Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

UNION (Transact-SQL)

Associe les résultats de plusieurs requêtes en un seul jeu de résultats qui inclut toutes les lignes appartenant aux requêtes de l'union. Cette opération diffère de l'utilisation des jointures combinant les colonnes des deux tables.

Voici les règles de base pour combiner les jeux de résultats de deux requêtes à l'aide de la procédure UNION :

  • Le nombre et l'ordre des colonnes doivent être identiques dans toutes les requêtes.
  • Les types de données doivent être compatibles.

Icône Lien de rubrique Conventions de syntaxe Transact-SQL


    { <query_specification> | ( <query_expression> ) } 
  UNION [ ALL ] 
  <query_specification | ( <query_expression> ) 
 [ UNION [ ALL ] <query_specification> | ( <query_expression> ) 
    [ ...n ] ] 

<query_specification> | ( <query_expression> )

Spécification ou expression de requête qui renvoie les données à combiner avec les données d'une autre spécification ou expression de requête. Les définitions des colonnes faisant partie d'une opération UNION ne doivent pas forcément être identiques, mais doivent être compatibles à travers une conversion implicite. En cas de types de données différents, le type de données résultant dépendra des règles de priorité des types de données. Lorsque les types sont identiques mais n'ont pas la même précision, échelle ou longueur, le résultat dépendra des règles de combinaison des expressions. Pour plus d'informations, consultez Précision, échelle et longueur (Transact-SQL).

Les colonnes de données de type xml doivent être équivalentes. Toutes les colonnes doivent être typées selon un schéma XML ou être non typées. Si elles sont typées, elles doivent renvoyer à la même collection de schémas XML.

UNION

Indique que les jeux de résultats multiples doivent être associés et renvoyés dans un seul jeu de résultats.

ALL

Incorpore toutes les lignes dans les résultats, y compris les doublons. Si ALL n'est pas spécifié, tous les doublons de lignes sont supprimés.

A. Utilisation de l'opérateur UNION simple

Dans l'exemple suivant, le jeu de résultats comprend le contenu des colonnes ProductModelID et Name des deux tables ProductModel et Gloves.

USE AdventureWorks ;
GO
IF OBJECT_ID ('dbo.Gloves', 'U') IS NOT NULL
DROP TABLE dbo.Gloves ;
GO
-- Create Gloves table.
SELECT ProductModelID, Name
INTO dbo.Gloves
FROM Production.ProductModel
WHERE ProductModelID IN (3, 4) ;
GO

-- Here is the simple union.
USE AdventureWorks ;
GO
SELECT ProductModelID, Name
FROM Production.ProductModel
WHERE ProductModelID NOT IN (3, 4)
UNION
SELECT ProductModelID, Name
FROM dbo.Gloves
ORDER BY Name ;
GO

B. Utilisation de SELECT INTO avec UNION

Dans l'exemple suivant, la clause INTO de la seconde instruction SELECT indique que la table nommée ProductResults contient le jeu de résultats final de l'union des colonnes désignées des tables ProductModel et Gloves. La table Gloves est créée dans la première instruction SELECT.

USE AdventureWorks ;
GO
IF OBJECT_ID ('dbo.ProductResults', 'U') IS NOT NULL
DROP TABLE dbo.ProductResults ;
GO
IF OBJECT_ID ('dbo.Gloves', 'U') IS NOT NULL
DROP TABLE dbo.Gloves ;
GO
-- Create Gloves table.
SELECT ProductModelID, Name
INTO dbo.Gloves
FROM Production.ProductModel
WHERE ProductModelID IN (3, 4) ;
GO

USE AdventureWorks ;
GO
SELECT ProductModelID, Name
INTO ProductResults
FROM Production.ProductModel
WHERE ProductModelID NOT IN (3, 4)
UNION
SELECT ProductModelID, Name
FROM dbo.Gloves ;
GO

SELECT * 
FROM dbo.ProductResults ;

C. Utilisation de l'opérateur UNION dans deux instructions SELECT avec ORDER BY

L'ordre de certains paramètres utilisés avec la clause UNION est important. L'exemple suivant illustre l'utilisation incorrecte et correcte de UNION dans deux instructions SELECT où une colonne doit être renommée dans le résultat.

USE AdventureWorks ;
GO
IF OBJECT_ID ('dbo.Gloves', 'U') IS NOT NULL
DROP TABLE dbo.Gloves ;
GO
-- Create Gloves table.
SELECT ProductModelID, Name
INTO dbo.Gloves
FROM Production.ProductModel
WHERE ProductModelID IN (3, 4) ;
GO

/* INCORRECT */
USE AdventureWorks ;
GO
SELECT ProductModelID, Name
FROM Production.ProductModel
WHERE ProductModelID NOT IN (3, 4)
ORDER BY Name
UNION
SELECT ProductModelID, Name
FROM dbo.Gloves ;
GO

/* CORRECT */
USE AdventureWorks ;
GO
SELECT ProductModelID, Name
FROM Production.ProductModel
WHERE ProductModelID NOT IN (3, 4)
UNION
SELECT ProductModelID, Name
FROM dbo.Gloves
ORDER BY Name ;
GO

D. Utilisation de l'opérateur UNION dans trois instructions SELECT pour illustrer les effets de ALL et des parenthèses

Les exemples suivants utilisent UNION pour combiner les résultats de trois tables, ayant chacune les 5 lignes de données identiques. Le premier exemple utilise UNION ALL pour montrer les doublons d'enregistrement et retourne l'ensemble des 15 lignes. Le deuxième exemple utilise UNION sans ALL pour éliminer les doublons de ligne des résultats combinés des trois instructions SELECT et retourne 5 lignes.

Le troisième exemple utilise ALL avec la première clause UNION et met entre parenthèses la seconde clause UNION qui n'utilise pas ALL. La seconde clause UNION est traitée en premier, car elle est entre parenthèses. Elle retourne 5 lignes car l'option ALL n'est pas utilisée et les doublons sont supprimés. Ces 5 lignes sont combinées avec les résultats de la première instruction SELECT à l'aide des mots clés UNION ALL. Cela ne supprime pas les doublons entre les deux ensembles de 5 lignes. Le résultat final contient 10 lignes.

USE AdventureWorks ;
GO
IF OBJECT_ID ('EmployeeOne', 'U') IS NOT NULL
DROP TABLE EmployeeOne ;
GO
IF OBJECT_ID ('EmployeeTwo', 'U') IS NOT NULL
DROP TABLE EmployeeTwo ;
GO
IF OBJECT_ID ('EmployeeThree', 'U') IS NOT NULL
DROP TABLE EmployeeThree ;
GO

SELECT c.LastName, c.FirstName, e.Title 
INTO EmployeeOne
FROM Person.Contact c JOIN HumanResources.Employee e
ON e.ContactID = c.ContactID
WHERE ManagerID = 66 ;
GO
SELECT c.LastName, c.FirstName, e.Title 
INTO EmployeeTwo
FROM Person.Contact c JOIN HumanResources.Employee e
ON e.ContactID = c.ContactID
WHERE ManagerID = 66 ;
GO
SELECT c.LastName, c.FirstName, e.Title 
INTO EmployeeThree
FROM Person.Contact c JOIN HumanResources.Employee e
ON e.ContactID = c.ContactID
WHERE ManagerID = 66 ;
GO
-- Union ALL
SELECT LastName, FirstName
FROM EmployeeOne
UNION ALL
SELECT LastName, FirstName 
FROM EmployeeTwo
UNION ALL
SELECT LastName, FirstName 
FROM EmployeeThree ;
GO

SELECT LastName, FirstName
FROM EmployeeOne
UNION 
SELECT LastName, FirstName 
FROM EmployeeTwo
UNION 
SELECT LastName, FirstName 
FROM EmployeeThree ;
GO

SELECT LastName, FirstName 
FROM EmployeeOne
UNION ALL
(
SELECT LastName, FirstName 
FROM EmployeeTwo
UNION
SELECT LastName, FirstName 
FROM EmployeeThree
) ;
GO

Afficher: