Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Activation de la lecture et de l'écriture sur un cache (mise en cache d'AppFabric 1.1)

Avant d'activer un fournisseur de lecture/écriture pour la Mise en cache de Microsoft AppFabric 1.1 pour Windows Server sur un cache, vous devez effectuer les deux opérations suivantes :

  1. Extension de la classe DataCacheStoreProvider (mise en cache d'AppFabric 1.1)

  2. Déploiement d'un fournisseur de lecture/écriture (mise en cache d'AppFabric 1.1)

Une fois ces opérations effectuées, vous pouvez activer le fournisseur sur un cache.

Activation du fournisseur à l'aide de Windows PowerShell

Le fournisseur peut être associé à un cache à l'aide des commandes Windows PowerShell New-Cache et Set-CacheConfig. Celles-ci prennent en charge les paramètres suivants de configuration des fournisseurs de lecture/écriture.

 

Paramètre Type Description

ProviderType

string

Nom complet du type d'assembly du fournisseur. Ce fournisseur implémente les fonctions d'écriture et de lecture. Le nom respecte la casse.

ProviderSettings

hashtable

Une ou plusieurs paires clé/valeur spécifiant les paramètres de configuration du fournisseur (par exemple, informations de connexion).

ReadThroughEnabled

string

Utilisez ce paramètre pour activer la fonction de lecture. La valeur par défaut est false.

WriteBehindEnabled

string

Utilisez ce paramètre pour activer la fonction d'écriture. La valeur par défaut est false.

WriteBehindInterval

integer

Délai en secondes après lequel un élément de cache écrit sur le cache doit être écrit sur le fournisseur.

WriteBehindRetryCount

integer

Nombre maximal de tentatives de connexion au fournisseur d'écriture. La valeur -1 définit un nombre illimité de nouvelles tentatives.

WriteBehindRetryInterval

integer

Intervalle en secondes entre les nouvelles tentatives en cas d'échec de la connexion au fournisseur d'écriture.

La commande Set-CacheConfig ne requiert pas l'arrêt du cluster de cache pour les changements de fournisseur si le commutateur refreshNow est utilisé. Ce n'est pas le cas des autres modifications des paramètres de configuration du cache qui requièrent l'arrêt du cluster de cache.

Le paramètre ProviderType utilise un nom complet de la classe qui implémente le fournisseur. L'outil gacutil.exe permet d'identifier le nom complet de l'assembly en recherchant l'assembly enregistré dans le Global Assembly Cache, comme illustré dans l’exemple suivant.

gacutil.exe /l RTProvider

Cette commande renvoie le nom complet de l'assembly dans le Global Assembly Cache, par exemple :

RTProvider, Version=1.0.0.0, Culture=neutral, PublicKeyToken=80e2cb5f6ba933f0, processorArchitecture=MSIL

Vous devez simplement ajouter le nom de classe complet à ce résultat. Par exemple, si le nom de classe est Provider, le paramètre ProviderType dans cet exemple est défini sur la chaîne suivante.

RTProvider.Provider, RTProvider, Version=1.0.0.0, Culture=neutral, PublicKeyToken=80e2cb5f6ba933f0

Le paramètre ProviderSettings est défini sur une ou plusieurs paires clé/valeur propres au fournisseur. Il n'est obligatoire que s'il est requis par le fournisseur.

Exemple

L'exemple suivant crée le cache Cache1 qui active la lecture et l'écriture à l'aide du fournisseur RTProvider.

New-Cache Cache1 -ReadThroughEnabled true -WriteBehindEnabled true -WriteBehindInterval 60 -ProviderType "RTProvider.Provider, RTProvider, Version=1.0.0.0, Culture=neutral, PublicKeyToken=80e2cb5f6ba933f0" -ProviderSettings @{"setting1"="value1";"setting2"="value2"}

Le paramètre ProviderSettings transmet deux paramètres de paire clé/valeur dans une syntaxe utilisée par Windows PowerShell pour spécifier des tables de hachage.

Autres considérations

  • Si un message d'erreur s'affiche lors de l'activation du fournisseur, il se peut que le fournisseur ne soit pas correctement enregistré. Vérifiez que le fournisseur est enregistré sur tous les hôtes de cache et que vous avez correctement spécifié le nom complet.

  • Si vous mettez à jour la DLL d'un fournisseur dans le Global Assembly Cache sur chaque hôte de cache, le cluster de cache n'utilise pas la version mise à jour jusqu'au redémarrage du service de mise en cache à l'aide de la commande Windows PowerShell Restart-CacheCluster ou Start-CacheHost.

  • Les objets DataCacheItem sont stockés dans le cluster de cache sous une forme sérialisée. Si le fournisseur doit désérialiser les données stockées dans l'objet DataCacheItem, les assemblys associés à ces objets sérialisés doivent également se trouver dans le Global Assembly Cache sur les hôtes de cache.

Voir aussi

  2012-03-05
Afficher:
© 2015 Microsoft