Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Notes de publication de Service Bus 1.0

Les notes de publication suivantes contiennent les problèmes connus et les dernières informations sur Service Bus pour Windows Server (Service Bus 1.0).

Nouveautés de cette version

  • Nouveau port HTTP par défaut pour Service Bus pour Windows Server : le port HTTP par défaut utilisé par Service Bus pour Windows Server a été remplacé par le port 9355 (anciennement 4446). Veillez à modifier vos applications en conséquence.

  • Nouvelle classe d'assistance pour générer une chaîne de connexion Service Bus : Le Kit de développement logiciel (SDK) Windows Azure 1.7 propose une nouvelle manière de se connecter à Service Bus à l'aide de chaînes de connexion. Afin de correspondre à l'API Cloud, cette version inclut une nouvelle classe qui permet de générer la chaîne de connexion Service Bus. Pour plus d'informations, consultez la section Développement d’une application.

  • Nouveau format de la chaîne de connexion Service Bus : Afin de vous connecter à Service Bus (version locale ou Cloud), utilisez la chaîne de connexion dans un fichier de configuration similaire à l'API du Kit de développement logiciel (SDK) Windows Azure 1.7. Pour plus d'informations, consultez la section Développement d’une application.

  • Les cmdlets PowerShell Service Bus pour Windows Server utilisent désormais les chaînes de connexion pour configurer les bases de données. Pour plus d'informations, consultez le document de référence relatif aux cmdlets PowerShell Service Bus pour Windows Server

  • Service Bus pour Windows Server inclut désormais un Assistant Configuration. L'Assistant Configuration Service Bus pour Windows Server permet d'effectuer des opérations de base, telles que la création d'une batterie de serveurs, ainsi que la participation ou non à des batteries de serveurs existantes.

  • Service Bus pour Windows Server prend désormais en charge l'authentification SQL en plus de l'authentification Windows.

  • Vous pouvez à présent héberger Service Bus pour Windows Server sur un ordinateur virtuel Windows Azure (IaaS) utilisant SQL Server ou Base de données SQL.

  • Un nouveau pack d'administration System Center est désormais téléchargeable.

Problèmes connus

  • Avant d'installer Service Bus pour Windows Server, veillez à ce que la variable d'environnement FabricConfigFileName ne soit pas présente. Sinon, l'installation risque d'échouer.

  • Vous devez vous assurer que votre ordinateur ne possède pas une version antérieure de Microsoft.ServiceBus.dll dans le Global Assembly Cache (GAC).

  • Si vous exécutée les cmdlets PowerShell Add-SBHost et Remove-SBHost lorsque la batterie de serveurs est arrêtée (après l'exécution de Stop-SBFarm), la batterie est automatiquement redémarrée.

  • Lorsque SQL Server est configuré avec une mémoire partagée, Service Bus pour Windows Server ne fonctionne que sur des ordinateurs de groupe de travail. Pour les ordinateurs associés à un domaine, SQL Server doit utiliser TCP/IP ou des canaux nommés. En outre, l'agent SQL Browser doit être démarré.

  • Différents utilisateurs connectés à différents ordinateurs ne peuvent pas joindre leurs ordinateurs à la même batterie de serveurs, même si ces utilisateurs disposent de droits sur le serveur SQL Server.

  • Si le fichier ServiceBus.config est présent quelque part sur le chemin d'accès de configuration .NET, vous devez supprimer ce fichier avant d'installer ou de configurer Service Bus pour Windows Server. Service Bus pour Windows Server rencontrera des problèmes de runtime si le fichier est présent. C'est un préalable de la configuration.

  • Lorsque vous créez un espace de noms de service, celui-ci n'est pas actif immédiatement. Si vous utilisez un script pour créer un espace de noms de service, vous pouvez vous attendre à un délai d'environ 30 secondes avant de pouvoir créer des entités dans l'espace de noms de service nouvellement créé. Réciproquement, lorsque vous supprimez un espace de noms de service, la suppression peut prendre quelques minutes. Jusqu'à ce qu'elle soit terminée, si vous tentez de créer un espace de noms de service portant le même nom, l'opération échouera.

  • Lorsque le mot de passe du compte RunAs n'est pas valide (par exemple, s'il a été modifié), toutes les demandes suivantes vers cette passerelle échoueront avec une UnauthorizedAccessException. Pour résoudre ce problème, appelez la cmdlet Update-SBHost et fournissez un nouveau mot de passe.

  • Si vous tentez d'accéder à un espace de noms de service qui n'existe pas, une exception de format d'URI est générée (plus spécifiquement, une ArgumentException).

  • Lorsque vous ajoutez un espace de noms de service, les connexions existantes sont abandonnées et une MessagingCommunicationException est générée.

  • En l'absence de conflit de port, la cmdlet Add-SBhost échoue avec une erreur critique, et le service de passerelle se plante ou effectue un recyclage continu. Pour résoudre ce problème, redémarrez le nœud.

  • Pour les certificats, l'autorité de certification doit être installée dans le magasin principal de l’utilisateur.


Date de génération :

2013-07-31

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2015 Microsoft