Cette page vous a-t-elle été utile ?
Votre avis sur ce contenu est important. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.
Vous avez d'autres commentaires ?
1500 caractères restants
Exporter (0) Imprimer
Développer tout

À propos des métriques de Storage Analytics

Mis à jour: novembre 2014

Storage Analytics peut stocker des métriques qui comprennent les statistiques de transactions agrégées et les données de capacité relatives aux demandes adressées à un service de stockage. Les transactions sont indiquées au niveau de l'opération API ainsi qu'au niveau du service de stockage, et la capacité est indiquée au niveau du service de stockage. Les données de métriques peuvent être utilisées pour analyser l'utilisation du service de stockage, diagnostiquer les problèmes avec les demandes effectuées auprès du service de stockage, et pour améliorer les performances des applications qui utilisent un service.

Pour utiliser Storage Analytics, vous devez l'activer individuellement pour chaque service que vous voulez surveiller. Activez-le à partir du Portail de gestion Azure ; pour plus d'informations, consultez Procédure : surveiller un compte de stockage. Vous pouvez également activer Storage Analytics par programme via l'API REST ou la bibliothèque cliente. Utilisez les opérations Obtention des propriétés du service BLOB, Obtention des propriétés du service de File d'attente et Obtention des propriétés du service de Table pour activer Storage Analytics pour chaque service.

Un ensemble fiable de données est enregistré toutes les heures ou par minute pour chaque service de stockage et opération d'API demandée, notamment les entrées/sorties, la disponibilité, les erreurs et les pourcentages de demande triés par catégorie. Vous pouvez examiner une liste complète des détails de transaction dans la rubrique Schéma de table de métriques Storage Analytics.

Les données de transaction sont enregistrées à deux niveaux : au niveau du service et au niveau de l'opération API. Au niveau du service, des statistiques résumant toutes les opérations d'API demandées sont écrites dans une entité de table toutes les heures même si aucune demande n'a été adressée au service. Au niveau de l'opération d'API, les statistiques sont écrites uniquement dans une entité si l'opération a été demandée dans l'heure.

Par exemple, si vous exécutez une opération GetBlob sur votre service BLOB, les métriques Storage Analytics enregistrent la demande et l'incluent dans les données agrégées pour le service BLOB et l'opération GetBlob. Toutefois, si aucune opération GetBlob n'est demandée pendant l'heure, aucune entité n'est pas écrite dans $MetricsTransactionsBlob pour cette opération.

Les métriques de transaction sont enregistrées pour les demandes utilisateur et les demandes effectuées par Storage Analytics. Par exemple, les demandes par Storage Analytics pour écrire des journaux et des entités de table sont enregistrées. Pour plus d'informations sur la façon dont ces demandes sont facturées, consultez Storage Analytics et facturation

noteRemarque
Actuellement, les métriques de capacité sont disponibles uniquement pour le service BLOB. Les métriques de capacité pour le service de Table et le service de File d'attente seront disponibles dans les versions ultérieures de Storage Analytics.

Les données de capacité sont enregistrées quotidiennement pour le service BLOB d'un compte de stockage, et deux entités de table sont écrites. Une entité fournit des statistiques pour les données utilisateur, et l'autre fournit des statistiques sur le conteneur d'objet blob $logs utilisé par Storage Analytics. La table de $MetricsCapacityBlob inclut les statistiques suivantes :

  • Capacity : volume de stockage utilisé par le service BLOB du compte de stockage, en octets.

  • ContainerCount : nombre de conteneurs d'objet blob dans le service BLOB du compte de stockage.

  • ObjectCount : nombre d'objets blob de blocs ou de pages validés et non validés dans le service BLOB du compte de stockage.

Pour plus d'informations sur les métriques de capacité, consultez Schéma de table de métriques Storage Analytics.

Toutes les données de métriques pour chacun des services de stockage sont stockées dans trois tables réservées à ce service : une table pour les informations sur les transactions, une autre pour les informations sur les transactions par minute, et une troisième pour les informations sur la capacité. Les informations relatives aux transactions et aux transactions par minute se composent des données de demande et de réponse, et les informations de capacité se composent des données d'utilisation du stockage. Les métriques par heure et par minute, et la capacité pour le service BLOB d'un compte de stockage sont accessibles dans des tables nommées comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

 

Niveau de métriques Noms de table Prise en charge

Métriques toutes les heures, emplacement principal

  • $MetricsTransactionsBlob

  • $MetricsTransactionsTable

  • $MetricsTransactionsQueue

Versions antérieures à la version du 15/08/2013 uniquement. Si ces noms sont toujours pris en charge, il est recommandé d'utiliser les tables répertoriées ci-dessous.

Métriques toutes les heures, emplacement principal

  • $MetricsHourPrimaryTransactionsBlob

  • $MetricsHourPrimaryTransactionsTable

  • $MetricsHourPrimaryTransactionsQueue

Toutes les versions, notamment celle du 15/08/2013

Métriques par minute, emplacement principal

  • $MetricsMinutePrimaryTransactionsBlob

  • $MetricsMinutePrimaryTransactionsTable

  • $MetricsMinutePrimaryTransactionsQueue

Toutes les versions, notamment celle du 15/08/2013

Métriques toutes les heures, emplacement secondaire

  • $MetricsHourSecondaryTransactionsBlob

  • $MetricsHourSecondaryTransactionsTable

  • $MetricsHourSecondaryTransactionsQueue

Toutes les versions dont la version 2013-08-15. La géo-réplication redondante avec accès en lecture doit être activée.

Métriques par minute, emplacement secondaire

  • $MetricsMinuteSecondaryTransactionsBlob

  • $MetricsMinuteSecondaryTransactionsTable

  • $MetricsMinuteSecondaryTransactionsQueue

Toutes les versions dont la version 2013-08-15. La géo-réplication redondante avec accès en lecture doit être activée.

Capacité (service BLOB uniquement)

$MetricsCapacityBlob

Toutes les versions, notamment celle du 15/08/2013

Ces tables sont automatiquement créées lorsque Storage Analytics est activé pour un compte de stockage. Elles sont accessibles via l'espace de noms du compte de stockage, par exemple : https://<accountname>.table.core.windows.net/Tables("$MetricsTransactionsBlob")

Toutes les données des tables de métriques sont accessibles à l'aide des API du service de Table, notamment les API .NET fournies par la bibliothèque managée Azure. L'administrateur du compte de stockage peut lire et supprimer les entités de table, mais ne peut pas les créer ou les mettre à jour.

Voir aussi

Afficher:
© 2015 Microsoft