Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Gestion d'Azure Backup

Publication: février 2012

Mis à jour: janvier 2015

S'applique à: Windows Server 2008 R2 with SP1, Windows Server 2012

La gestion Microsoft Azure Backup consiste à vérifier et répondre aux alertes et aux notifications, à configurer les propriétés du serveur, et à modifier les planifications de sauvegarde. Occasionnellement, vous devrez peut-être renommer un volume, ou un serveur.

Dans ce document

noteRemarque
Cette rubrique comprend des exemples d'applets de commande Windows PowerShell que vous pouvez utiliser pour automatiser certaines des procédures décrites. Pour plus d'informations, consultez Utilisation des applets de commande.

Le composant logiciel enfichable des Agent de sauvegarde Azure a un onglet Alertes qui vous informe si une mise à jour est disponible pour Agent de sauvegarde Azure ou si des messages d'événement ont été créés lors d'un processus de sauvegarde. Il contient également un onglet Travaux qui montre l'état des travaux de sauvegarde exécutés sur votre serveur.

noteRemarque
Les notifications de mise à jour des clients sont déclenchées lorsqu'une nouvelle version du client est disponible et incluent un lien vers le site de téléchargement afin de pouvoir installer la mise à jour.

Do this step using Windows PowerShell

  1. Appuyez sur les touches Windows + Q pour ouvrir le menu Applications, puis cliquez sur Azure Backup Agent. Le composant logiciel enfichable Agent de sauvegarde Azure s'ouvre.

  2. Passez en revue les onglets Alertes et Travaux dans le volet de contenu.

Logo PowerShell commandes Windows PowerShell équivalentes

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes ont la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent ici sur plusieurs lignes en raison de contraintes de mise en forme.

L'applet de commande Get-OBNotification obtient le tableau d'objets OBNotification pour le serveur. L'objet OBNotification contient la catégorie de la notification, le type de notification, l'horodatage de la notification, la description longue et courte des codes d'erreur générés, et les paramètres des messages d'erreur.

Get-OBNotfication

Chaque serveur que vous inscrivez possède des propriétés distinctes que vous pouvez configurer. Ces propriétés définissent la phrase secrète utilisée pour chiffrer les données sauvegardées depuis ce serveur, le serveur proxy que ce serveur utilisera lors du transfert des sauvegardes entre le serveur et le service de cloud computing, et les paramètres de limitation de bande passante réseau qui peuvent être utilisés pour contrôler la quantité de bande passante réseau pouvant être utilisée pour transférer des sauvegardes.

Do this step using Windows PowerShell

  1. Appuyez sur les touches Windows + Q pour ouvrir le menu Applications, puis cliquez sur Azure Backup Agent. Le composant logiciel enfichable Agent de sauvegarde Azure s'ouvre.

  2. Dans le volet Action, cliquez sur Modifier les propriétés. La boîte de dialogue Modifier les propriétés s'ouvre.

  3. Cliquez sur l'onglet Chiffrement pour modifier la phrase secrète utilisée pour chiffrer et déchiffrer les sauvegardes prises depuis ce serveur.

    noteRemarque
    Pour modifier la phrase secrète, vous n'avez pas besoin de vous souvenir de la phrase secrète précédente pour déchiffrer les sauvegardes précédentes. La phrase secrète vous permet d'accéder à la clé de chiffrement enregistrée pour ce serveur, qui ne change pas.

  4. Cliquez sur l'onglet Configuration du proxy pour configurer le serveur proxy utilisé avec Agent de sauvegarde Azure. Sélectionnez la case à cocher Utiliser un serveur proxy pour la sauvegarde d'Azure, puis configurez l'adresse et le port du serveur proxy. Si votre serveur proxy demande les informations d'identification avant d'autoriser les connexions, sélectionnez la case à cocher Ce serveur proxy requiert une authentification et entrez les informations d'identification appropriées. Ce paramètre n'est utilisé par aucune autre application sur votre serveur.

  5. Cliquez sur l'onglet Limitation pour contrôler l'utilisation de la bande passante réseau pendant un jour et des intervalles de temps spécifiques. Sélectionnez Activer la limitation de la bande passante sur Internet pour les opérations de sauvegarde pour configurer comment Agent de sauvegarde Azure utilise la bande passante réseau lors de la sauvegarde ou de la restauration des informations.

    La limitation utilise deux paramètres (les heures de travail et les heures d'inactivité) pour limiter l'utilisation du réseau lors des opérations de sauvegarde. Vous indiquez votre plage d'heures de travail spécifique dans l'onglet Limitation. Les plages de bande passante valides vont de 256 ko/s à 1 Go/s pour les paramètres de travail et d'inactivité.

Logo PowerShell commandes Windows PowerShell équivalentes

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes ont la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent ici sur plusieurs lignes en raison de contraintes de mise en forme.

L'applet de commande Set-OBMachineSetting définit un objet OBMachineSetting pour le serveur comprenant les paramètres du serveur proxy qui permettent d'accéder à Internet et aux paramètres de limitation de bande passante réseau. Les exemples suivants montrent comment utiliser l'applet de commande Set-OBMachineSetting dans Windows PowerShell :

Pour configurer le serveur proxy

Set-OBMachineSetting [-ProxyServer] <String> [-ProxyPort] <Int32> [[-ProxyUsername] <String> ] [[-ProxyPassword] <SecureString> ] 

Pour définir les paramètres de limitation de bande passante réseau

Set-OBMachineSetting [-WorkDay] <DayOfWeek> [-StartWorkHour] <TimeSpan> [-EndWorkHour] <TimeSpan> [-WorkHourBandwidth] <UInt32> [-NonWorkHourBandwidth] <UInt32> 

Chaque serveur possède une seule planification utilisée pour les sauvegardes. Si vous devez changer le moment auquel la sauvegarde se produit, ou les éléments qui sont sauvegardés, vous devez modifier cette planification.

Do this step using Windows PowerShell

  1. Appuyez sur les touches Windows + Q pour ouvrir le menu Applications, puis cliquez sur Azure Backup Agent. Le composant logiciel enfichable Agent de sauvegarde Azure s'ouvre.

  2. Dans le volet Action, cliquez sur Planifier la sauvegarde. La page Modifier ou arrêter une sauvegarde planifiée de l'Assistant Planification de sauvegarde s'ouvre.

  3. Sélectionnez Modifier les éléments ou les dates/heures de sauvegarde, puis cliquez sur Suivant.

  4. La page Sélectionner les éléments à sauvegarder s'affiche. Modifiez les éléments dans la liste comme vous le souhaitez, puis cliquez sur Suivant.

  5. La page Spécifier la date/heure de la sauvegarde s'affiche. Si nécessaire, modifiez le jour de la semaine et l'heure auxquels les sauvegardes se produiront, puis cliquez sur Suivant.

  6. La page Spécifier les paramètres de rétention s'affiche. Vous pouvez modifier les paramètres de rétention si vous souhaitez conserver vos sauvegardes moins longtemps et libérer l'espace de stockage. Cliquez sur Suivant pour continuer.

  7. La page Confirmation s'affiche. La planification de sauvegarde spécifiée à l'aide de l'Assistant s'affiche. Cliquez sur Terminer pour créer la planification.

  8. La page Résumé s'affiche et indique que la planification de sauvegarde a été correctement créée. Vous pouvez maintenant quitter l'Assistant.

Logo PowerShell commandes Windows PowerShell équivalentes

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes ont la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent ici sur plusieurs lignes en raison de contraintes de mise en forme.

La modification d'une planification de sauvegarde à l'aide de Windows PowerShell nécessite d'activer la planification après l'avoir modifiée. L'applet de commande Set-OBSchedule définit un objet OBSchedule pour le serveur. L'exemple suivant montre comment vous pouvez utiliser l'applet de commande Set-OBSchedule dans Windows PowerShell pour remplacer la planification de sauvegarde actuelle par une nouvelle planification :

$sch = New-OBSchedule -DaysOfWeek sunday,monday,tuesday,wednesday,thursday,friday,saturday -TimesOfDay 12:00,16:00,20:00
Get-OBPolicy –Editable | Set-OBSchedule -Schedule $sch | Set-OBPolicy

Si vous voulez modifier les éléments inclus dans la sauvegarde, créez un nouvel objet OBFileSpec puis ajoutez-le à la stratégie de sauvegarde. L'exemple suivant montre comment procéder :

$policy = Get-OBPolicy -Editable 
New-OBFileSpec -FileSpec <"C:\testdata"> –NonRecursive | Add-OBFileSpec -Policy $policy | Set-OBPolicy

Si vous voulez modifier la stratégie de rétention, vous devez créer un nouvel objet OBRetentionPolicy puis l'ajouter à la stratégie de sauvegarde. L'exemple suivant montre comment procéder :

$policy = Get-OBPolicy -Editable
New-OBRetentionPolicy -RetentionDays 30 | Set-OBRetitionPolicy –Policy $policy | Set-OBPolicy

Occasionnellement, il peut arriver qu'il ne soit plus nécessaire d'effectuer des sauvegardes sur un serveur. C'est le cas lorsque, par exemple, vous retirez un serveur ou vous le mettez en quarantaine. Dans ce cas, vous pouvez conserver les sauvegardes existantes, ou bien les supprimer car elles n'ont plus de valeur, ou ont été corrompues et ne sont pas considérées comme fiables.

Do this step using Windows PowerShell

  1. Appuyez sur les touches Windows + Q pour ouvrir le menu Applications, puis cliquez sur Azure Backup Agent. Le composant logiciel enfichable Agent de sauvegarde Azure s'ouvre.

  2. Dans le volet Action, cliquez sur Planifier la sauvegarde. La page Modifier ou arrêter une sauvegarde planifiée de l'Assistant Planification de sauvegarde s'ouvre.

  3. Sélectionnez Ne plus utiliser cette planification de la sauvegarde, mais conserver les sauvegardes stockées ou Ne plus utiliser cette panification de sauvegarde et supprimer toutes les sauvegardes stockées, puis cliquez sur Suivant.

  4. La page Confirmation s'affiche. La stratégie de suppression et de rétention spécifiée à l'aide de l'Assistant s'affiche. Cliquez sur Terminer pour achever l'action.

  5. La planification est arrêtée et le message d'achèvement s'affiche. Vous pouvez maintenant quitter l'Assistant. Si vous voulez reprendre les sauvegardes de ce serveur, vous devrez créer une nouvelle stratégie.

Logo PowerShell commandes Windows PowerShell équivalentes

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes ont la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent ici sur plusieurs lignes en raison de contraintes de mise en forme.

L'exemple d'applet de commande suivante supprime la planification de sauvegarde actuelle (appelée « stratégie de sauvegarde » dans Windows PowerShell), et supprime toutes les sauvegardes du serveur du cloud qui ont été effectuées à l'aide de cette planification.

Remove-OBPolicy -Policy $policy -DeleteBackup -Force
TipConseil
Si le paramètre – DeleteBackup n'est pas spécifié, cela équivaut à appliquer l'option Ne plus utiliser cette planification de la sauvegarde, mais conserver les sauvegardes stockées dans l'Assistant Planification de sauvegarde.

Dans certains cas, un volume doit être renommé, par exemple après la réinstallation d'un système d'exploitation et lorsque le GUID d'un volume sauvegardé est modifié. Utilisez l'applet de commande Windows PowerShell Renommer-OBVolume pour renommer le volume.

Logo PowerShell commandes Windows PowerShell équivalentes

La ou les applets de commande Windows PowerShell suivantes ont la même fonction que la procédure précédente. Entrez chaque applet de commande sur une seule ligne, même si elles apparaissent ici sur plusieurs lignes en raison de contraintes de mise en forme.

L'applet de commande Rename–OBVolume possède deux paramètres :

  • OldVolumeName

  • NewVolumeName

L'exemple suivant permet de renommer le volume et ses sauvegardes associées.

Rename–OBVolume Volume{176dd60b-36e2-12e1-8dba-b8ac6f922387} Volume{5668e44e-f8db-11df-8c1a-806e7f6e6964}

Parfois, les serveurs doivent être renommés, suite à une nouvelle décision de gestion, à des restructurations au sein de l'entreprise, ou pour éviter des conflits. Microsoft Azure Backup utilise le nom du serveur dans l'identificateur unique de la sauvegarde.

Si votre serveur a été renommé après avoir été sauvegardé, vous devez tenir compte de ce qui suit :

  • Vous devez Inscription d'ordinateurs auprès d'Azure Backup avec la Sauvegarde Azure. Cela liera le nouveau nom du serveur aux sauvegardes effectuées après l'attribution du nouveau nom. La planification de sauvegarde précédemment configurée ne fonctionnera plus sur le serveur.

  • La sauvegarde suivante sera une sauvegarde complète et non une sauvegarde incrémentielle. Envisagez d'utiliser Run Back Up Now.

  • Si vous devez récupérer les données sauvegardées avant la sauvegarde suivante, ou bien récupérer des données avant l'attribution du nouveau nom au serveur, vous devez utiliser la méthode alternate server recovery.

Si vous ne souhaitez plus utiliser Agent de sauvegarde Azure sur un serveur, vous pouvez le supprimer. Avant de commencer ce processus, assurez-vous que le composant logiciel enfichable Agent de sauvegarde Azure est fermé et qu'il n'y a aucune opération de sauvegarde ou de restauration en cours. La suppression de Agent de sauvegarde Azure ne supprime pas les applications requises incluses pendant l'installation. Si vous souhaitez supprimer les applications requises, vous devez les supprimer séparément.

ImportantImportant
En désinstallant Agent de sauvegarde Azure, vous supprimez la fonctionnalité du serveur local, mais vous ne supprimez pas les sauvegardes des fichiers et des dossiers stockés dans le coffre de sauvegarde Azure. Si vous souhaitez supprimer toutes les sauvegardes, arrêtez la planification de sauvegarde et supprimez le serveur du coffre de sauvegarde avant de supprimer Agent de sauvegarde Azure.

Pour supprimer l'agent de sauvegarde Azure en utilisant la ligne de commande

  1. Appuyez sur les touches Windows + Q pour ouvrir le menu Applications, puis cliquez sur Panneau de configuration.

  2. Sous Programmes, cliquez sur Désinstaller un programme.

  3. Dans Désinstaller ou modifier un programme, cliquez sur Agent de sauvegarde Azure.

  1. Ouvrez une invite de commandes avec des privilèges d'administrateur.

  2. Recherchez l'emplacement où vous avez téléchargé le fichier d'installation.

  3. Entrez obsinstaller.exe /d

Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2015 Microsoft