Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Propriété BrokeredMessage.TimeToLive

Obtient ou définit la valeur de la durée de vie du message. Il s'agit de la période à l'issue de laquelle le message expire, après son envoi au bus des services.

Les messages existant depuis un durée supérieure à TimeToLive expirent et ne sont pas conservés. Les abonnés ne peuvent pas recevoir de messages expirés.

TimeToLive est la durée de vie maximale qu'un message peut recevoir, mais sa valeur ne peut pas dépasser l'entité spécifiée par la valeur DefaultMessageTimeToLive sur la file d'attente de destination ou l'abonnement. Si une valeur TimeToLive inférieure est spécifiée, elle est appliquée au message individuel. Cependant, une valeur supérieure spécifiée sur le message sera remplacée par la valeur DefaultMessageTimeToLive de l'entité.

Espace de noms :  Microsoft.ServiceBus.Messaging
Assembly :  Microsoft.ServiceBus (en Microsoft.ServiceBus.dll)

public TimeSpan TimeToLive { get; set; }

Valeur de propriété

Type : System.TimeSpan
Valeur de durée de vie du message.

ExceptionCondition
ObjectDisposedException

Levée si le message est dans un état supprimé.

ArgumentOutOfRangeException

Levée si la valeur transmise est inférieure ou égale à TimeSpan.Zero.

Le message est déplacé vers la file d’attente de lettres mortes à l’expiration de la durée de vie si la définition comme lettre morte est activée. Sinon, le message est rejeté par le système. Pour plus d’informations sur le contrôle du paramètre de définition comme lettre morte pour les files d’attente et abonnements respectivement, voir EnableDeadLetteringOnMessageExpiration et EnableDeadLetteringOnMessageExpiration.

Si la durée de vie définie sur un message par l’expéditeur est supérieure à celle de la destination, la durée de vie du message est remplacée par la dernière valeur. Pour plus d’informations sur le contrôle de la durée de vie des messages au niveau d’une entité, voir DefaultMessageTimeToLive, DefaultMessageTimeToLive et DefaultMessageTimeToLive.

Si aucune opération de réception n'est effectuée sur une file d'attente ou un abonnement, la propriété MessageCount peut inclure des messages pour lesquels TimeToLive a expiré. Lorsqu'une opération de réception est appelée sur la file d'attente, les messages ayant expiré ne sont pas remis et la propriété MessageCount est correctement mise à jour.

Il n'existe aucune limite minimale ou maximale sur TimeToLive.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft