Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Création visuelle et écriture de code XAML et d'instructions

La modification de langage XAML ou de code peut sembler une tâche ardue pour les personnes qui se consacrent à la conception. Blend for Visual Studio a été conçu pour les personnes créatives. Vous pouvez créer des applications Windows Presentation Foundation (WPF) ou Microsoft Silverlight complètes dans le mode Création de Blend. En outre, vous pouvez importer des composants graphiques et du code XAML exportés à partir de Microsoft Expression Design et importer des éléments Silverlight générés par Microsoft Expression Encoder.

Blend a été également conçu pour prendre en charge le développement en équipe. Les équipes logicielles sont souvent composées de concepteurs qui imaginent l’interface utilisateur et de programmeurs qui écrivent le code exécuté derrière cette interface. Pour cette raison, Blend contient des fonctions destinées à générer une quantité minimale de code pouvant être fournie aux développeurs, ainsi que des fonctions qui vous permettent d'intervenir dans du code existant, telles que des gestionnaires d'événements ou des contrôles personnalisés qui peuvent être utilisés comme des contrôles existants.

  • Créer une solution qui contient un projet pour une application WPF (.exe), une application Silverlight (.exe), une application Silverlight avec un site Web associé, ou une bibliothèque de contrôles (.dll).

  • Ajouter un nouveau fichier XAML (Extensible Application Markup Language) (et le fichier code-behind correspondant) pour créer une fenêtre de niveau supérieur dans votre application, un contrôle utilisateur, une page sur laquelle vous pouvez naviguer au sein de votre application ou un dictionnaire de ressources pouvant contenir des styles réutilisables, des modèles de contrôle, des ressources pinceau, etc.

  • Ajouter des fichiers existants à votre projet ou une liaison vers des fichiers existants tels que des fichiers images, XML, vidéo, audio, de licence, XAML ou de code.

  • Ajouter des références à des contrôles personnalisés existants contenus dans des fichiers .dll. Des contrôles personnalisés peuvent également être contenus dans des fichiers de code source existants (.vb ou .cs). Une fois que vous avez ajouté un contrôle personnalisé à votre projet Blend, vous pouvez l'utiliser de la même manière que les contrôles fournis avec Blend.

    Pour obtenir un exemple de contrôle personnalisé contenu dans un fichier .cs, voir Création de contrôles personnalisés.

    Conseil Conseil

    Lorsque vous ajoutez des fichiers de code source contenant des contrôles personnalisés à un projet Blend, vous devez générer le projet avant de pouvoir afficher les contrôles sous l'onglet Contrôles du panneau Outils.

  • Ajouter un projet à une solution. Vous pouvez ajouter ou lier des projets existants dans un projet WPF Blend.

  • Ouvrir n'importe quel fichier qui se trouve dans votre projet. Les fichiers XAML s’ouvrent sur la planche graphique pour être modifiés, les fichiers image peuvent être insérés dans le document actif, et les fichiers audio et vidéo s’ouvrent dans la chronologie d’animation. Les fichiers code-behind s'ouvrent sur la planche graphique dans un éditeur de texte. Tous les fichiers peuvent s’ouvrir dans un éditeur externe mappé au type de fichier. Si, par exemple, vous double-cliquez sur un fichier .xml dans le panneau Projet d'Blend, ce fichier s'ouvre généralement dans le Bloc-notes. Les fichiers de code s'ouvrent dans l'éditeur de texte de Blend, mais vous pouvez éventuellement les ouvrir dans Visual Studio s'il est installé.

    Pour plus d'informations, consultez Modifier un fichier code-behind.

  • Ouvrir un projet ou une solution Visual Studio 2010 pour une application WPF ou Silverlight et créer l'interface utilisateur.

  • Déboguez votre application en la générant (Ctrl+Maj+B) ou en l'exécutant (F5), puis en résolvant les messages d'erreur que vous pourriez recevoir, dans le panneau Résultats.

  • Ajouter des fichiers de code pour des classes personnalisées que vous pouvez instancier dans votre application.

    Pour obtenir un exemple, consultez Création de contrôles personnalisés.

  • Modifier des fichiers de code. Si vous double-cliquez sur un fichier de code dans le panneau Projets d'Blend, le fichier s'ouvre sur la planche graphique dans un éditeur de texte qui comprend une fonctionnalité « rechercher et remplacer » et IntelliSense.

    Pour plus d'informations, consultez Modifier un fichier code-behind.

  • Définir un comportement plus complexe dans les gestionnaires d'événements lorsque l'utilisateur interagit avec des éléments de l'interface dans votre application. Vous pouvez programmer des gestionnaires d’événements pour répondre à l’activation de touches, à des actions de souris, etc. Ceux-ci diffèrent des déclencheurs d’événements pour les animations et les médias. Les gestionnaires d’événements vous permettent, par exemple, d’utiliser des équations mathématiques afin de programmer le comportement de votre application.

    Pour obtenir un exemple, consultez Créer une nouvelle méthode de gestionnaire d’événements.

  • Personnaliser le comportement des contrôles existants ou créer des contrôles personnalisés.

    Pour obtenir un exemple de contrôle personnalisé basé sur un contrôle WPF Button, voir Création de contrôles personnalisés.

  • Charger des données, telles que des données Microsoft SQL Server, dans une table de données et les convertir en un objet de données CLR utilisable dans Blend.

  • Créer un convertisseur de valeurs pour ajouter une logique personnalisée à une liaison de données. Vous pourrez ainsi lier une propriété d’un objet à une propriété d’un type de données incompatible.

  • Déboguer votre application en l'analysant ligne par ligne pendant son exécution.

    Conseil Conseil

    Vous pouvez même ouvrir un même fichier projet simultanément dans Blend et Visual Studio, sur le même ordinateur. Lorsque vous enregistrez une modification de fichier dans un système puis basculez vers l’autre système, vous recevez une notification qui vous demande si vous voulez recharger le fichier.

    Pour plus d'informations, consultez Déboguer les applications Blend dans Visual Studio.

  • Blend crée éventuellement un fichier code-behind pour tout fichier XAML que vous créez à l’aide de l’Assistant Ajouter un nouvel élément. Si vous double-cliquez sur un fichier de code dans le panneau Projets d'Blend, le fichier s'ouvre sur la planche graphique dans un éditeur de texte qui comprend une fonctionnalité « rechercher et remplacer » et IntelliSense.

    Pour plus d'informations, consultez Utilisation de XAML.

  • Blend génère du code pour une méthode de gestionnaires d'événements vide lorsque vous double-cliquez sur un événement dans l'affichage Événements JJ170512.6c67bb3b-e8a2-4a63-bad5-54d5c15b04dd(fr-fr,VS.120).png du panneau Propriétés.

    Pour plus d'informations, consultez Écriture de code sensible aux événements.

    Conseil Conseil

    Si plusieurs personnes doivent travailler en même temps sur le même projet, nous vous recommandons d'utiliser un système de contrôle de code source tel que Microsoft Team Foundation. Le système de contrôle des sources gère un référentiel centralisé des fichiers de projets que vous pouvez extraire et modifier localement sur votre ordinateur. Pour plus d'informations, consultez Manipulation du contrôle de code source Team Foundation (Blend).

Si vous avez besoin d'aide pour écrire du code pour votre application Blend, utilisez l'une des ressources répertoriées dans le blog officiel Blend BlendInsider. Elles comprennent des liens vers forums de discussion, des didacticiels et d'autres ressources.

Afficher: