Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Flux de travail de génération, de déploiement et de test automatisé

Vous pouvez utiliser un flux de travail de génération, de déploiement et de test dans Team Foundation Server pour déployer et tester votre application lorsque vous exécutez une build. Ceci vous permet de planifier et d'exécuter la génération, le déploiement et le test de votre application avec un seul processus de génération. Les flux de travail de génération, de déploiement et de test utilisent Lab Management pour déployer vos applications dans un environnement lab et y exécuter des tests dans le cadre du processus de génération.

Si votre environnement lab est un environnement SCVMM, vous pouvez également utiliser des flux de travail pour créer et restaurer les instantanés qui créent automatiquement un environnement propre avant d'exécuter des tests, et pour enregistrer l'état de votre environnement lorsqu'un test échoue. Cela garantit chaque test n'est pas influencé par des modifications de l'environnement lab à partir d'une série de tests antérieure. En outre, cela garantit que les testeurs peuvent reproduire de manière précise l'état d'un environnement lab quand ils reproduisent des bogues.

Spécifications

  • Visual Studio Ultimate, Visual Studio Premium, Visual Studio Test Professional

Vous pouvez utiliser un flux de travail de génération, de déploiement et de test dans les scénarios suivants :

Conseil Conseil

Générer ou générer et tester : si vous générez votre application dans un dossier cible sans la déployer dans un environnement lab, vous pouvez utiliser le modèle de processus de génération par défaut. Pour plus d'informations, consultez Utiliser le modèle par défaut pour un processus de build. Si vous souhaitez aussi tester votre application sans la déployer, consultez Exécuter des tests dans votre processus de génération

  • Générer, déployer et tester − Générez votre application, puis déployez-la et exécutez-y des tests automatisés dans un environnement lab. Ce flux de travail vous permet d'exécuter une série de tests depuis un plan de test, sur une application déployée, dans le cadre de votre processus de génération. Ce scénario est courant lors de l'exécution des tests de vérification de build.

  • Déployer et tester − Ce scénario est similaire au scénario « Générer, déployer et tester », sauf qu'une build n'est pas créée durant le flux de travail. Le flux de travail utilise à la place une build existante d'un dossier cible.

  • Déployer uniquement − Déployez une build existante depuis un dossier cible vers un environnement lab sans exécuter des tests automatisés pendant le flux de travail. Une fois qu'une build a réussi vos tests de vérification, et qu'elle est prête à être envoyée à une équipe de test, vous voudrez peut-être envoyer cette build spécifique à l'équipe de test pour qu'elle puisse effectuer des tests supplémentaires qui ne font pas partie de votre flux de travail. Ce scénario est courant lors de l'exécution de tests manuels.

  • Générer et déployer − Ce scénario est similaire au scénario « Déployer uniquement », sauf qu'une build est créée durant le flux de travail.

Un flux de travail de génération, de déploiement et de test est un fichier Windows Workflow qui définit comment une définition de build va exécuter une build, déployer une application et exécuter des tests. Un flux de travail de génération, de déploiement et de test est créé dans une définition de build en choisissant un modèle de processus de génération appelé modèle lab par défaut (LabDefaultTemplate.11.xaml), et en configurant les paramètres. Vous pouvez également créer un modèle de processus de génération personnalisé pour votre flux de travail selon vos besoins. Vous configurez votre définition de build après avoir configuré votre ordinateur de build, vos ordinateurs de test et vos environnements lab.

Les paramètres de déploiement d'un flux de travail de génération, de déploiement et de test définissent comment une application est déployée en spécifiant les scripts de déploiement à exécuter sur des ordinateurs spécifiques de votre environnement lab. Vous pouvez spécifier un rôle Lab Management sur lequel exécuter chaque script de déploiement, ou spécifier un ordinateur spécifique dans votre environnement lab. La création de scripts de déploiement est une partie importante de la configuration d'un flux de travail de génération, de déploiement et de test. Les scripts de déploiement copient les fichiers depuis votre build vers votre environnement lab, puis exécutent vos packages d'installation.

Le diagramme suivant décrit comment une build est déployée par un flux de travail de génération, de déploiement et de test :

Flux de données pour les scripts de déploiement.

Les étapes suivantes sont affichées dans le diagramme ci-dessus.

  1. Le flux de travail de génération, de déploiement et de test démarre une build, puis obtient les scripts de déploiement.

  2. La définition de build copie les fichiers de build dans l'emplacement cible.

  3. Le flux de travail exécute chaque script de déploiement dans le répertoire de travail de l'ordinateur spécifique ou du rôle d'ordinateur auquel le script est assigné.

  4. Chaque script de déploiement extrait les fichiers de build de l'emplacement cible.

  5. Chaque script de déploiement copie ou installe les fichiers de build spécifiés sur les ordinateurs de l'environnement lab.

Vous devez effectuer les étapes suivantes avant de configurer un flux de travail de génération, de déploiement et de test.

  1. Configurer le service Team Foundation Build

    Paramétrez une configuration de build pour votre collection de projets d'équipe en utilisant votre console Administration Team Foundation Server. Pendant que vous paramétrez votre configuration de build, vous sélectionnez des contrôleurs de build et des agents de build à utiliser pendant la génération et le déploiement de votre application. Pour plus d'informations sur le paramétrage de votre configuration de build, consultez Comment : configurer un ordinateur de build.

  2. Configurer un contrôleur de test

    Installez un contrôleur de test et inscrivez-le auprès de votre collection de projets d'équipe : Configuration de contrôleurs de test dans des environnements lab.

  3. Configurer un environnement lab

    Configurez un environnement lab. Votre environnement lab peut être un environnement SCVMM ou un environnement standard. Lorsque vous configurez votre environnement lab, des agents de test sont installés sur chaque ordinateur de l'environnement. Pour plus d'informations sur la création d'un environnement lab, consultez Test sur un environnements lab.

  4. Étapes supplémentaires pour exécuter des tests automatisés d'un plan de test dans un environnement lab

    Avant d'exécuter des tests automatisés d'un plan de test, vous devez au préalable les associer aux cas de test de ce plan de test. Lorsque vous exécutez des tests automatisés d'un plan de test, vous devez utiliser un environnement lab. Pour créer un plan de test et lui associer votre test automatisé, vous devez effectuer les tâches suivantes.

    1. Créez un plan de test et une suite de tests : Planifier des tests manuels avec Microsoft Test Manager

    2. Associez vos tests automatisés aux cas de test de votre suite de tests : Automatiser un cas de test dans Microsoft Test Manager

Utilisez les rubriques suivantes pour configurer votre flux de travail de génération, de déploiement et de test pour déployer votre application ou y exécuter des tests dans le cadre du processus de génération :

Rubrique

Description

Créer des scripts de déploiement pour votre flux de travail de génération, de déploiement et de test : pour déployer votre application, vous devez d'abord créer des scripts de déploiement pour votre flux de travail de génération, de déploiement et de test. Les scripts de déploiement copient des parties de votre build vers des ordinateurs spécifiques de votre environnement lab. En outre, si votre build contient un package de déploiement web ou un package d'installation, vos scripts de déploiement doivent exécuter ces packages.

Créer votre flux de travail de génération, de déploiement et de test : vous pouvez configurer votre flux de travail de génération, de déploiement et de test dans un environnement standard ou un environnement SCVMM. Si vous utilisez un environnement SCVMM, vous pouvez aussi utiliser un processus de génération pour restaurer votre environnement avec un instantané avant d'exécuter les tests, et créer un instantané après le déploiement de votre application.

Prendre en charge des spécifications de génération, de déploiement et de test supplémentaires en personnalisant votre flux de travail : si vous avez des spécifications supplémentaires que le modèle de processus de génération par défaut ne prend pas en charge, vous pouvez créer un modèle de processus de génération personnalisé.

Exécuter des tests dans le cadre de votre flux de travail de génération, de déploiement et de test, ou lorsque votre flux de travail est terminé : vous pouvez exécuter des tests automatisés dans le cadre de votre flux de travail de génération, de déploiement et de test, ou vous pouvez exécuter des tests manuels et automatisés lorsque votre flux de travail est terminé.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2015 Microsoft