Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Propriété DiagnosticMonitorConfiguration.WindowsEventLog

Mis à jour: décembre 2013

Obtient ou définit la configuration de tampon pour les journaux des événements Windows.

Espace de noms: Microsoft.WindowsAzure.Diagnostics
Assembly : Microsoft.WindowsAzure.Diagnostics (en Microsoft.WindowsAzure.Diagnostics.dll)

public WindowsEventLogsBufferConfiguration WindowsEventLog { get; set; }

Valeur de propriété

Type : Microsoft.WindowsAzure.Diagnostics.WindowsEventLogsBufferConfiguration

Retourne WindowsEventLogsBufferConfiguration.

Le fichier diagnostics.wadcfg est utilisé pour configurer les diagnostics dans votre application. Pour plus d'informations sur la façon de configurer votre fichier diagnostics.wadcfg, consultez Enabling Diagnostics in Windows Azure. Une fois que votre application s'exécute dans Microsoft Azure, vous pouvez utiliser la classe DiagnosticMonitorConfiguration avec la classe RoleInstanceDiagnosticManager pour modifier à distance la configuration des diagnostics de votre application.

La propriété WindowsEventLog permet de spécifier le tampon de données WindowsEventLogsBufferConfiguration utilisé pour la journalisation des événements Windows. Cette propriété vous permet d'ajouter des sources de journaux des événements à la collection DataSources pour chaque type d'événement à capturer. Vous pouvez également spécifier l'énumération ScheduledTransferLogLevelFilterLogLevel pour définir le niveau de gravité de chaque journal à transférer vers le stockage persistant et les propriétés de tampons de données par défaut : DiagnosticDataBufferConfiguration et ScheduledTransferPeriod.

Example

L'extrait de code suivant obtient la configuration du moniteur de diagnostic pour chaque instance d'un rôle, spécifie la configuration des événements Windows, puis définit la nouvelle configuration.

// Get the connection string. It's recommended that you store the connection string in your web.config or app.config file.
// Use the ConfigurationManager type to retrieve your storage connection string.  You can find the account name and key in
// the Windows Azure Management Portal (http://manage.windowsazure.com).
//string connectionString = "DefaultEndpointsProtocol=https;AccountName=<AccountName>;AccountKey=<AccountKey>";
string connectionString = System.Configuration.ConfigurationManager.ConnectionStrings["StorageConnectionString"].ConnectionString;

// The deployment ID and role name for your application can be obtained from the 
// Windows Azure Management Portal (http://manage.windowsazure.com). See your 
// application dashboard under Cloud Services.
string deploymentID = "e2ab8b6667644666ba627bdf6f5e4daa";
string roleName = "WebRole1";

// Get the DeploymentDiagnosticManager object for your deployment.
DeploymentDiagnosticManager diagManager = new DeploymentDiagnosticManager(connectionString, deploymentID);

// Get the RoleInstanceDiagnosticManager objects for each instance of your role.
IEnumerable<RoleInstanceDiagnosticManager> instanceManagers = diagManager.GetRoleInstanceDiagnosticManagersForRole(roleName);

// Iterate through the role instances and update the configuration.
foreach (RoleInstanceDiagnosticManager roleInstance in instanceManagers)
{
   DiagnosticMonitorConfiguration diagnosticConfiguration = roleInstance.GetCurrentConfiguration();

   // Add Application logs to the configuration.
   diagnosticConfiguration.WindowsEventLog.DataSources.Add("Application!*");

   // Filter the logs so that only error-level logs are transferred to persistent storage.
   diagnosticConfiguration.WindowsEventLog.ScheduledTransferLogLevelFilter = LogLevel.Error;

   // Schedule a transfer period of 30 minutes.
   diagnosticConfiguration.WindowsEventLog.ScheduledTransferPeriod = TimeSpan.FromMinutes(30.0);

   // Set the configuration.
   roleInstance.SetCurrentConfiguration(diagnosticConfiguration);
}
WarningAvertissement
Cette API n'est pas prise en charge dans le Kit de développement logiciel (SDK) Azure versions 2.5 et ultérieures. Utilisez plutôt le fichier de configuration XML diagnostics.wadcfg. Pour plus d'informations, consultez Collect Logging Data by Using Azure Diagnostics.


Tous les membres statiques publics (Shared en Visual Basic) de ce type sont thread-safe. Tous les membres de l'instance ne sont pas garantis comme étant thread-safe.

Plateformes de développement

Windows Vista, Windows 7 et Windows Server 2008

Plateformes cibles

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2015 Microsoft