Améliorations de Notification Services

SQL Server 2005

Microsoft SQL Server Notification Services est la plateforme de SQL Server pour le développement et le déploiement d'applications qui génèrent et envoient des notifications. Notification Services peut envoyer des messages personnels et opportuns à des milliers ou des millions d'abonnés, et peut livrer les messages à une grande variété de périphériques.

Notification Services 2.0 était un composant téléchargeable de SQL Server 2000, et a été édité en 2002. Dans SQL Server 2005, Notification Services est intégré à SQL Server. Pour plus d'informations sur Notification Services, consultez SQL Server Notification Services.

Les améliorations suivantes ont été apportées depuis Notification Services 2.0.

Les fonctionnalités suivantes ont été ajoutées à SQL Server 2005 Notification Services.

Intégration dans SQL Server Management Studio

Notification Services est maintenant intégré dans l'Explorateur d'objets de SQL Server Management Studio. À l'aide de l'Explorateur d'objets, vous pouvez effectuer la plupart des tâches de l'utilitaire en ligne de commande nscontrol, ainsi que démarrer et arrêter des instances de Notification Services .

Vous pouvez aussi utiliser SQL Server Management Studio comme éditeur XML et Transact-SQL. Si vous créez une solution SQL Server Management Studio pour une instance Notification Services, vous pouvez facilement modifier le fichier de configuration de l'instance (ICF), les fichiers de définition d'application (ADF) et les scripts Transact-SQL pour gérer la sécurité ou administrer l'instance ; vous pouvez aussi déployer l'instance à l'aide de l'Explorateur d'objets. For a tutorial that guides you through this process, see Didacticiel Notification Services.

Pour plus d'informations sur SQL Server Management Studio, consultez Présentation de SQL Server Management Studio.

Prise en charge de conditions définies par l'abonné

Dans Notification Services 2.0, un développeur d'applications définissait la totalité de l'action Transact-SQL pour générer des notifications, et les abonnés pouvaient seulement fournir des paramètres pour l'action. Dans SQL Server 2005, Notification Services prend en charge un nouveau type d'actions, appelées actions conditionnelles, qui permettent aux abonnés de définir leurs propres clauses de requête sur un jeu de données prédéfini.

L'utilisation d'actions conditionnelles permet aux abonnés de définir entièrement leurs propres abonnements sur le jeu de données ; elle réduit cependant aussi l'efficacité des notifications générées car il y a souvent beaucoup plus de conditions à évaluer.

Pour plus d'informations, consultez Définition des actions de condition.

Indépendance de la base de données

SQL Server Notification Services prend en charge l'utilisation de bases de données existantes pour les données de l'instance et de l'application. Quand vous configurez une instance Notification Services ou quand vous définissez une application iNotification Services, vous pouvez spécifier le nom d'une base de données existante ou le nom d'une nouvelle base de données. Vous pouvez enfin ne pas indiquer de nom et utiliser ainsi les noms des bases de données par défaut de Notification Services.

Pour plus d'informations, consultez Définition de la base de données d'instance et Définition de la base de données d'application.

Nouvelle API de gestion

SQL Server Notification Services a une nouvelle API de gestion, Microsoft.SqlServer.Management.Nmo. Vous pouvez utiliser cette API pour développer des instances et des applications Notification Services et pour les gérer.

Moteur d'exécution hébergeable

Le moteur Notification Services exécute les fournisseurs, les générateurs et les serveurs de distribution d'événements. Dans Notification Services 2.0, le service Windows NS$instanceName, que vous pouvez installer lors de l'inscription de l'instance, exécutait le moteur Notification Services. Vous pouvez maintenant héberger le moteur Notification Services dans votre propre application ou processus personnalisé. Pour plus d'informations, consultez Hébergement du moteur de Notification Services.

Fournisseur d'événements Analysis Services

Notification Services intègre un nouveau fournisseur d'événements standard pour collecter les données d'événements dans des bases de données Analysis Services à l'aide de requêtes MDX. Pour plus d'informations, voir Fournisseur d'événements Analysis Services.

Nouvelles vues

Notification Services a ajouté ou modifié les vues suivantes pour simplifier le développement et le dépannage d'applications :

  • Notification Services crée une vue pour chaque classe d'événements définie dans une application. Cette vue a le même nom que la classe d'événements. Quand vous écrivez des requêtes de génération de notifications non pilotées par les événements (non planifiées), vous sélectionnez généralement des événements dans cette vue. Vous pouvez maintenant aussi insérer des données d'événement dans cette vue. Pour plus d'informations, voir Vue <EventClassName>.
  • Notification Services crée une vue pour chaque classe de notification. Vous pouvez utiliser cette vue pour examiner les notifications générées par votre application. Pour plus d'informations, voir Vue <NotificationClassName>.
  • Notification Services fournit trois vues pour l'affichage et la gestion des données d'abonné et d'abonnement :
    • NSSubscriberView donne la liste de tous les abonnés pour une instance de Notification Services. Vous pouvez utiliser cette vue pour gérer les données d'abonné. Pour plus d'informations, voir NSSubscriberView.
    • NSSubscriberDeviceView donne la liste de tous les périphériques d'abonné pour une instance de Notification Services. Vous pouvez utiliser cette vue pour gérer les données de périphérique d'abonné. Pour plus d'informations, voir NSSubscriberDeviceView.
    • NSSubscriptionClassNameView donne la liste de tous les abonnements pour une classe d'abonnements. Vous pouvez utiliser cette vue pour gérer les abonnements de base pilotés par les événements, mais pas les abonnements planifiés ou basés sur des conditions. Pour plus d'informations, voir Vue NS<SubscriptionClassName>.

Les améliorations suivantes ont été apportées pour améliorer les performances et simplifier le développement d'applications.

Amélioration des performances du générateur

Dans Notification Services 2.0, les règles de génération de notifications devaient utiliser la fonction Notify() pour générer des notifications. Cette fonction utilisait trois procédures stockées étendues. Ces procédures stockées étendues avaient un effet néfaste sur les performances et ajoutaient des étapes de déploiement.

Dans SQL Server 2005, Notification Services n'a plus la fonction Notify() et requiert maintenant vos règles de génération de notifications pour insérer des données dans une vue de notifications. Ces instructions INSERT INTO, qui doivent être exécutées par le générateur, améliorent les performances de Notification Services. Pour plus d'informations, voir Définition de règles d'abonnement et Migration des instances Notification Services 2.0 vers SQL Server 2005.

Améliorations des performances du ramasse-miettes (Vacuumer)

Notification Services a aussi fait l'objet d'améliorations des performances dans le processus de suppression des données, appelé fonction de ramasse-miettes (Vacuuming). Selon l'application et la configuration matérielle, vous pouvez espérer une amélioration des performances de l'ordre de 150 pour cent par rapport à Notification Services 2.0.

Améliorations du clustering Windows

Notification Services prend en charge la technologie de mise en clusters Windows depuis sa première version. Si vous configurez le moteur Notification Services comme ressource de cluster de service générique, le service Windows NS$instanceName qui exécute l'instance peut basculer sur d'autres nœuds de clusters.

Dans Notification Services 2.0, Notification Services détectait si le logiciel de gestion de clusters était installé, si le cluster était configuré et enfin si le cluster s'exécutait. Si le résultat de ces trois vérifications était positif, Notification Services utilisait le nom du cluster par défaut comme nom de l'ordinateur local, puis exécutait les composants configurés pour s'exécuter sur le nom du cluster par défaut.

Pour une meilleure prise en charge du clustering, vous pouvez maintenant configurer un groupe de ressources de cluster distinct pour Notification Services, qui peut basculer indépendamment des autres groupes de ressources de cluster. Quand vous configurez la ressource de cluster, vous devez sélectionner l'option de configuration Utiliser le nom réseau pour le nom d'ordinateur. Vous devez pour cela spécifier le nom réseau (qui est le nom du serveur virtuel) comme valeur de Nom_système pour tous les composants Notification Services qui s'exécutent sur le cluster.

Pour plus d'informations, voir Utilisation du clustering avec basculement avec Notification Services et Procédure pas à pas : Déploiement d'un seul serveur cluster.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: