Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Exécuter la logique métier lors de la synchronisation de fusion

L'infrastructure de gestion de logique métier permet d'écrire un assembly de code managé qui est appelé pendant le processus de synchronisation de fusion. L'assembly comprend une logique métier qui peut répondre à un certain nombre de conditions au cours de la synchronisation : les modifications de données, les conflits et les erreurs. L'infrastructure de gestionnaires de logique métier propose un modèle de programmation simple et les données fournies par le processus de fusion à votre assembly se présentent sous la forme d'un dataset ADO.NET, de sorte que vous pouvez tirer parti de la connaissance d'ADO.NET au lieu d'apprendre une interface propriétaire. Pour plus d'informations sur la programmation de gestionnaires de logique métier, consultez :

Le processus de synchronisation de fusion peut appeler les gestionnaires de logique métier pour effectuer les opérations suivantes :

  • Gestion personnalisée des modifications

  • Résolution personnalisée des conflits

  • Résolution personnalisée des erreurs

Remarque Remarque

Le gestionnaire de logique métier que vous spécifiez est exécuté pour chaque ligne faisant l'objet d'une synchronisation. Une logique complexe et des appels à d'autres applications ou services réseau peuvent avoir une incidence sur les performances.

Gestion personnalisée des modifications

Le gestionnaire de logique métier peut être appelé au cours du traitement de modifications de données non conflictuelles et peut effectuer l'une des trois actions suivantes :

  • Refuser les données

    Cette option est utile dans le cas d'applications qui ne veulent pas propager des modifications vers un Abonné spécifique ou à partir de celui-ci. Ainsi, un administrateur peut éliminer les insertions qui n'appartiennent pas à la partition de l'Abonné ou éventuellement rejeter des suppressions effectuées au niveau d'un Abonné. Une application qui refuse une commande entrée sur l'Abonné pour indisponibilité de stock en est un autre exemple.

  • Accepter les données

    Cette option est utile pour les applications dans lesquelles il est nécessaire de contrôler les modifications effectuées sur le serveur de publication ou sur l'Abonné avant d'autoriser leur propagation. Par exemple, une application de niveau intermédiaire peut examiner les nouvelles commandes transmises par la force de vente et les intégrer à un processus de flux de travail d'approvisionnement au niveau intermédiaire.

  • Appliquer des données personnalisées

    Cette option est utile pour les applications qui doivent substituer des opérations ou des valeurs de données spécifiques. Par exemple, une application peut transformer une suppression de ligne en mise à jour spéciale qui affecte la valeur « supprimé » à une colonne status de la ligne puis effectue un suivi du client à l'origine de la suppression. Cela peut s'avérer utile pour l'audit ou le flux de travail.

Résolution personnalisée des conflits

La réplication de fusion offre des fonctionnalités de résolution ou de détection de conflits. Vous pouvez accepter une stratégie de résolution par défaut ou opter pour une résolution personnalisée des conflits. Pour plus d'informations, consultez Détection et résolution avancées des conflits de réplication de fusion. Le gestionnaire de logique métier peut être appelé au cours du traitement de modifications de données conflictuelles et effectuer l'une des deux actions suivantes :

  • Accepter la résolution par défaut

    Cette option est utile pour les applications qui doivent examiner le conflit, effectuer des opérations supplémentaires et éventuellement enregistrer un message de conflit personnalisé dans un journal.

  • Appliquer une résolution de conflits personnalisée

    Cette option est utile pour les applications qui ont besoin de sélectionner des valeurs de données spécifiques à leur logique métier et fournir le processus de synchronisation avec ce dataset personnalisé. Ainsi, une application peut fournir une nouvelle version de la ligne qui prime en cas de conflit en combinant des valeurs des datasets du serveur de publication et de l'Abonné.

Résolution personnalisée des erreurs

La logique métier peut être appelée au cours de la propagation des modifications qui génèrent des erreurs. La logique peut effectuer l'une des deux actions suivantes :

  • Accepter la résolution d'erreur par défaut

    Cette option est utile pour les applications qui doivent examiner l'erreur, effectuer des opérations supplémentaires et éventuellement enregistrer un message d'erreur personnalisé dans un journal.

  • Accepter la résolution d'erreur personnalisée

    Cette option est utile pour les applications qui ont besoin de sélectionner des valeurs de données spécifiques à leur logique métier et fournir le processus de synchronisation avec ce dataset personnalisé. Si, par exemple, le processus de réplication rencontre une violation de clé dupliquée, le gestionnaire de logique métier peut fournir une nouvelle version de la modification de données dans laquelle le conflit de clé est éliminé. Les modifications apportées au serveur de publication et à l'Abonné peuvent alors être conservées dans la base de données et le processus de réplication n'a plus à compenser l'échec d'insertion par une suppression.

Les gestionnaires de logique métier peuvent être déployés sur les serveurs suivants :

  • Serveur de distribution. Utilisez un abonnement envoyé afin que la logique métier soit exécutée sur le serveur de distribution.

  • Abonné. Utilisez un abonnement extrait afin que la logique métier soit exécutée sur l'Abonné.

  • Serveur IIS (Internet Information Services) en cas d'utilisation de la synchronisation Web. Utilisez un abonnement extrait synchronisé avec la synchronisation Web et le gestionnaire de logique métier s'exécutera sur le serveur IIS.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2015 Microsoft