Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

Utilisation des serveurs de secours à chaud

SQL Server 2005

Lorsque le serveur principal d'une configuration de copie des journaux de transaction devient indisponible, il est peu probable que toutes les bases de données secondaires sur les serveurs secondaires soient entièrement synchronisées. Certaines sauvegardes du journal des transactions créées sur le serveur primaire n'auront peut-être pas encore été appliquées sur le serveur secondaire. De plus, il se peut que des modifications aient été apportées aux bases de données sur le serveur primaire depuis la dernière sauvegarde du journal des transactions. Avant d'utiliser les copies de secours, synchronisez les bases de données primaires avec les copies de secours et mettez le serveur de secours en ligne comme suit :

  1. Appliquez au serveur de secours, dans l'ordre, toutes les sauvegardes du journal des transactions créées sur le serveur principal et qui ne lui ont pas encore été appliquées.
  2. Créez une sauvegarde du journal des transactions actif sur le serveur principal et appliquez la sauvegarde à la base de données installée sur le serveur de secours. Lorsqu'elle est appliquée au serveur de secours, la sauvegarde du journal des transactions actif permet aux utilisateurs d'utiliser une copie exacte de la base de données primaire telle qu'elle était avant la défaillance (à l'exception des transactions non validées, qui sont définitivement perdues). Pour plus d'informations, consultez Utilisation des sauvegardes de journaux de transactions.
  3. Récupérez les bases de données sur le serveur de secours. Ceci permet de récupérer la base de données sans créer de fichier de secours, permettant aux utilisateurs de la modifier.
  4. Si le serveur principal n'est pas endommagé, dans le cas d'une maintenance ou de mises à niveau planifiées, vous pouvez sauvegarder le journal des transactions actif avec NORECOVERY. La base de données est conservée dans l'état de restauration. Pour plus d'informations, consultez Sauvegardes de fichier journal après défaillance.
  5. Si vous le souhaitez, mettez à jour le serveur principal avec les sauvegardes du journal des transactions à partir du serveur secondaire. Vous pouvez ensuite revenir sur le serveur principal sans avoir à sauvegarder et à restaurer la base de données secondaire. Pour plus d'informations, consultez Application de sauvegardes du journal des transactions.

Pour réduire les ressources requises, vous pouvez stocker les sauvegardes des bases de données de plusieurs serveurs principaux sur un seul serveur de secours. Prenons, par exemple, le cas d'un service équipé de serveurs principaux, chacun d'eux utilisant un système de bases de données critique. L'environnement informatique de ce service est configuré de façon à réduire le risque de défaillance simultanée de plusieurs serveurs principaux. Les sauvegardes récentes des base de données de chacun des cinq serveurs principaux sont copiées sur un serveur de secours commun. Pour faire face à l'éventualité de défaillances simultanées des serveurs principaux, le serveur de secours est plus puissant que les serveurs principaux. Dans l'hypothèse d'un sinistre sur l'un des serveurs principaux, les sauvegardes de ses bases de données peuvent être restaurées et récupérées sur le serveur de secours.

Afficher: