Cette documentation est archivée et n’est pas conservée.

FAQ sur Azure In-Role Cache

Mis à jour: août 2015

ImportantImportant
Microsoft recommande que tous les nouveaux développements utilisent le Cache Redis Azure. Pour une documentation et des conseils actualisés sur le choix d'une offre de Cache Azure, voir Quelle est l'offre Azure Cache qui me convient ?

In-Role Cache permet d'héberger des services de mise en cache au sein de vos rôles Azure. Le cache est distribué entre les instances du rôle qui héberge le cache. La taille du cache est déterminée par plusieurs variables. Tout d'abord, la taille dépend du nombre d'instances en cours d'exécution du rôle pour lequel la In-Role Cache est activée. Elle dépend également de la taille des machines virtuelles et du pourcentage de mémoire alloué à la In-Role Cache dans le rôle. La In-Role Cache dans des rôles Azure prend en charge des fonctionnalités supplémentaires, telles que la haute disponibilité, les régions, les notifications et les caches nommés multiples.

Pour plus d'informations sur la In-Role Cache basée sur des rôles, voir les ressources suivantes :

Les fichiers binaires de la In-Role Cache sont inclus dans le dernier Kit de développement logiciel Azure. Téléchargez et installez le dernier Kit de développement logiciel (SDK) Azure et les outils Visual Studio pour obtenir tous les éléments nécessaires pour la In-Role Cache.

Oui. In-Role Cache est inclus dans le Kit de développement logiciel (SDK) .

In-Role Cache n'est pas configuré via le portail de gestion Azure. À la place, In-Role Cache est configuré dans le cadre du déploiement votre service cloud.

In-Role Cache est configuré dans le cadre du déploiement de votre service cloud. La In-Role Cache est activée sur un rôle qui fournit la mise en cache à tous les rôles au sein du même déploiement. Vous pouvez activer la In-Role Cache via l'onglet Mise en cache des propriétés de rôle dans Visual Studio. Pour plus d'informations, voir Configuration d'une mise en cache sur des rôles Azure.

Aucun supplément n'est associé à In-Role Cache. La tarification standard liée au temps d'utilisation des instances de rôle Azure sert de base de facturation. Par exemple, si trois instances de rôle web sont exécutées dans votre site web ASP.NET, il est possible d'utiliser de la mémoire supplémentaire sur ces instances pour la mise en cache. Dans cet exemple, l'utilisation de la mise en cache sur le rôle web existant n'impliquerait aucun frais supplémentaire. En revanche, si vous avez besoin d'une instance de rôle web supplémentaire ou d'un rôle de In-Role Cache dédié, l'exécution des instances de rôle supplémentaires nécessaires pour la mise en cache vous sera facturée.

Avec In-Role Cache, un pourcentage de la mémoire de chaque instance de rôle contribue à la mémoire totale disponible pour la mise en cache. Vous pouvez modifier la taille du cache de deux façons. Vous pouvez d'une part modifier le pourcentage de mémoire réservé à la mise en cache sur le rôle. Vous pouvez d'autre part augmenter ou diminuer la quantité de mémoire disponible pour la mise en cache en augmentant ou en réduisant le nombre d'instances du rôle pour lequel la In-Role Cache est activée. Le portail de gestion Azure prend en charge la possibilité d'apporter cette modification à un service cloud en cours d'exécution. La modification réelle dans la mémoire dépend de la taille de machine virtuelle du rôle cible et du pourcentage de mémoire allouée pour la In-Role Cache.

Vous pouvez stocker toutes sortes de données dans le cache à condition que celles-ci soient sérialisables. Cela comprend, entre autres, les éléments suivants :

  • objets CLR (Common Language Runtime) ;

  • Lignes

  • XML

  • données binaires.

Vous pouvez interagir par programme avec le cache à l'aide de l'API . Vous pouvez également configurer le cache en tant que fournisseur pour l'état de session ASP.NET et la sortie de pages.

Un rôle peut héberger la In-Role Cache de deux façons : topologie colocalisée et topologie dédiée. Dans une topologie colocalisée, le rôle qui héberge la In-Role Cache héberge également les fonctionnalités d'un autre rôle web ou rôle de travail. La mémoire et les ressources du rôle sont partagées entre le code de l'application de mise en cache et les autres applications et services. Dans la topologie dédiée (prise en charge pour les rôles de travail), le rôle de travail héberge uniquement la mise en cache. Ces topologies de mise en cache diffèrent principalement en lien avec le pourcentage de mémoire dédié à la mise en cache. Pour plus d'informations, voir les rubriques sur les rôles de mise en cache colocalisés et les rôles de mise en cache dédiés.

Aucun quota d'utilisation n'est défini pour In-Role Cache. La quantité de mémoire et les performances du cache sont toutefois limitées par les ressources physiques. Par exemple, la mise en cache utilise uniquement la mémoire physique. Il est impossible d'utiliser une quantité de mémoire physique supérieure à la mémoire combinée disponible sur les instances de machine virtuelle. Des contraintes peuvent également s'appliquer à d'autres ressources physiques. Par exemple, si un rôle de travail mobilise un temps de traitement important, l'ajout de la In-Role Cache à ce rôle peut affecter sensiblement les performances de la mise en cache.

Grâce aux rôles pour la mise en cache, vous pouvez contrôler la configuration de la mise en cache de façon optimale pour votre application sans quota prédéfini.

Voir aussi

Afficher: