Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

Démarrage et arrêt d'instances de Notification Services

SQL Server 2005

Lorsque vous définissez une application Notification Services, vous spécifiez le serveur qui exécute chaque fournisseur d'événements hébergés, chaque générateur et chaque serveur de distribution. Le moteur de Notification Services, qui est généralement le service Windows NS$instanceName Microsoft, exécute ces composants. Pour démarrer une instance de Notification Services sur un serveur, vous démarrez le moteur de Notification Services, c'est-à-dire que vous démarrez le service Windows.

Lorsque vous démarrez une instance de Notification Services, le moteur récupère le nom du serveur de base de données du Registre, puis vérifie la base de données d'instance et les bases de données d'application pour identifier les composants qui s'exécutent sur son serveur. Le moteur vérifie également si ces composants sont activés ou désactivés. Tous les composants activés démarrent le traitement des données. Tous les composants désactivés sont suspendus et ne traitent les données que s'ils sont activés.

Pendant qu'il s'exécute, le moteur vérifie l'état activé ou désactivé de ses composants toutes les 30 secondes. Si l'état d'un composant change, le composant passe par une séquence de démarrage ou d'arrêt.

Si le service Windows NS$instanceName exécute le moteur de Notification Services, vous pouvez démarrer le moteur de Notification Services à l'aide du Gestionnaire de services, de la fenêtre d'invite de commandes ou de SQL Server Management Studio. Si le moteur est hébergé dans une application personnalisée, vous devez utiliser l'application pour démarrer l'instance de Notification Services.

L'arrêt du moteur de Notification Services arrête le traitement des composants du moteur sur le serveur. Si votre instance de Notification Services est répartie sur plusieurs serveurs, les composants du moteur installés sur les autres serveurs continuent à exécuter jusqu'à ce qu'ils soient désactivés ou jusqu'à ce que le moteur soit arrêté sur ces serveurs.

Si le service Windows NS$instanceName exécute le moteur de Notification Services, vous pouvez arrêter l'instance de Notification Services à l'aide du Gestionnaire de services, de la fenêtre d'invite de commandes ou de SQL Server Management Studio. Si le moteur est hébergé dans une application personnalisée, vous devez utiliser l'application pour arrêter l'instance de Notification Services.

Afficher: