Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Installation du Kit de développement logiciel (SDK) Azure BizTalk Services

Installation du Kit de développement logiciel (SDK) Azure BizTalk Services

Mis à jour: mai 2015

Étapes d'installation de Microsoft Azure BizTalk Services. Microsoft Azure BizTalk Services comporte trois composants principaux : le Kit de développement logiciel (SDK) du développeur, le runtime du service d'adaptateur BizTalk et les outils d'applets de commande Windows PowerShell. Dans cette rubrique :

Description des composants du SDK du service BizTalk

Configuration logicielle

Installation du Kit de développement logiciel (SDK) BizTalk Services

Mise à niveau du Kit de développement logiciel (SDK) BizTalk Services vers la version la plus récente

Migration de l'environnement Runtime du service d'adaptateur de BizTalk

Suppression du Kit de développement logiciel (SDK) BizTalk Services

Le tableau suivant indique les composants du Kit de développement logiciel (SDK) BizTalk Services et ceux qui sont installés :

 

Composant Détails

Kit de développement logiciel (SDK) pour développeur

Télécharger le Kit de développement logiciel (SDK) BizTalk Services

Télécharger les schémas

Sur l'ordinateur de développement équipé de Visual Studio, le Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Azure BizTalk Services est installé pour développer et concevoir des applications BizTalk Services. Le Kit de développement logiciel (SDK) du développeur installe automatiquement :

  • Modèle de projet de service BizTalk dans Visual Studio afin de créer des ponts XML.

  • Modèle de projet Artefacts BizTalk Service dans Visual Studio afin de créer des transformations et des schémas.

  • Pack Adaptateurs de BizTalk 2013 : utilisé si votre application BizTalk Services envoie des messages à des systèmes métier locaux, notamment SAP, SQL Server, Siebel, Oracle Database ou Oracle E-Business Suite.

    noteRemarque
    Installe les versions 32 et 64 bits du Pack Adaptateurs de BizTalk.

  • Kit de développement logiciel (SDK) de l'adaptateur LOB WCF Microsoft : requis par le Pack Adaptateurs de BizTalk de Microsoft.

  • Plug-in Explorateur de serveurs du service d'adaptateur BizTalk dans Visual Studio afin de créer des relais LOB et des cibles LOB utilisés par le service d'adaptateur BizTalk.

Runtime

À l'aide d'Internet Information Services (IIS), l'ordinateur Runtime gère la connectivité entre vos applications Microsoft Azure BizTalk Services et les applications métier locales.

ImportantImportant
Si vos applications utilisent un système métier local, vous devez installer le runtime du service d'adaptateur BizTalk sur un ordinateur disposant d'IIS et d'un accès à Internet. Si votre application ne se connecte pas à un système métier local, vous n'avez pas besoin d'installer le runtime du service d'adaptateur BizTalk.

Cette option installe automatiquement :

  • Runtime du service d'adaptateur BizTalk : s'exécute localement et utilise les services web WCF pour gérer la communication entre les systèmes métier locaux et les applications BizTalk Services.

  • Kit de développement logiciel (SDK) de l'adaptateur LOB WCF Microsoft : requis par le Pack Adaptateurs de BizTalk 2013 de Microsoft.

  • Pack Adaptateurs de BizTalk 2013 : utilisé si votre application BizTalk Services envoie des messages à des systèmes métier locaux, notamment SAP, SQL Server, Siebel, Oracle Database ou Oracle E-Business Suite.

    noteRemarque
    Sur un ordinateur 64 bits, les versions 32 bits et 64 bits du Pack Adaptateurs de BizTalk sont installées. Sur un ordinateur 32 bits, la version 32 bits du Pack Adaptateurs de BizTalk est installée.

  • Fonctionnalité Activation HTTP Windows Communication Foundation (.NET Framework 3.5)

  • Fonctionnalité ASP.NET 4.5 (.NET Framework 4.5)

  • Fonctionnalité Internet Information Services (IIS), avec :

    • ASP.NET 3,5

    • ASP.NET 4.5

    • CGI

    • Extensions ISAPI

    • Filtres ISAPI

    • Authentification Windows

  • Fonctionnalité Service d'activation des processus Windows

Composants Runtime : Service d'adaptateur de BizTalk décrit l'architecture.

Outils

Le composant Outils inclut les applets de commande Windows PowerShell permettant de gérer les composants du runtime du service d'adaptateur BizTalk et vos applications BizTalk Services déployées. Les outils installent automatiquement :

  • les extensions Windows PowerShell permettant de gérer le runtime du service d'adaptateur BizTalk et Microsoft Azure BizTalk Services.

  • Kit de développement logiciel (SDK) de l'adaptateur LOB WCF Microsoft : requis par le Pack Adaptateurs de BizTalk 2013 de Microsoft.

  • Pack Adaptateurs de BizTalk 2013 : utilisé si votre application BizTalk Services envoie des messages à des systèmes métier locaux, notamment SAP, SQL Server, Siebel, Oracle Database ou Oracle E-Business Suite.

    noteRemarque
    Sur un ordinateur 64 bits, les versions 32 bits et 64 bits du Pack Adaptateurs de BizTalk sont installées. Sur un ordinateur 32 bits, la version 32 bits du Pack Adaptateurs de BizTalk est installée.

ImportantImportant
  • Le Pack Adaptateurs de BizTalk est automatiquement inclus avec le Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Azure BizTalk Services et le service d'adaptateur BizTalk. Aucune installation séparée ou licence n'est demandée.

  • Le nom du module Windows PowerShell du service d'adaptateur BizTalk est Microsoft.BizTalk.Adapter.Services.Powershell.dll. Par conséquent, les scripts PowerShell écrits à l'aide de la version préliminaire des applets de commande peuvent échouer après la mise à niveau.

  • Une copie du CLUF est disponible dans le dossier d'installation. Vous pouvez l'imprimer.

L'installation est divisée en trois environnements : Développement, Runtime et Outils. Les environnements peuvent être configurés sur un seul ou sur plusieurs ordinateurs. Pour une installation complète, configurez le développement Visual Studio et les environnements Runtime/Outils du service d'adaptateur BizTalk sur le même ordinateur. Le tableau suivant répertorie la configuration logicielle requise pour installer les environnements Microsoft Azure BizTalk Services sur différents ordinateurs :

 

Logiciels Détails Ordinateur

Système d'exploitation

Il peut s'agir de l'un des systèmes d'exploitation suivants :

  • Windows 7

  • Windows Server 2008 R2

  • Windows 8

  • Windows Server 2012

ImportantImportant
Pour installer Visual Studio 2012, vous devez exécuter Windows 7 et Windows 2008 R2 Service Pack 1.

  • Développement

  • Runtime

  • Outils

.NET Framework

Les versions requises incluent :

  • .NET Framework 3.5.1 :

    Windows Server : Ouvrez le Gestionnaire de serveur, sélectionnez Fonctionnalités, puis .NET Framework 3.5.

    Windows 7/Windows 8 : Ouvrez le Panneau de configuration, sélectionnez Programmes et fonctionnalités, Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows, puis Microsoft .NET Framework 3.5.

  • .NET Framework 4.5 :

    Windows Server 2008 R2/Windows 7 : Téléchargez Microsoft .NET Framework 4.5.

    Windows Server 2012/Windows 8 : Dans Fonctionnalités, sélectionnez .NET Framework 4.5 Advanced Services.

  • Développement

  • Runtime

  • Outils

Microsoft Visual Studio 2012

Microsoft Visual C# .NET est la configuration minimale. Pour plus d'informations, consultez Installation de Visual Studio.

ImportantImportant
Visual Studio 2012 Express (Web/Desktop) n'est pas pris en charge pour le Kit de développement logiciel (SDK) BizTalk Services.

  • Développement

Bibliothèques clientes du serveur métier

Le service d'adaptateur BizTalk nécessite les bibliothèques clientes du serveur métier pour communiquer avec les systèmes métier. Où que vous installiez le service d'adaptateur BizTalk, installez également les bibliothèques clientes LOB.

Si vous n'utilisez pas ou si vous n'avez pas besoin du service d'adaptateur BizTalk, vous n'avez pas besoin d'installer les bibliothèques clientes du serveur métier.

Les guides d'installation relatifs à BizTalk Server 2013 fournissent plus de détails sur l'importance des bibliothèques clientes ainsi que sur l'endroit où les installer.

  • Développement

  • Runtime

  • Outils

Espace de noms Service Bus

Le service d'adaptateur BizTalk utilise l'espace de noms de Service Bus et les valeurs de nom d'émetteur/clé d'émetteur de Service Bus. Lorsque vous créez les connexions métier dans votre projet Visual Studio, vous entrez ces valeurs.

Consultez Procédure : créer ou modifier un espace de noms de service Service Bus.

  • Développement

Internet Explorer

Internet Explorer est utilisé pour accéder au Portail Microsoft Azure BizTalk Services à partir de n'importe quel ordinateur ayant accès à Internet. Les versions d'Internet Explorer prises en charge sont les suivantes :

  • Internet Explorer 9 (version de bureau)

  • Internet Explorer 10 (version de bureau)

  • Internet Explorer 11 (version de bureau)

noteRemarque
Le Portail Microsoft Azure BizTalk Services utilise Silverlight. Les versions « navigateur moderne » d'Internet Explorer ne sont pas prises en charge.

  • Runtime

  • Outils

Accès à Internet

Le runtime du service d'adaptateur BizTalk démarre un point de terminaison sur Microsoft Azure Service Bus. L'ordinateur et le compte exécutant le site web IIS doivent disposer d'un accès à Internet via le pare-feu.

En fonction de la configuration réseau nécessaire, l'installation du client Forefront TMG peut être nécessaire à partir de l'adresse Client Forefront Threat Management Gateway (TMG). Le client TMG prend également en charge ISA Server 2004 et ISA Server 2006.

  • Runtime

Connexions HTTP 1.1 via un proxy

Pour vous connecter à votre espace de noms, des connexions HTTP 1.1 via un proxy sont nécessaires. Par défaut, les connexions HTTP 1.1 via un proxy sont activées. Leur activation s'effectue dans les options d'Internet Explorer (sous l'onglet Avancé), dans une stratégie de groupe de domaine ou en activant HTTP 1.1 sur le serveur proxy.

  • Runtime

Windows PowerShell 3.0.

Requis pour utiliser les applets de commande Windows PowerShell. Options d'installation :

Windows Server 2008 R2/Windows 7 : Téléchargez Windows Management Framework 3.0.

Windows Server 2012/Windows 8 : inclus automatiquement avec le système d'exploitation. Aucune installation séparée n'est demandée.

  • Outils

AVANT L'INSTALLATION :

  • Fermez toutes les instances de Visual Studio. Arrêtez tous les processus MsBuild.exe à l'aide du Gestionnaire des tâches.

  • Mettez à jour machine.config : Dans les versions précédentes du Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Azure BizTalk Services, vous pouvez avoir mis à niveau le fichier machine.config manuellement ou à l'aide de RelayConfigurationInstaller.exe /i. Si vous l'avez mis à niveau, exécutez RelayConfigurationInstaller.exe /u pour supprimer les entrées du fichier machine.config. L'outil RelayConfigurationInstaller est disponible dans votre version précédente du SDK et avec la mise à jour de décembre 2012. Vous devez configurer l'outil RelayConfigurationInstaller fourni avec la version précédente du SDK.

  • Mettez à niveau : Vous pouvez exécuter le programme d'installation pour effectuer la mise à niveau d'une version préliminaire vers la version la plus récente du Kit de développement logiciel (SDK). Si vous préférez procéder à une nouvelle installation, désinstallez les versions précédentes du SDK Microsoft Azure BizTalk Services et du service d'adaptateur BizTalk. La rubrique Suppression du Kit de développement logiciel (SDK) BizTalk Services répertorie les étapes de désinstallation.

  • Installation recommandée : Nous vous conseillons de répartir l'installation entre deux ordinateurs : Développement et Runtime/Outils. Quand ces composants sont installés sur des ordinateurs distincts, tous les ordinateurs doivent se trouver sur un réseau approuvé.

  • Le runtime est facultatif : Si votre application BizTalk Services ne se connecter pas à un système métier local, vous n'avez pas besoin du runtime service d'adaptateur BizTalk.

  • Installez un certificat de test : Lorsque vous créez un service BizTalk à l'aide du portail de gestion Azure, un certificat de test est automatiquement créé et peut être téléchargé à partir du portail de gestion Azure. Vous pouvez utiliser ce certificat lors de l'installation du runtime. ANNEXE : Vue d'ensemble des certificats de BizTalk Services répertorie les étapes d'installation du certificat sur votre ordinateur local.

  • Ouvrez le port TCP : Si vous installez le runtime, celui-ci crée un site web dans IIS, qui est lié au port 8080 (par défaut). Sur le serveur IIS, le port 8080 doit être ouvert à l'intérieur d'un pare-feu quelconque. Si vous utilisez le pare-feu Windows, créez une règle de trafic entrant sur le port TCP 8080. Les étapes nécessaires sont décrites dans Création d'une règle de trafic entrant de pare-feu Windows.

  • Les outils peuvent être installés sur n'importe quel ordinateur (voire plusieurs ordinateurs) utilisant les applets de commande Windows PowerShell.

ÉTAPES D'INSTALLATION

  1. Connectez-vous avec un compte membre du groupe d'administrateurs local. Si vous installez le Runtime, le compte doit aussi avoir des privilèges d'administrateur sur l'instance IIS sur laquelle vous installez le Runtime.

  2. Installez le Configuration logicielle.

  3. Exécutez WindowsAzureBizTalkServicesSetup.exe 32 bits ou 64 bits en tant qu'administrateur.

    noteRemarque
    Si le contrôle de compte d'utilisateur est activé, une alerte liée à l'installation peut s'afficher. Sélectionnez Oui, pour effectuez l'installation.

  4. Acceptez le contrat de licence, puis sélectionnez Suivant.

  5. Sélectionnez Kit de développement logiciel (SDK) du développeur, Runtime, et/ou Outils selon vos besoins. Description des composants du SDK du service BizTalk répertorie les différences. Sélectionnez Suivant.

  6. Résumé indique les actions d'installation. Sélectionnez Installer.

    noteRemarque
    Pour une nouvelle installation, l'action d'installation est Installer. Si certains composants ne sont pas déjà installés, Résumé indique les versions et l'action d'installation, par exemple, Aucune ou Mettre à niveau. Pour plus d'informations, consultez Mise à niveau du Kit de développement logiciel (SDK) BizTalk Services vers la version la plus récente.

  7. Si vous sélectionnez Runtime, l'installation du service d'adaptateur BizTalk démarre :

    1. Sélectionnez Suivant dans la page de Bienvenue.

    2. Acceptez le contrat de licence, puis sélectionnez Suivant.

    3. Pour le Pool d'applications, entrez une identité ayant un accès Internet et sélectionnez Suivant.

      Le pool d'applications service d'adaptateur BizTalk dans IIS est créé et s'exécute sous cette identité. L'accès à Internet est nécessaire, car cette identité permet d'accéder aux points de terminaison de relais sur Service Bus.

    4. Dans la page Détails du déploiement Azure BizTalk Services, spécifiez l'URL de déploiement de BizTalk Services, puis sélectionnez Suivant.

      Cette URL permet de vérifier le magasin d'artefacts associé à votre abonnement BizTalk Services. Les paramètres de configuration pour les composants du service d'adaptateur BizTalk que vous créez, par exemple, le Relais LOB et la cible LOB, sont stockés dans le magasin d'artefacts.

    5. Sélectionnez les liaisons de certificat pour le site web du service d'adaptateur BizTalk, puis Suivant.

      • Utiliser SSL pour sécuriser le service de gestion : cochez cette option pour chiffrer les demandes HTTP avec SSL.

      • Sélectionner un certificat SSL existant : Activez cette option pour sélectionner un certificat existant dans le magasin de certificats. Le certificat doit avoir été émis par une autorité de certification de confiance.

      • Port : entrez le numéro du port pour le site web du service d'adaptateur BizTalk. Par défaut, le port spécifié est 8080. Vérifiez que le port est ouvert dans votre pare-feu.

    6. Sélectionnez Installer. Lorsque l'Assistant est terminé, sélectionnez Terminer pour revenir à l'Assistant Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Azure BizTalk Services.

  8. Sélectionnez Terminer pour finir l'installation et quitter l'Assistant.

Lorsque l'installation est terminée, un fichier journal d'installation est créé dans le répertoire temporaire de l'utilisateur suivant : C:\Users\nom_utilisateur\AppData\Local\Temp. Si l'installation échoue, nous vous conseillons d'examiner ce fichier journal pour passer en revue les erreurs éventuelles. Si l'installation s'effectue correctement, vous obtenez un environnement avec tous les composants nécessaires pour créer et/ou gérer des applications BizTalk Services.

Vous pouvez mettre à niveau les composants Développeur, Runtime et Outils à partir de la version d'évaluation de Microsoft Azure BizTalk Services ou de Microsoft Azure BizTalk Services (novembre 2013) (disponibilité générale) vers la version la plus récente. Pour effectuer la mise à niveau, exécutez WindowsAzureBizTalkServicesSetup.exe en tant qu'administrateur, sélectionnez les composants à mettre à niveau, puis continuez l'installation. Le programme d'installation détecte les versions des composants précédemment installés et vous suggère de les mettre à niveau en conséquence. En règle générale, la même version des trois composants doit être installée. Par exemple, si vous avez installé la même version du Kit de développement logiciel (SDK) pour développeur et du runtime avec une certaine version, et si une autre version du composant Outils est installée, le programme d'installation vous suggérera d'installer la même version des trois composants.

Lors de la mise à niveau, vos artefacts existants sont mis à niveau vers la version Disponibilité générale, y compris les artefacts du projet de service BizTalk, les transformations et les composants du service d'adaptateur BizTalk. De même, si vous choisissez de mettre à niveau le composant Runtime du service d'adaptateur BizTalk, le programme d'installation effectue également une migration des paramètres du service d'adaptateur BizTalk d'une base de données SQL Server locale vers un stockage Microsoft Azure. Pour plus d'informations, consultez Migration de l'environnement Runtime du service d'adaptateur de BizTalk.

Après la mise à niveau

Après avoir procédé à la mise à niveau vers la version la plus récente, procédez comme suit :

  • Redéployez les accords EDI dont l'option de traitement par lot est activé. Si le traitement par lot n'est pas utilisé dans l'accord, il n'est pas nécessaire de redéployer l'accord EDI.

  • Le nom du module Windows PowerShell du service d'adaptateur de BizTalk est Microsoft.BizTalk.Adapter.Services.Powershell.dll. Par conséquent, les scripts PowerShell écrits à l'aide de la version préliminaire des applets de commande peuvent échouer après la mise à niveau. Ces scripts doivent être réécrits.

  • Pour connaître d'autres problèmes qui peuvent se produire après la mise à niveau, consultez les Notes de publication pour Azure BizTalk Services.

  • Nous vous recommandons de créer une sauvegarde du service BizTalk. BizTalk Services : sauvegarde et restauration fournit plus d'informations sur la création d'une sauvegarde.

La version d'évaluation et la version de novembre 2013 (Disponibilité générale) du composant service d'adaptateur BizTalk, disponibles dans le Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Azure BizTalk Services nécessitaient une base de données SQL Server locale pour stocker des informations concernant les relais et cibles métier. La version de février 2014 du composant service d'adaptateur BizTalk stocke les informations dans le référentiel associé à BizTalk Services. Le programme d'installation du Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Azure BizTalk Services vous permet de migrer les informations stockées dans la base de données SQL Server locale vers le stockage Microsoft Azure associé à BizTalk Services. Les étapes suivantes fournissent des informations à ce sujet :

noteRemarque
Vous pouvez procéder à la migration en même temps que la mise à niveau.

  1. Sur un ordinateur sur lequel une version antérieure du service d'adaptateur BizTalk est installée, exécutez WindowsAzureBizTalkServicesSetup.exe en tant qu'administrateur.

    noteRemarque
    Si le contrôle de compte d'utilisateur est activé, une alerte liée à l'installation peut s'afficher. Sélectionnez Oui, pour effectuez l'installation.

  2. Acceptez le contrat de licence, puis sélectionnez Suivant.

  3. Sélectionnez Runtime, puis Suivant.

  4. La page Résumé signale que le composant Runtime (service d'adaptateur BizTalk) va être mis à niveau. Sélectionnez Suivant.

  5. Dans la page Migration, entrez l'URL de votre abonnement BizTalk Services, l'espace de noms Access Control associé à BizTalk Services ainsi que la clé et le nom de l'émetteur pour l'espace de noms Access Control.

    noteRemarque
    Le programme d'installation utilise l'URL pour vérifier le référentiel associé à votre abonnement BizTalk Services. Les paramètres de configuration pour les composants du service d'adaptateur BizTalk que vous créez, par exemple, le Relais LOB et la cible LOB, sont stockés dans le référentiel associé à BizTalk Services. Si vous avez utilisé le service d'adaptateur BizTalk dans vos applications BizTalk Services existantes créées à l'aide de la versions d'évaluation ou de la version de novembre 2013 (Disponibilité générale) du SDK, l'Assistant migre les paramètres de configuration du service d'adaptateur BizTalk de la base de données SQL Server locale vers le référentiel associé à l'abonnement BizTalk Services.

    Sélectionnez Installer.

  6. Après exécution de l'Assistant, sélectionnez Terminer.

Vous pouvez désinstaller le SDK Microsoft Azure BizTalk Services et le service d'adaptateur BizTalk via le Panneau de configuration. Sélectionnez Désinstaller un programme. Dans la page Désinstaller ou modifier un programme, cliquez avec le bouton droit sur le composant, puis sélectionnez Désinstaller. La liste complète des composants installés comprend :

  • Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Azure BizTalk Services

  • service d'adaptateur BizTalk de Microsoft

  • Outils Microsoft Azure BizTalk Services

  • Pack Adaptateurs de BizTalk de Microsoft, le cas échéant

  • Pack Adaptateurs de BizTalk (x64) de Microsoft, le cas échéant

  • Kit de développement logiciel (SDK) de l'adaptateur LOB Windows Communication Foundation (SDK Adaptateur LOB WCF), le cas échéant

    ImportantImportant
    Désinstallez toujours le Pack Adaptateurs de BizTalk avant de désinstaller le SDK Adaptateur LOB WCF.

Voir aussi

Concepts

BizTalk Services

Afficher:
© 2015 Microsoft