Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais
Nous recommandons d’utiliser Visual Studio 2017

AdoDotNetObjectIdentifierConverter.BuildString, méthode

Concatène les parties d'identificateur en une chaîne et insère un caractère de séparation dans l'intervalle.

Espace de noms :  Microsoft.VisualStudio.Data.Framework.AdoDotNet
Assembly :  Microsoft.VisualStudio.Data.Framework (dans Microsoft.VisualStudio.Data.Framework.dll)

protected override string BuildString(
	string typeName,
	string[] identifierParts,
	DataObjectIdentifierFormat format
)

Paramètres

typeName
Type : String

Le type de l'objet de base de données.

identifierParts
Type : String[]

Un tableau de parties mises en forme d'identificateur.

format
Type : Microsoft.VisualStudio.Data.Services.DataObjectIdentifierFormat

Valeur de l'énumération DataObjectIdentifierFormat. Cette valeur est utilisée pour vérifier si la chaîne est utilisée pour l'affichage uniquement. Dans ce cas, le format de la chaîne est modifié.

Valeur de retour

Type : String
La chaîne concaténée contenant tous les identificateurs dans l'ordre donné.

Lorsque l'argument de format est DataObjectIdentifierFormat.ForDisplay, le fournisseur de données peut retourner un identificateur qui est approprié pour un utilisateur mais n'est pas nécessairement un identificateur valide sur la source de données. Par exemple, l'identificateur en deux parties « myuser.mytable » peut être valide sur la source de données, mais une version appropriée d'affichage peut être « mytable (utilisateur : myuser) ».

Afficher: