de projets, vous n'avez donc pas besoin de le faire manuellement.

  • Vous pouvez substituer un serveur de builds existant en copiant sa configuration sur le nouveau serveur de builds. Consultez Configurer le service Team Foundation Build.

  • Vous pouvez installer un serveur de builds ad hoc sur tout client ou serveur possédant la capacité de traitement et de stockage adéquate. Par exemple, un développeur disposant d'un ordinateur supplémentaire peut configurer ce dernier comme serveur de builds.

  • Vous pouvez déployer un serveur de builds sur un ordinateur physique ou un ordinateur virtuel.

Pour obtenir les instructions pas-à-pas pour déployer un serveur de builds, consultez Configurer le service Team Foundation Build.

Après avoir déployé votre serveur de builds, vous pouvez le configurer pour qu'il réponde aux besoins de votre équipe.

  1. Ouvrez une session sur le serveur de builds que vous souhaitez configurer.

  2. À partir du menu Démarrer de Windows, exécutez la Console Administration Team Foundation.

    La Console Administration Team Foundation s'affiche.

  3. Dans le volet d'arborescence, développez le nom du serveur.

  4. Sélectionnez le nœud Configuration de build.

    Console d'administration : configuration du serveur de builds
    Remarque Remarque

    Si le message Configurer les fonctionnalités installéesConfigurer les fonctionnalités installées s'affiche au lieu d'un contrôleur de build ou d'agents de build, comme indiqué ci-dessus, consultez Déployer un serveur de builds.

  5. Choisissez Propriétés.

    Configuration du serveur de builds

    La boîte de dialogue Propriétés du service de build s'affiche.

    Boîte de dialogue Propriétés du service de build

    Avant de pouvoir configurer le serveur de builds, vous devez choisir le lien Arrêter le service. Consultez les sections ci-dessous pour obtenir plus d'informations sur la configuration de votre serveur de builds.

Sous Communications, en regard de Fournir des services de build pour la collection de projets, choisissez le bouton Parcourir pour connecter votre serveur de builds à une collection de projets d'équipe sur un serveur Team Foundation Server sur site ou sur leVisual Studio Online.

Vous pouvez renforcer la sécurité à l'aide du protocole HTTPS (Secure Hypertext Transfer Protocol) avec la couche SSL (Secure Sockets Layer). Consultez Configurer le protocole HTTPS avec le protocole SSL (Secure Sockets Layer) pour Team Foundation Server.

Sous Exécuter le service comme, vous pouvez spécifier les comptes qui permettent au serveur de builds de fournir ses services.

Immédiatement sous Exécuter le service comme, vous pouvez spécifier le compte de service de build.

compte SERVICE RÉSEAU

Dans la plupart des cas, la meilleure configuration est AUTORITÉ NT\SERVICE RÉSEAU.

Compte de service de build : compte SERVICE RÉSEAU

L'avantage de cette approche est que, si quelqu'un modifie le mot de passe d'un compte d'utilisateur (certains administrateurs réseau requièrent régulièrement une telle modification), le serveur de builds ne passe pas en mode hors connexion.

Compte d'utilisateur

Parfois, vous pouvez être tenu de spécifier un compte d'utilisateur, comme NORTHAMERICA\FABBUILD.

Compte de service de build : compte utilisateur

Voici des exemples de situations dans lesquelles vous devez spécifier un compte d'utilisateur :

  • Vous souhaitez exécuter votre serveur de builds en mode interactif, comme expliqué ci-dessous.

  • Votre serveur Team Foundation Server est à l'intérieur de votre pare-feu, mais le serveur de builds est à l'extérieur de votre pare-feu.

Quel que soit le compte que vous spécifiez, le compte de service de build doit appartenir au groupe de comptes du service de build de la collection de projets.

Vous pouvez généralement laisser la deuxième zone de texte vide. Toutefois, dans les cas suivants, votre serveur de builds ne peut pas se connecter à votre serveur Team Foundation Server à l'aide du compte de service de build.

Différences d'approbation de domaine : le domaine du serveur Team Foundation Server n'approuve pas le domaine du serveur de builds. Par exemple, le serveur de builds dans est situé dans domaineb et Team Foundation Server dans domainea, qui ne fait pas confiance à domaineb. Vous pouvez spécifier le compte de service de build dans la première zone et un compte de domaina dans la deuxième zone :

Le compte de service de build et le compte de connexion sont différents

Collection de projets d'équipe hébergée sur Visual Studio Online : lorsque vous connectez votre serveur de builds sur site à Visual Studio Online, la case à cocher Utilisez la même identité que le service Windows est alors automatiquement désactivée et le compte utilisé pour vous connecter à Visual Studio Online (par exemple, un compte Windows Live) est spécifié en dessous.

Dans la plupart des cas, vous devez exécuter votre serveur de builds en tant que service Windows, ce qui correspond au paramètre par défaut. Toutefois, il existe certaines tâches (par exemple l'exécution des tests d'interface utilisateur codés ou l'exécution de tests sur une application Windows Store) qu'un agent de build peut exécuter uniquement sur un serveur de builds qui s'exécute en tant que processus interactif.

Pour exécuter votre serveur de builds en mode interactif

  1. Identifiez le compte d'utilisateur que vous utiliserez comme compte de service de build. Le compte de service de build doit :

  2. Dans la boîte de dialogue Propriétés du service de build, choisissez Arrêter le service.

  3. Dans Exécuter le service comme, choisissez Modifier, puis spécifiez les identifiants de votre compte de service de build.

  4. Sélectionnez Exécuter le service de manière interactive.

    Exécution du service de build en mode interactif
  5. Sélectionnez Démarrer, puis OK.

  6. Laissez le compte de service de build connecté au serveur de builds.

Déployer et configurer un contrôleur de build

Utilisez un contrôleur de build pour effectuer des tâches légères et distribuer les opérations de votre processus de génération qui exigent d'importantes ressources processeur à son pool d'agents de build. Vous pouvez héberger un contrôleur de build sur un serveur de builds.

Déployer et configurer des agents de build

Utilisez un agent de build pour effectuer les opérations de votre génération qui sollicitent le processeur de manière intensive, notamment l'obtention de fichiers du contrôle de version, la configuration de l'espace de travail, la compilation de code et l'exécution de tests. Vous pouvez héberger un ou plusieurs agents de build sur un serveur de builds.

Configurer des dossiers cibles

Vous pouvez préparer et indiquer ensuite un ou plusieurs dossiers cibles afin que votre système de génération puisse fournir des fichiers binaires, des résultats de tests et des fichiers journaux à votre équipe.

Mettre à l'échelle votre système Team Foundation Build

À mesure que votre équipe et que votre base de code se développent, vous pouvez développer de façon incrémentielle votre système de génération assez facilement.

Gérer votre système de génération

Après avoir déployé votre serveur de builds, vous pouvez le gérer à partir de la Console Administration Team Foundation. Vous pouvez gérer le contrôleur de build et les agents de build à partir de la console Administration Team Foundation ou à partir de Visual Studio.

Ajouts de la communauté

Afficher: